Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Agor&Acri

Agor&Acri

A coeur et à cris c’est, entre autre, le titre d’une biographie de Coluche.
Agor(avox) et Acri(med) sont 2 sites qui redonnent la liberté de parole aux citoyens.
La manipulation de l’information et la propagande à grande échelle que nous font subir les « Grands Media » est indigne d’une démocratie.
J’interpelle les politiques, les media et mes concitoyens pour combattre le totalitarisme ambiant.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 471 0
1 mois 0 12 0
5 jours 0 11 0

Derniers commentaires

  • Agor&Acri (---.---.---.122) 23 mars 16:27
    Agor&Acri

    @Le p’tit Charles

    mes chiffres sont ceux du ministère de l’Intérieur auxquels j’ai simplement appliqué le ratio que je décris dans mon commentaire = je prends le pourcentage des votes exprimés (47.73%) et je le rapporte aux scores biaisés annoncés

    UMP + Union de la droite + UDI + Modem : 29,11% devient 29.11 x 0.4773 = 13.89% réellement recueillis dans l’urne, sur l’ensemble des électeurs inscrits.

    Front National + Extrême-droite : 25,26% => 12.06%

    Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche : 21,85% => 10.43%

    C’est la triste réalité de l’état réel de notre soit disante Démocratie.

  • Agor&Acri (---.---.---.22) 23 mars 16:00
    Agor&Acri

    @ l’auteur,

    critiquer Sarko, à quoi bon ?

    Pendant que vous le faites ici, d’autres ailleurs vont critiquer les uns Hollande, les autres M. Le Pen.

    Elevez-vous.
    C’est le Système (qui permet à Sarko [pour ne parler de lui] de se représenter) qu’il faut combattre, pas les individus.

    Au lendemain de cette élection,
    les chiffres intéressants, dont les médias s’abstiennent de rendre compte, sont ceux qui se rapportent au pourcentage de votes exprimés (à savoir 47.73%, source officielle).

    Cela nous dit exactement combien d’électeurs inscrits ont -réellement- mis un bulletin dans l’urne pour soutenir tel ou tel candidat.

    Et voici ce que ça donne :
    UMP + Union de la droite + UDI + Modem : 13,89%
    Front National + Extrême-droite : 12,06%
    Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche : 10,43%

    Rendez-vous compte !!!
    Le conglomérat UMP + UDI + Modem n’a recueilli que 13.89% des voix des électeurs inscrits.
     smiley

    Idem FN ou conglomérat PS (12.06% et 10.43%) = n’allez pas croire que je prèche pour une paroisse plutôt qu’une autre)

    Alors, l’UMP seul, c’est quoi ? 8% ? 9% ?
     smiley smiley

    Et que font nos médias chiens de garde ?
    Ils entretiennent la diversion sur le thème « qui est vraiment le 1er parti de France entre UMP ou FN ? »
    Et ils nous abreuvent du packages de synthèse des résultats permettant de faire croire, grosso modo, que le bloc UMP représente 30% de l’opinion...et contribuent ainsi à lui maintenir une légitimité pour les prochaines présidentielles.

    Quelle arnaque ! Quelle manipulation !

    Ces procédés, visant à figer (verrouiller) la donne existante, en masquant la réalité de la situation au bénéfice des apparatchiks du Système et de leurs fonds de commerce, sont parfaitement anti-démocratiques.

    Les citoyens n’ont aucun intérêts à se prêter à ce jeu de dupes.

    Ces partis qui verrouillent la démocratie, ne nous représentent pas.
    Nous sommes un nombre sans cesse croissant à le savoir aujourd’hui.

    Il faut briser l’omertà médiatique et demander que de nouvelles propositions, détachées des clivages partisans imposés (Gauche/Droite/Extrême droite) mais surtout détachées de l’oligarchie politique, puissent émerger et être mises en débat.

    Pas de gourou, pas de sauveur,
    mais, dans un 1er temps, une plateforme de propositions qui redéfinissent les bases du fonctionnement démocratique et permette de filtrer les menteurs, les tricheurs, les corrompus et les puissances d’argent qui contrôlent la parole publique.

  • Agor&Acri (---.---.---.122) 23 mars 15:33
    Agor&Acri

    Plutôt que de discuter sur l’utilité des conseils départementaux,
    ou sur les motivations des votants ou les conséquences de cette élection, je vous invite plutôt à prendre de la hauteur :

    Au lendemain de l’élection, les chiffres vraiment intéressants, dont les médias s’abstiennent de rendre compte, sont ceux qui se rapportent au pourcentage de votes exprimés (à savoir 47.73%, source officielle).

    Cela nous dit exactement combien d’électeurs inscrits ont -réellement- mis un bulletin dans l’urne pour soutenir tel ou tel candidat.

    Et voici ce que ça donne :
    UMP + Union de la droite + UDI + Modem : 13,89%
    Front National + Extrême-droite : 12,06%
    Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche : 10,43%

    Rendez-vous compte !!!
    Le conglomérat UMP + UDI + Modem n’a recueilli que 13.89% des voix des électeurs inscrits.
     smiley

    Idem FN ou conglomérat PS (12.06% et 10.43%) = n’allez pas croire que je prêche pour une paroisse plutôt qu’une autre)

    Alors, l’UMP seul, c’est quoi ? 8% ? 9% ?
     smiley smiley

    Et que font nos médias chiens de garde ?
    Ils entretiennent la diversion sur le thème « qui est vraiment le 1er parti de France entre UMP ou FN ? »
    Et ils nous abreuvent du packages de synthèse des résultats permettant de faire croire, grosso modo, que le bloc UMP représente 30% de l’opinion...et contribuent ainsi à lui maintenir une légitimité pour les prochaines présidentielles.

    Quelle arnaque ! Quelle manipulation !

    Ces procédés, visant à figer (verrouiller) la donne existante, en masquant la réalité de la situation au bénéfice des apparatchiks du Système et de leurs fonds de commerce, sont parfaitement anti-démocratiques.

    Les citoyens n’ont aucun intérêts à se prêter à ce jeu de dupes.

    Ces partis qui verrouillent la démocratie, ne nous représentent pas.
    Nous sommes un nombre sans cesse croissant à le savoir aujourd’hui.

    Il faut briser l’omertà médiatique et demander que de nouvelles propositions, détachées des clivages partisans imposés (Gauche/Droite/Extrême droite) mais surtout détachées de l’oligarchie politique, puissent émerger et être mises en débat.

    Pas de gourou, pas de sauveur,
    mais, dans un 1er temps, une plateforme de propositions qui redéfinissent les bases du fonctionnement démocratique et permette de filtrer les menteurs, les tricheurs, les corrompus et les puissances d’argent qui contrôlent la parole publique.

  • Agor&Acri (---.---.---.173) 23 mars 15:28
    Agor&Acri

    Je pense que le délitement de l’esprit civique provient d’abord de la prise de conscience que les politiques ne représentent pas les électeurs.

    Les chiffres vraiment intéressants, dont les médias s’abstiennent de rendre compte, sont ceux qui se rapportent au pourcentage de votes exprimés (à savoir 47.73%, source officielle).

    Cela nous dit exactement combien d’électeurs inscrits ont -réellement- mis un bulletin dans l’urne pour soutenir tel ou tel candidat.

    Et voici ce que ça donne :
    UMP + Union de la droite + UDI + Modem : 13,89%
    Front National + Extrême-droite : 12,06%
    Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche : 10,43%

    Rendez-vous compte !!!
    Le conglomérat UMP + UDI + Modem n’a recueilli que 13.89% des voix des électeurs inscrits.
     smiley

    Idem FN ou conglomérat PS (12.06% et 10.43%) = n’allez pas croire que je prèche pour une paroisse plutôt qu’une autre)

    Alors, l’UMP seul, c’est quoi ? 8% ? 9% ?
     smiley smiley

    Et que font nos médias chiens de garde ?
    Ils entretiennent la diversion sur le thème « qui est vraiment le 1er parti de France entre UMP ou FN ? »
    Et ils nous abreuvent du packages de synthèse des résultats permettant de faire croire, grosso modo, que le bloc UMP représente 30% de l’opinion...et contribuent ainsi à lui maintenir une légitimité pour les prochaines présidentielles.

    Quelle arnaque ! Quelle manipulation !

    Ces procédés, visant à figer (verrouiller) la donne existante, en masquant la réalité de la situation au bénéfice des apparatchiks du Système et de leurs fonds de commerce, sont parfaitement anti-démocratiques.

    Les citoyens n’ont aucun intérêts à se prêter à ce jeu de dupes.

    Ces partis qui verrouillent la démocratie, ne nous représentent pas.
    Nous sommes un nombre sans cesse croissant à le savoir aujourd’hui.

    Il faut briser l’omertà médiatique et demander que de nouvelles propositions, détachées des clivages partisans imposés (Gauche/Droite/Extrême droite) mais surtout détachées de l’oligarchie politique, puissent émerger et être mises en débat.

    Pas de gourou, pas de sauveur,
    mais, dans un 1er temps, une plateforme de propositions qui redéfinissent les bases du fonctionnement démocratique et permette de filtrer les menteurs, les tricheurs, les corrompus et les puissances d’argent qui contrôlent la parole publique.

  • Agor&Acri (---.---.---.173) 23 mars 15:04
    Agor&Acri

    Pardon,

    Lire :
    Le conglomérat UMP + UDI + Modem n’a recueilli que 13.89% des voix des électeurs inscrits

    UMP + Union de la droite + UDI + Modem :13,89%
    Front National + Extrême-droite : 12,06%
    Parti Socialiste + Union de la Gauche + Parti Radical de Gauche : 10,43%







Palmarès