Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Agor&Acri

Agor&Acri

A coeur et à cris c’est, entre autre, le titre d’une biographie de Coluche.
Agor(avox) et Acri(med) sont 2 sites qui redonnent la liberté de parole aux citoyens.
La manipulation de l’information et la propagande à grande échelle que nous font subir les « Grands Media » est indigne d’une démocratie.
J’interpelle les politiques, les media et mes concitoyens pour combattre le totalitarisme ambiant.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 422 0
1 mois 0 4 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Par Agor&Acri (---.---.---.1) 5 juin 10:54
    Agor&Acri

    @Pierre Régnier,

    votre réponse au message qui précède est malhonnête.

    Ne faites pas semblant de ne pas avoir compris le propos de son auteur, même si la formulation de la phrase incriminée est un peu maladroite.

    Débattez loyalement ou abstenez-vous, svp.

  • Par Agor&Acri (---.---.---.1) 4 juin 20:24
    Agor&Acri

    @Daniel Salvator Schiffer,

    je vais me faire l’avocat du diable
    mais il me faut auparavant lever toute ambiguïté :

    Je condamne sans réserve cet acte ignoble
    et me place du côté de la souffrance des familles des victimes.
    L’origine ethnique, l’ascendance biologique ou la confession des victimes ne constituent pas ici, à mes yeux, des paramètres susceptibles d’influencer ma perception.
    L’auteur de la fusillade a commis un acte injustifiable, irréparable et inexcusable.

    Maintenant, je sais que les points que je vais aborder vont déranger certains.
    Et je sais que parmi ceux-là, parce que ça les dérange, il s’en trouvera qui préfèreront douter de la sincérité de mon « préambule » plutôt que de s’ouvrir au questionnement apporté par la suite de mon propos.

    Tout d’abord, Daniel,
    vous vous vantez d’avoir publié
    " le jour même, à la « une » de quelques-uns des plus importants sites de la presse européenne francophone, une tribune intitulée, en hommage aux victimes de cette barbarie, « Nous sommes tous juifs ! ».« 

    Après le :
    « Ich bin ein Berliner » (« Je suis un Berlinois ») la célèbre phrase prononcée par J.F. Kennedy, lors de sa visite à Berlin-Ouest en juin 1963, à l’occasion des quinze ans du blocus de Berlin.

    et le :
    Nous sommes tous Américains
    (Titre de l’éditorial publié par Jean-Marie Colombani dans l’édition du Monde du 13 septembre 2001).

    ...n’est-ce pas un peu exagéré ? un peu prétentieux ? un peu décalé ?
    et puis aussi, un peu »déjà vu, déjà fait, déjà entendu« 

    Le Président Kennedy d’un côté, les attentats du 11 septembre de l’autre.
    Et ici, Monsieur Daniel Salvator Schiffer pour une fusillade qui a fait 3 morts et un blessé en Belgique.

    Comprenez bien, un membre de ma famille pourrait faire partie des victimes que je penserais la même chose.
    De même si les victimes étaient toutes musulmanes et que quelqu’un écrivait : »nous sommes tous musulmans« 

    Par ailleurs, le principe de cette expression vous aurait-il échappé ?
    Kennedy n’est pas berlinois, Colombani n’est pas américain.
    Ils nous signifient : »de l’extérieur« on se sent en empathie avec vous qui vivez cela de »l’intérieur« .
    Mais, vous, ainsi que vous le rappelez fréquemment, vous êtes juif.
    [Comment ça, Salomon, vous êtes juif ? smiley ]
    Vous êtes donc »juge et partie« .
    De quel droit vous permettez-vous d’affirmer au nom des »autres« , de ceux de »l’extérieur«  : « Nous sommes tous juifs ! ».
    Ce n’est pas comme ça que ça fonctionne !
    Vous créez un précédent qui pourrait être très mal perçu : les juifs, et eux seuls, pourraient se permettre de parler au nom des autres, parce que lorsque ça concerne des juifs, alors il y aurait obligation morale pour la planète entière de se sentir concernée ?

    Autre remarque :

    Encore une tuerie d’innocents.
    Encore un »pseudo-terroriste« qui,
    sans préparation sérieuse de son acte (d’où sa capture très rapide)
    ne causes aucun tort aux instances représentatives ou dirigeantes de la communauté qu’il prend pour cible,
    aucun tort à une figure emblématique de cette communauté,
    aucun tort aux intérêts économiques, géopolitiques ou stratégiques défendus par les leaders de cette communauté,
    non,
    juste des »juifs du quotidien« abattus lâchement, à la volée

    juste de quoi se mettre la quasi-totalité de l’opinion publique à dos, y compris parmi la communauté musulmane,
    juste de quoi apporter de l’eau au moulin des »ennemis« qui désignent l’Islam comme un danger
    juste de quoi donner raison aux »autres"
    juste de quoi justifier plus de police, plus d’écoutes, plus de surveillance, plus de flicage

    Bref, encore un simple crétin bas du front
    qui, une fois encore, a précisément tapé... là où ça ne fait mal qu’à la cause qu’il est supposé défendre... !!!
    (et aux familles des victimes, bien évidemment)

    Si ça ne vous questionne pas,
    moi si.

  • Par Agor&Acri (---.---.---.22) 4 juin 17:15
    Agor&Acri

    @ l’auteur,

    un article précis et factuel.

    Mon commentaire s’en inspirera : MERCI.

    ps : on attend les Trolls qui ne manqueront pas de vous moinsser.
    La vérité ne plait pas à tout le monde.

  • Par Agor&Acri (---.---.---.1) 3 juin 17:50
    Agor&Acri

    En lisant cet article
    et les commentaires qui précèdent,
    je pense qu’il est important que François Asselineau comprenne et tienne compte des critiques (en tout cas celles qui sont constructives) qui lui sont adressées.

    Voici le message que j’ai adressé avant-hier en réponse à un commentaire de sa groupie la plus assidue :

    ________________________________________

    Par Agor&Acri (---.---.213.114) 1er juin 15:30

    (...)

    @Fifi Brind_acier
    vous êtes un zélé supporter de l’UPR d’Asselineau,
    dont j’apprécie beaucoup la plupart des analyses
    mais attention à ne pas tomber dans le systématisme, dans le « fanatisme »,
    ce qui peut s’avérer contre-productif pour la cause que vous défendez.
    Asselineau s’écarte régulièrement de sa ligne directrice
    (dénonciation de la « conspiration du silence » des élites gouvernantes autour de la réalité des origines et du dessein de la construction européenne)
    pour se faire pourfendeur du FN
    = non sans quelques arguments valables, il faut bien le reconnaître..mais cela entraîne chez certains supporters du FN la même posture intransigeante, en mode « fanatisme », que celle que je peux vous reprocher.
    Conséquence objective : division et animosité dans les rangs d’une « dissidence » qui, du coup, perd de vue ses points communs, ses raisons « supérieures » de s’allier pour démontrer au plus grand nombre la profonde arnaque du « système » et l’omni mensonge médiatique.
    Ainsi, vous n’êtes ni objective, ni utile à la cause d’éveil collectif lorsque vous dites à propos du FN,
    « Quand il gagne avec 4,7 millions d’électeurs, alors que 2 ans avant, il en avait 6, 4 millions, il a donc perdu en route plus de 2 millions d’électeurs, »

    En 2012, il y a eu 36 584 399 votants.
    En 2014, seulement 19 753 140 votants.
    C’est pourquoi, comparer les résultats du FN en « valeur » n’est absolument pas pertinent et s’apparente à une technique de manipulation. 

    Vous me trouverez toujours présents pour dénoncer ces techniques, de quelques bords qu’elles proviennent.
    Combat loyal et arguments objectifs face aux idéologies et aux subjectivités.
    Gagner l’’adhésion par les 1ers pour dénoncer les 2nds.

    ______________________________________

    Attention donc aux argument « déformants » ou tirés par les cheveux.

    (ex : extrapolation à partir d’un pourcentage infime, faisant ressortir des écarts énormes à la moindre variation du paramètre)

  • Par Agor&Acri (---.---.---.1) 3 juin 15:26
    Agor&Acri

    "...lorsque l’on écrit des choses hétérodoxes, il ne faut pas compter sur l’orthodoxie globale de l’édition française. Et pour lui, mon seul espoir est de me rapprocher de maisons « engagées » (je vous laisse deviner dans quel sens)
    (...)C’est typiquement pourquoi des Marion Sigaut et des Aymeric Chauprade finissent par basculer du côté obscur.« 

    Un point sur lequel nous sommes également d’accord.

    Et on en arrive à la situation parfaitement contrôlée par le Système = produire de la pensée unique si on veut être publié (ou médiatiser) ou se rapprocher de maisons « engagées » parce que ce sont les seules qui acceptent les auteurs hétérodoxes
    ... et alors prêter le flanc aux attaques ad hominem et se faire gaiement assimiler aux extrémistes, fascistes, antisémites, ...

    Et là, les pauvres ignares embrigadés dans les mouvements Antifas sont au premier rang pour manier le bâton, jouant à leur insu le jeu de la Pensée Unique.

    Double effet de censure par intimidation : En amont, certains auteurs vont s’autocensurer pour rester »politiquement correct". Et en aval, certains lecteurs potentiels vont censurer leur acte d’achat (renoncer à lire l’ouvrage).







Palmarès