Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Agor&Acri

Agor&Acri

A coeur et à cris c’est, entre autre, le titre d’une biographie de Coluche.
Agor(avox) et Acri(med) sont 2 sites qui redonnent la liberté de parole aux citoyens.
La manipulation de l’information et la propagande à grande échelle que nous font subir les « Grands Media » est indigne d’une démocratie.
J’interpelle les politiques, les media et mes concitoyens pour combattre le totalitarisme ambiant.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 480 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Agor&Acri (---.---.---.122) 17 avril 2015 14:30
    Agor&Acri

    @ l’auteur,

    Bien d’accord avec votre réflexion
    et notamment cette phrase qui reflète le procédé qu’utilisent régulièrement les traîtres à la Démocratie, notamment ceux qui ne veulent surtout pas entendre parler de referendum :

    « Vous n’êtes pas d’accord ? Mais vous avez voté ? Soyez républicains, acceptez le résultat du vote. »

    Concernant le vote obligatoire,
    il est effectivement l’un de seuls moyens pour l’oligarchie de ne pas se retrouvée nue,
    face à une désaffectation telle des électeurs qu’elle ne pourrait plus prétendre à une quelconque légitimité .

    Ainsi, je rappelle qu’à élection Départementales de mars 2015, un chiffre intéressant à connaître était celui qui se rapporte au pourcentage de votes exprimés (à savoir 47.73%, source officielle).

    Cela nous dit exactement combien d’électeurs inscrits ont
     réellement- mis un bulletin
    dans l’urne pour soutenir tel ou tel candidat.

    Et voici ce que ça donne :
    - UMP + Union de la droite + UDI + Modem : 13,89%  smiley
    29,11% de part de votants devient 29.11 x 0.4773 = 13.89% réellement recueillis dans l’urne, sur l’ensemble des électeurs inscrits.

    - Front National + Extrême-droite : 12,06% (vs 25,26%)

    - Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche : 10,43% (vs 21,85%)
    .
    Rendez-vous compte !!!
    D’un point de vue factuel, le conglomérat UMP + UDI + Modem n’a recueilli que 13.89% des voix des électeurs inscrits.
     

    Idem FN ou conglomérat PS (12.06% et 10.43%) = n’allez pas croire que je prêche pour une paroisse plutôt qu’une autre)

    Alors, l’UMP seul, c’est quoi ? 8% ? 9% 10% ?

    La vérité est là : le parti qu’on nous a présenté, à l’issu des élections, comme le 1er parti de France, à recueilli, au plus, que 10% des voix des électeurs inscrits.

    Et on voudrait nous amener par la force du Système à choisir le prochain Président de la République parmi ces partis-là (UMP / PS / front National / ...) ???

    Et ils nous diront après :

    « Vous n’êtes pas d’accord ? Mais vous avez voté ? Soyez républicains, acceptez le résultat du vote. »

      

    C’est la triste réalité de l’état réel de notre soit disant Démocratie.

    Nos médias chiens de garde entretiennent la diversion sur le thème « qui est vraiment le 1er parti de France entre UMP ou FN ? »
    Et ils nous abreuvent du packages de synthèse des résultats permettant de faire croire, grosso modo, que le bloc UMP représente 30% de l’opinion...et contribuent ainsi à lui maintenir une légitimité pour les prochaines présidentielles.

    Quelle arnaque ! Quelle manipulation !

    Ces procédés, visant à figer (verrouiller) la donne existante, en masquant la réalité de la situation au bénéfice des apparatchiks du Système et de leurs fonds de commerce, sont parfaitement anti-démocratiques.

    Les citoyens n’ont aucun intérêts à se prêter à ce jeu de dupes.

    Ces partis qui verrouillent la démocratie, ne nous représentent pas.
    Nous sommes un nombre sans cesse croissant à le savoir aujourd’hui.

    Il faut briser l’omertà médiatique et demander que de nouvelles propositions, détachées des clivages partisans imposés (Gauche/Droite/Extrême droite) mais surtout détachées de l’oligarchie politique, puissent émerger et être mises en débat.

    Pas de gourou, pas de sauveur,
    mais, dans un 1er temps, une plateforme de propositions qui redéfinissent les bases du fonctionnement démocratique et permette de filtrer les menteurs, les tricheurs, les corrompus et les puissances d’argent qui contrôlent la parole publique.

  • Agor&Acri (---.---.---.122) 13 avril 2015 19:03
    Agor&Acri

    @Allexandre

    Ok
    mais prenez note qu’on peut légitimement s’étonner et s’inquiéter d’un phénomène qui fait l’objet d’autant de dissimulation et de langue de bois et autour duquel les politiques (de tout bord) entretiennent une vaste hypocrisie depuis plusieurs décennies, soufflant un coup le chaud, un coup le froid, suivant notamment qu’ils se retrouvent au pouvoir ou dans l’opposition.

    S’étonner, s’inquiéter et même dénoncer, ne signifie pas qu’on ait une « obsession identitaire », ni qu’on soit un haineux raciste néo-nazi.
    Il y a des esprits bornés et des gens sensés dans les 2 « camps ».

    Bonne soirée également.

  • Agor&Acri (---.---.---.173) 13 avril 2015 18:15
    Agor&Acri

    @Allexandre

    « Poncifs », « obsession », « panique », « ruinerait la pureté », « nommer ceux que vous haïssez », « repli identitaire », « violence latente »

    A qui s’adresse votre envolée lyrique ?
    A l’auteur ? A un commentateur ?
    Pourquoi tomber dans ce discours extrême (extrêmiste ?) et stigmatisant ?
    Pourquoi ces grands mots, ce violent dénigrement, cet angle diabolisateur ?

    Je n’ai rien vu de tel dans l’article proposé ici.

    Pour ma part, sans rejeter l’ensemble de vos arguments, je ne peux souscrire à votre procédé consistant en un virulent procès d’intention, parsemés d’affirmations gratuites visant des personnes (ad hominem) en leur prêtant (décrétant) des déviances ou des obsessions.

    Ce procédé-là est déjà sur-employé par les laveurs de cerveaux, que les médias mean stream accueillent en continu, pour nous dicter la bien-pensance.

    Restons mesuré et le débat contradictoire y gagnera.

  • Agor&Acri (---.---.---.173) 13 avril 2015 14:44
    Agor&Acri

    @ l’auteur,
    merci pour ce billet structuré et argumenté, qui donne du crédit à la thèse que vous traitez.

    @César Castique
    merci pour vos citations qui complètent utilement le billet en donnant chair à certains acteurs qui oeuvrent à l’avènement de cette nouvelle société.

    Je suggère également de se reporter à cet article (paru sur Agoravox en septembre 2010)
    et qui traite précisément du métissage voulu par certaines élites :
    Jacques Attali : « L’islam est un atout extraordinaire pour la France »

    Et je complète avec 3 citations supplémentaires (parmi une multitude d’autres possibles allant dans le même sens) :

    « L’objectif, c’est de relever le défi du métissage. Ce n’est pas un choix, c’est une obligation.
    C’est un impératif. On ne peut pas faire autrement (…)
    Si ce volontarisme républicain ne fonctionnait pas, il faudra alors que la république passe à des méthodes plus contraignantes encore. »

    Nicolas Sarkozy, 17 décembre 2008
    .
    « il faut faire cette éducation du pays pour qu’il apprenne que désormais son avenir c’est le métissage… »
    Julien Dray, porte parole de Ségolène Royal lors de la campagne électorale de 2007
    (Lien : youtube)
    .
    « Quand la Marianne de nos mairies prendra le beau visage d’une jeune Française issue de l’immigration,
    ce jour-là la France aura franchi un pas en faisant vivre pleinement les valeurs de la République
    . »
    Laurent Fabius, Dijon, 17 mai 2003

  • Agor&Acri (---.---.---.22) 31 mars 2015 14:57
    Agor&Acri

    Je dois préciser que c’est la curiosité qui m’a amené à cliquer sur cet article,
    étonné de voir un titre aussi inattendu émanant de cet auteur-là.







Palmarès



Agoravox.tv