Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Agor&Acri

Agor&Acri

A coeur et à cris c’est, entre autre, le titre d’une biographie de Coluche.
Agor(avox) et Acri(med) sont 2 sites qui redonnent la liberté de parole aux citoyens.
La manipulation de l’information et la propagande à grande échelle que nous font subir les « Grands Media » est indigne d’une démocratie.
J’interpelle les politiques, les media et mes concitoyens pour combattre le totalitarisme ambiant.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 418 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Par Agor&Acri (---.---.---.1) 3 juin 15:26
    Agor&Acri

    "...lorsque l’on écrit des choses hétérodoxes, il ne faut pas compter sur l’orthodoxie globale de l’édition française. Et pour lui, mon seul espoir est de me rapprocher de maisons « engagées » (je vous laisse deviner dans quel sens)
    (...)C’est typiquement pourquoi des Marion Sigaut et des Aymeric Chauprade finissent par basculer du côté obscur.« 

    Un point sur lequel nous sommes également d’accord.

    Et on en arrive à la situation parfaitement contrôlée par le Système = produire de la pensée unique si on veut être publié (ou médiatiser) ou se rapprocher de maisons « engagées » parce que ce sont les seules qui acceptent les auteurs hétérodoxes
    ... et alors prêter le flanc aux attaques ad hominem et se faire gaiement assimiler aux extrémistes, fascistes, antisémites, ...

    Et là, les pauvres ignares embrigadés dans les mouvements Antifas sont au premier rang pour manier le bâton, jouant à leur insu le jeu de la Pensée Unique.

    Double effet de censure par intimidation : En amont, certains auteurs vont s’autocensurer pour rester »politiquement correct". Et en aval, certains lecteurs potentiels vont censurer leur acte d’achat (renoncer à lire l’ouvrage).

  • Par Agor&Acri (---.---.---.1) 3 juin 13:39
    Agor&Acri

    @ l’auteur,

    ___________________________
    « En 2000, Charles Gave, actuel président de l’Institut des Libertés, disait : « L’euro amènera trop de (...) ».
    ___________________________

    Oui,

    mais aussi

    en 2011, Charles Gave disait :
    ___________________________
     »La démocratie est en train d’être assassinée et tout le monde s’en fout..."
    Par Charles Gave le lundi 14 novembre 2011, 10:54

    J’enrage.
    Tout va de mieux en mieux.
    En Italie et en Grèce, des gauleiters bruxellois viennent de remplacer les élus du peuple sous les applaudissements frénétiques de tous ceux qui chez nous haïssent et démocratie et son pendant, la souveraineté nationale (Attali, Minc, Duhamel etc.…).
    Parallèlement les grondements des révolutions populaires se font de plus en plus entendre tant ce coup d’Etat rampant et masqué perpétré par nos ELITES Bruxelloises exaspère les peuples.
    (...)
    "Depuis un certain nombre d’années cependant croit a l’intérieur même du système politique un cancer a évolution lente où des métastases profondément antidémocratiques et technocratiques se répandent sous le couvert du nécessaire « approfondissement » de l’unité Européenne."

    Source : LE SILENCE DES LOUPS (Décryptage d’un monde interdit aux moins de 16 dents)
    ____________________________

    Ceci devrait faire réfléchir ceux qui à la fois
    se reconnaissent dans les valeurs libérales,
    rejettent les critiques d’une l’UE antidémocratique provenant du Front de gauche
    rejettent les critiques d’une l’UE antidémocratique provenant du FN

    et qui ne perçoivent pas, eux, la nature profondément anti-démocratique de ce bidule et de ceux qui le promeuvent ou prétendent depuis 40 ans qu’il faut « une autre Europe  ».

  • Par Agor&Acri (---.---.---.22) 3 juin 13:08
    Agor&Acri

    @ Eric,

    vous vous souvenez bien smiley

    J’ai pour principe de faire primer le débat d’idées, peu importe les éventuelles querelles passées.

    Et puis, être en désaccord sur un sujet, sur une ligne de conduite ou sur certains arguments,
    ne signifie pas, bien évidemment, être en désaccord sur tout.

    Ce qui m’importe, c’est le rassemblement des gens de bonne volonté
    attachés au bon sens et à la recherche d’objectivité (pas simple !)
    afin de préserver le commun* contre les attaques de la Corporatocratie apatride.

    *préserver le commun pouvant être « s’unir aux patriotes du monde entier pour préserver la diversité des cultures », par opposition à l’Universalisme béat promu par le Système et voué à déboucher sur le pire totalitarisme, à savoir la Pensée Unique instaurée comme Pensée Universelle.

    Seules les personnes étant ouvertement et systématiquement
    béates, obtuses, sectaires, « propagandistes » ou Troll
    conservent mon animosité.

    Je résiste à l’envie de citer quelques noms smiley

  • Par Agor&Acri (---.---.---.114) 3 juin 09:59
    Agor&Acri

    Très bon article.
    tant pour ce qui est de l’intelligence du propos et de la qualité de la rédaction.

    Le texte est très riche : il y a donc beaucoup d’idées adjacentes, de notions annexes, qui ne sont que suggérées.

    A mes yeux,
    le propos fait écho aux problématiques suivantes (en vrac) :
    Nouvel Ordre Mondial
    Village global
    Universalisme abscons et déstructurant
    Règne de l’argent apatride
    Mouvements antifas et antiracistes profondément manipulés (poussés à amalgamer une ultra-minorité de nationalistes-xénophobes, de réactionnaires, d’intégristes religieux, ...avec une grande majorité de simples patriotes modérés et éclairés)
    et ne percevant pas la différence entre
    accepter l’étranger sur son sol et lui reconnaître les mêmes prérogatives que le résident « de souche » smiley
    et
    « s’unir aux patriotes du monde entier pour préserver la diversité des cultures ».
    ...

    Du texte, je retiens particulièrement ce passage :

    « Car le problème est bien là : l’anéantissement du commun ».

    « Un ensemble de valeurs partagées, de souvenirs entretenus, de sacrifices consentis au bénéfice des générations successives, de qualités et de défauts typiques qui font tout le charme d’une communauté particulière ne demandant pas mieux que de vivre en bonne intelligence avec ses voisines. »

    Sinon, à améliorer, peut-être, cette formulation peu compréhensible en première lecture :
    Le « sang impur », faut-il le rappeler, n’avait pas vocation à distinguer le Français de l’étranger, mais la noblesse en exil de la roture en armes, celle-ci souhaitant mettre fin aux entreprises dynastiques.

    Et merci de ce rappel :
    « Aucun parti, aucun programme préalable n’est nécessaire à cet effet, seul importe le bon sens ».

  • Par Agor&Acri (---.---.---.114) 1er juin 15:30
    Agor&Acri

    @l’auteur,
    merci pour votre article.
    Pour l’essentiel, je partage votre analyse car vous exprimez ce que le recul nous donne à voir dès lors qu’on se renseigne sur la réalité du dessein des « élites ».
    Je regrette simplement que vous ne citiez pas François Asselineau qui porte et diffuse des analyses très proche de la vôtre.

    @Fifi Brind_acier
    vous êtes un zélé supporter de l’UPR d’Asselineau,
    dont j’apprécie beaucoup la plupart des analyses
    mais attention à ne pas tomber dans le systématisme, dans le « fanatisme »,
    ce qui peut s’avérer contre-productif pour la cause que vous défendez.
    Asselineau s’écarte régulièrement de sa ligne directrice
    (dénonciation de la « conspiration du silence » des élites gouvernantes autour de la réalité des origines et du dessein de la construction européenne)
    pour se faire pourfendeur du FN
    = non sans quelques arguments valables, il faut bien le reconnaître..mais cela entraîne chez certains supporters du FN la même posture intransigeante, en mode « fanatisme », que celle que je peux vous reprocher.
    Conséquence objective : division et animosité dans les rangs d’une « dissidence » qui, du coup, perd de vue ses points communs, ses raisons « supérieures » de s’allier pour démontrer au plus grand nombre la profonde arnaque du « système » et l’omni mensonge médiatique.
    Ainsi, vous n’êtes ni objective, ni utile à la cause d’éveil collectif lorsque vous dites à propos du FN,
    « Quand il gagne avec 4,7 millions d’électeurs, alors que 2 ans avant, il en avait 6, 4 millions, il a donc perdu en route plus de 2 millions d’électeurs, »

    En 2012, il y a eu 36 584 399 votants.
    En 2014, seulement 19 753 140 votants.
    C’est pourquoi, comparer les résultats du FN en « valeur » n’est absolument pas pertinent et s’apparente à une technique de manipulation. smiley

    Vous me trouverez toujours présents pour dénoncer ces techniques, de quelques bords qu’elles proviennent.
    Combat loyal et arguments objectifs face aux idéologies et aux subjectivités.
    Gagner l’’adhésion par les 1ers pour dénoncer les 2nds

    @Abstention 2007
    d’accord avec vous sur le commentaire qui suit celui de Fifi Brind_acier.







Palmarès



Agoravox.tv