• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

agpartners

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 8 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • agpartners 24 juin 2008 16:15

    Inutile voyage en vérité, oui pour nous, non pour lui qui vient par ce voyage remercier ses sponsors.

    Il est par ailleurs important de faire attention aux différents termes employés tout au long de son discours à la Knesset, "Quand Israël sera attaqué, ... Quand Israël sera en danger, Quand Israël aura besoin d’être défendu, ..." L’emploi du "Quand" au lieu du "SI" conditionnel m’inquiète car il est à se demander "Si" un événement n’est pas "prévu" qui concernerait cette région du monde. Auquel cas, dans la certitude de l’avènement d’une quelconque attaque sur ce pays, il lui fallait effectivement assurer à ses généreux sponsors que "Quand Israël sera en danger " qu’il se mettra à leur service en envoyant des soldats français mourir pour un territoire qui n’est pas le leur tout comme l’augmentation des effectifs des troupes françaises en afghanistan (en contradiction avec son discours sur la vocation de l’armée à défendre le territoire national, avec quels moyens ? et en opposition avec ce que les autres pays membres de l’Otan font qui eux accroissent leurs effectifs et leur budget militaire. Notez bien, qu’à titre personnel, je trouve parfaitement inconsidérées toutes ses dépenses dans l’armement, quand plus de 45 000 enfants meurent tous les jours de faim, de maladie et victimes de conflits armés).

    De même je suis particulièrement choqué par la délégation pléthorique qui l’accompagne, les finances de l’Etat français sont-elles en si bon état que nous puissions faire voyager autant de personnes ? selon notre presse nationale un peu plus de trois cents personnes et selon la presse israëliennes environ 600 ??? D’où l’inutilité de plus de ce voyage

    Le lyrisme de son discours quant à l’exemplarité démocratique de ce pays est pour le moins déplacé à l’heure où des soldats de tsahal font des confidences sur les tortures qu’ils sont encouragés à pratiquer sur les prisonniers, au moment où des jeunes ( plus de 60 000) ayant fait leurs trois ans dans cette même armée, préfèrent se réfugier en Inde et sont devenus resolumment pacifistes, baba-cool et dénoncent la théocratie et non démocratie israëlienne... Certes, il a défendu l’existence d’un co-état palestinien sur une terre qui a toujours été la terre de Palestine, alors où est la volonté de paix quand on crée des camps et montent des murs et que l’on batit sur des territoires occupés par la force.

    Nous restent à découvrir dans les prochains jours, la propagande qui sera faite autour de ce voyage et ses finalités affichées par la version officielle servie par nos "glorieux médias" et plus sûrement, nous devrons étudier et lire les articles de ceux qui auront le courage de dire la vérité sur ce qui c’est réellement passé au cours de ce voyage 

     

     

     


  • agpartners 10 novembre 2007 09:03

    Bonjour, je comprend votre propos en disant que les français ralent tout le temps, vous faites allusion à la source de leurs problèmes pourriez-vous m’éclairer et me dire les problèmes, les sources et les solutions. En tout cas une chose est certaine c’est que la force n’est pas la meilleure façon de réformer. et en tout cas, il appartient au Chef de l’Etat de savoir en toutes circonstances garder son calme. Il est et cela me paraît normal l’inspirateur de la politique de la Nation, mais si les ministres et le Gouvernement existent c’est pour être les applicateurs de cette inspiration politique et être au contact des gens, du peuple (mais sommes nous réellement dirigés par quelqu’un d’inspiré ?) et dans ce cas pourquoi ne pas aller plus loin suprimons le Parlement, car après tout qu’avons-nous à faire avec un parlement national quand il y a un parlement européen dont les lois sont prédominantes sur les lois nationales et créons des vrais parlements et gouvernements régionaux dotés de vrais pouvoirs, ainsi nous aurons une véritable décentralisation des centres de décisions qui pourront être prises au plan local, vous savez celui qui est juste à côté de vous et qui peut mieux comprendre vos problèmes et laissons à l’Etat le soin de veiller à travers certaines administrations sur l’équité des mesures prises localement. Ainsi nous aurons pour seules références la prochaine fois que nous devrons voter pour un Président de la République des critères de mesures, de pondération et surtout peut-être de Sagesse. Un conseil de Sages ça fonctionne dans certains pays pourquoi pas chez nous, et alors plus de lutte idéologique, plus de lutte de pouvoir mais un intérêt certain pour l’humain et ses besoins. Car dans tout cela n’oublions jamais l’Homme et la Femme.


  • agpartners 30 octobre 2007 18:18

    si ce n’était que le salaire, mais le budget de l’Elysée déjà décrié sous chirac est en train d’exploser sous NS, de 32 M€ à 100 M€ pour l’année, voila un impayable qui nous coûte bien cher. Il est dommage qu’il ne soit pas demandé au MEDEF, à Tous les amis de NS de lui reverser une partie de leur 15 milliards d’€ pour soutenir la cause des Présidents sous payés.... Où sont les beaux jours de l’Etat modeste. !!! Peut-être pourrions-nous organiser un « Arche de NS » sur le Paloma pour les prochaînes « vacances » des SDF de France et de Navarre et là pas de frontières, ils sauront apprécier eux les largesses de l’Etat Présidentiellement Providence ! A vooote bon coeur m’sieurs dames


  • agpartners 30 octobre 2007 05:46

    dans certains pays, le fonctionnement de l’UMP est assimilé à celui d’une secte et beaucoup y voit la traduction française en politique des mouvements évengélistes américains


  • agpartners 30 octobre 2007 05:43

    Merci Imothep pour votre article. J’ai vu les images, j’ai entendu les paroles, vu les gestes. Mais je préfère ne pas m’arrêter là, car ce qui m’inquiète en tant que citoyen de ce pays, c’est effectivement le manque de maîtrise de NS. Il n’en est hélàs pas à son premier coup, l’ancien patron de la DST a été confronté à sa violence physique, dans certaines îles des caraïbes où vivrait le frère de quelqu’un de proche de NS on confirme qu’il est violent y compris physiquement. Une autre preuve de son manque de maîtrise, la confrontation avec les cheminots, il recherche l’humiliation et après s’en prend à la personne qui ne veut que défendre ses propres convictions. Un autre point d’inquiétude est son côté migraineux qui le rend totalement inapte pendant un ou plusieurs jours et si cela arrivait à un moment crucial ? Par ailleurs, j’ai revu récemment une interview de lui concernant alors qu’il était ministre de l’intérieur les dossiers du terrorisme, une méconnaissance grave et largement simpliste et quant à ses propos sur les sous marins nucléraires qu’il n’en connaisse pas le nombre bof , mais qu’il ait une réaction comme « c’est le président qui appuiera sur le bouton », je m’inquiète de l’emploi du futur, il eut été plus judicieux pour lui d’employer un conditionnel, sinon, bonjour le Dr Folamour, même si je sais qu’il ne suffit pas juste d’appuyer sur le bouton. Autre chose, c’est que sa présence médiatique sur des sujets comme cécilia, maintenant CBS, masquent la véritable information, vous savez les franchises médicales, le « traité européen simplifié » (qui n’a pas l’air de l’être tant que cela selon l’avis même de son rédacteur), la réforme des institutions tout cela sans consultation de la population, les retraites : 5% de la population concernée par les régimes spéciaux, alors que l’on retrouve en bas de colonne on nous dit que 41 ans de cotisations seraient les bienvenus, effectivement même si nos convictions politiques ne sont pas à gauche, sachons même à droite écouter ce qui se dit à gauche, car si réformes il y a faire, rien de bon n’est né dans la violence. Ne faisons pas régresser la France et arrêtons les dégats, et notamment notre perte de crédibilité auprès de nos autres partenaires, ne soyons pas dupes des embrassades et des remerciements de façade. Résistons face à la tentation du pire et là pour le coup soyons pour une véritable ouverture, car la France est une Nation et malgré nos divergences du moment aux grandes heures de son histoire elle aussi su donner à ses dirigeants une bonne leçon. Nous sommes un peuple fondamentalement libre et restons-le.







Palmarès