• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Agor&Acri

Agor&Acri

A coeur et à cris c’est, entre autre, le titre d’une biographie de Coluche.
Agor(avox) et Acri(med) sont 2 sites qui redonnent la liberté de parole aux citoyens.
La manipulation de l’information et la propagande à grande échelle que nous font subir les « Grands Media » est indigne d’une démocratie.
J’interpelle les politiques, les media et mes concitoyens pour combattre le totalitarisme ambiant.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 520 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Agor&Acri Agor&Acri 3 avril 14:13

    A tous,

    Ce qui est POSSIBLE :
    déroger ponctuellement à des règles établies, afin de face face à une situation de crise aigüe. Cela a été fait face à la crise des subprimes et face à la crise Grecque.
    Ainsi la BCE a pu entreprendre des actions « non conventionnelles » interdites par ses propres status.

    Ce qui est IMPOSSIBLE  :
    obtenir l’accord unanime de 28 gouvernements puis de 28 parlements (c’est la seule procédure)
    sur une modification substantielle des traités.

    Ceux qui vous vendent une renégociation des traités pour une autre Europe, vous mènent en bateau.
    Même en admettant que parfois l’impossible peut se réaliser, les chances que cela se produisent sont infinitésimales.
    Ceci n’est pas une opinion, c’est un fait. Seuls des naïfs ou des menteurs peuvent prétendre le contraire.

    Au passage : Nicolas Bay (secrétaire général du FN) sur LCI ce matin (03/04) : « nous sommes favorable à l’Europe, nous croyons en l’idée européenne...mais pas cette Europe-là, une autre Europe ».... le même discours ambigu depuis 30 ans.

    Je ne vois que François Asselineau qui soit honnête et sincère sur cette question, en plus d’être parfaitement crédible sur la plupart de ses analyses.
    Notamment quand il dénonce la« stratégie des lieutenants » utilisée par le FN, avec un qui dit blanc, un autre qui dit noir et le 3ème qui dit gris.



  • Agor&Acri Agor&Acri 13 mars 16:11

    @CN46400

    ---------------------------------------------------
    Quand à la lutte qui existe entre ces deux classes sociales, il suffit, pour la constater, d’observer un entretien d’embauche : le prolétaire propose, le bourgeois dispose....
    ---------------------------------------------------

    Imaginons que vous ayez l’idée d’un nouveau produit, qui rendrait service aux gens et dont vous pouvez espérer que la fabrication (et la vente) vous permettrait d’en tirer un revenu et faire vivre décemment votre famille = Bonus, par la même occasion, vous allez pouvoir créer qques emplois et permettre à qques personnes de faire vivre la famille.
    Sauf que, si vous foirez la conception, la fabrication et la commercialisation, d’autres personnes ayant sans doute moins de scrupules que vous vous se précipiter sur l’occase pour chiper l’idée et lancer un produit concurrent en cherchant à faire le maximum de profit. Et alors, adieu veaux, vaches, cochons et retour au chômage.
    Question : comment allez-vous recruter votre équipe pour être sûr de ne pas vous entourer de bras cassés qui risquent de tout faire foirer ?
    Il va bien falloir sélectionner des profils intéressants et compétents.

    « il suffit, pour la constater, d’observer un entretien d’embauche : le prolétaire propose, le bourgeois dispose »

    Vous voilà soudain bourgeois, d’après votre propre définition (parfaitement idiote et caricaturale).
     smiley  smiley

    Vous raisonnez à côté du réel.
    Votre corpus idéologique ne tient pas (ou plus) la route.
    Votre lutte est vaine et elle parasite la nôtre à tous, nous les 99%.



  • Agor&Acri Agor&Acri 13 mars 14:18

    @Zolko
    Comme pour Alren : +++



  • Agor&Acri Agor&Acri 13 mars 14:11

    @Alren

    +++
    _________________________________

    La lutte de classes existe toujours et s’est même tendue, mais la classe sociale recensée comme « prolétariat » n’existe plus.

    .../...
    Simplement elle s’est déplacée vers le ahut de la pyramide des revenus. Bien sûr, on peut considérer qu’un petit patron est toujours un exploiteur de ses employés car il prélève sur la valeur produite par l’entreprise un revenu supérieur à ce qu’il a produit. Mais il est lui-même exploité par les banques qui sont au service de l’oligarchie, ces 1% d’ultra-riches qui possèdent une part toujours grandissante de la valeur produite par l’économie réelle.

    __________________________________

    LE PRCF offre le visage d’un boutiquier interprétant le monde via le prisme de son fond de commerce poussiéreux.
    Il évolue dans une niche politique obsolète et aboie aux 4 vents.

    C’est parfaitement déconnecté du réel et totalement improductif.
    Je ne comprends pas les militants - de bonne volonté sans doute pour la plupart- qui se laissent embarquer dans cette voie sans issue.

    Je regrette ce désastreux entêtement à vouloir polariser la lutte selon de vieux schémas politiques, comme s’il y avait les « prolétaires » (pour le dire vite) d’un côté et les profiteurs de l’autre.
    Oui, il y a bien d’infâmes profiteurs aux manettes (ou profitant) du Système, et pour lesquels l’intérêt général ne pèse rien.
    Mais en face, il y a nous tous, les 99% et nous ne sommes pas 99% de prolétaires.

    Je leur l’ai écrit 10 fois, leur approche est biaisée, viciée et contre-productive.
    Ils participent à la division des 99% et c’est bien la dernière chose dont nous avons besoin, nous tous qui subissons les attaques et les traumatismes infligés par ces psychopathes qui poussent le Monde au bord du précipice.



  • Agor&Acri Agor&Acri 31 octobre 2016 12:24

    J@ l’auteur,

    "Jean-Frédéric Poisson a effectivement dénoncé la candidate démocrate Hillary Clinton d’une manière assez puante : « La proximité de madame Clinton avec les superfinanciers de Wall Street et sa soumission aux lobbies sionistes sont dangereuses pour l’Europe et la France. »."

    Vous trouvez puants les propos de JF Poisson, c’est une opinion.

    Ce que je trouve puant, moi, c’est de voir un roquet hurler avec les loups.

    Ce que je trouve puant, moi, c’est de voir un soi-disant démocrate s’asseoir sur la liberté d’expression et envisger sereinement l’exclusion d’un candidat à une élection pour avoir simplement exprimé une opinion (par ailleurs considérée par beaucoup de monde comme un simple fait avéré et moultes fois exprimée par d’autres, notamment aux Etats-Unis)

    Ce que je trouve rassurant, par contre, c’est de voir un ardent défenseur de l’UE, un propagandiste acharné du fédéralisme européen dévoiler ici le vrai visage de la cause qu’il s’évertue à promouvoir = censure, diabolisation et exclusion des voix dérangeantes. smiley

    Pour cela, merci cher Sylvain. smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès