• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alain

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Alain 5 juin 2009 12:32

    1) il y a les graphiques et les interpretations qu’on en fait. Le graphique est bon. C’est mon interpretation qui differe de la votre. Je ne crie pas « la theorie d’Arrhenius est fausse » chaque fois que l’annee n+1 est plus froide que l’annee n. Ca arrive presque un an sur 2.

    2) Si je ne me trompe pas la courbe qui se discute ici est la premiere ou la seconde de :
    http://data.giss.nasa.gov/gistemp/graphs/
    Je pense qu’un gamin peut comprendre que ca monte depuis plus de 30 ans et qu’on peut trouver partout des petites periodes ou ca redescend. Prenez n’importe quelle annee de depart assez ancienne, annee 2008 pour fin, et ca monte. Le seul choix un peu juste est 1998, et comme par hasard, tous les escrocs choisissent 1998. L’an dernier, il y avait un bon pretexte, ca faisait 10 ans. Cette annee il n’y en a plus.

    3) Je suis alle voir le lien, j’ai vu une page negationniste, mais pas de legende. Ce ne sont certainement pas des moyennes globales comme vous le dites, puisque la partie de la legende qui a echappe a la troncature parle de bouees ARGO. On ne peut pas mesurer la temperature des continents avec des bouees.

    4) pour le CO2, je vous ai pose une question, vous ne repondez pas. Il me faut une sequence de deux question-reponse de suite pour demolir un raisonnement negationniste. De votre cote, vous pouvez toujours me preter les raisonnements circulaires que vous voulez.

    A ce sujet notez qu’Allegre refuse tous les debats en tete a tete qui lui sont proposes. Il a convoque un grand debat public a l’academie l’an dernier et il n’est pas venu. Le resultat est raconte partout sous le titre « les chevaliers de la terre plate ».

    Puisque tout le monde se presente, je suis docteur en sciences aussi, pas dans les sciences de la terre. Mon premier contact avec la theorie d’Arrhenius date de 20 ans, quand j’etais etudiant. J’ai lu un article du Scientific American. Mes etudes scientifiques me permettaient d’en comprendre les arguments, a vrai dire fort simples. Depuis 20 ans je regarde les mesures diverses et je vois qu’elles sont conformes a ce qui etait predit dans cet article.

    Mon contact avec le negationnisme a ete immediat. Chaque fois que je parlais de ce probleme a un ami, j’avais une reaction hostile, et l’ami, pourtant docteur en science parfois, se mettait a engendrer des arguments incoherents, sans vouloir en demordre. Ces arguments balayent en general un large spectre, passant de « La theorie est fausse » directement a « c’est deja trop tard de toute facon », avec une conclusion constante : je ne changerai rien a mes habitudes. En general, on peut argumenter sur un point precis et faire que son interlocuteur abandonne un argument foireux. Mais il passe tout de suite a un autre et ca ne finit jamais.

    Jean Lasson a bien abandonne ses sous-marins semble-t-il mais on est loin d’une conclusion. Je pense que je n’aurai pas la patience. Je rappelle a ceux qui nous rejoignent que sous le pseudo de gblyon nous avons l’honneur d’avoir un grand expert du domaine, qui en sait beaucoup plus que moi. Le .pdf qu’il nous conseille contre le negationnisme m’a permis avec plaisir de verifier que mes arguments ci-dessus etaient corrects.



  • Alain 3 juin 2009 14:36

    Je répète : pour les températures globales terrestres, la source citée plus haut, donnant 2005 pour année record, 1998 et 2007 ensuite, me paraît digne de confiance. Elle montre une nette tendance à la hausse pour les 20 dernières années. Mais quand on tronque la courbe à partir d’une année record, comme 1998 proposée plus haut, la tendance à la hausse n’apparaît pas au début. La même troncature produit le même effet sur les évolutions de surface de glace arctique. C’est malhonnête de partir de 2007, qui est le record absolu de fonte de glace en été. On se comprend là ? Pour la jolie courbe ci-dessus, la légende est tronquée, on ne sait pas de quoi il s’agit (température de quoi ?). Pour les données non tronquées que je vous recommande depuis 4 ou 5 messages, google Keeling curve. C’est le CO2, bien sûr, pas la température. Contestez-vous aussi que le CO2 s’accumule dans l’atmosphère et les océans ?



  • Alain 3 juin 2009 09:23

    Sur le fond, j’ai déjà répondu, Arrhenius n’a jamais prédit que les courbes de températures deviendraient lisses. Elles ont des pics et des creux, c’est comme ça. La NASA mesure à sa façon, en essayant de garder la même méthode. Elle trouve que la première année qui bat le record de 1998 est 2005. L’année 2006 est un poil plus froide, 2007 est comme 1998. La NASA explique que les différences de quelques fractions de degrés ne sont pas significatives et déconseille de jouer au jeu des années record. On note simplement que les records de chaleur sont battus régulièrement, les records de froid jamais. Il faut être vraiment naïf pour, chaque fois qu’une courbe de température (ou de glace) redescend d’un poil, penser que ça-y-est, le réchauffement est fini. Les gens sérieux regardent la courbe du CO2, celle sur laquelle repose toute la théorie, et voient bien que ça continue. Les négationistes inventent en permanence des arguments pour faire regarder les gens ailleurs.
    Sur la manipulation, ce sur quoi portait mon message précédent, chaque lecteur pourra constater de lui-même, si on ne lui a pas vendu plusieurs fois dans ce blog des affirmations catégoriques du style « ça n’a pas beaucoup fondu au Nord » ou « ça ne se réchauffe plus depuis 9 ans », avec à l’appui des données tronquées, ou montrant le contraire.



  • Alain 2 juin 2009 10:49

    Ce blog aurait gagné à se refermer avec l’avalanche de faits vérifiables par tous produite par le savant, mais voilà une autre avalanche, produite par celui qui croit que la terre ne se réchauffe pas, et qui croit ainsi apporter son soutien à ceux qui croient qu’elle se réchauffe, mais pas à cause du CO2, etc. On avait tous remarqué que son graphe de glaces au pôle Nord était tronqué, rangeant ainsi ce Monsieur dans la catégorie des tronqueurs de graphes, catégorie qui fait fortune auprès des négationistes de tout poil, y compris Allègre, Courtillot, etc. (google les chevaliers de la terre plate). Mais voilà, il nous dit que puisque il a tronqué deux graphes au lieu d’un, il n’est pas si coupable. Ils nous dit aussi qu’un sous-marin est un bateau sans brise-glace, ce qu’on peut lui accorder, après tout. Il suppose qu’un météorologue de renom ne connaît pas son métier et ne sait pas mesurer les températures, puis lui explique les bases de son métier.
    Pour répondre à Phibrasov, il me semble que la série de chiffres qu’il donne pour la terre entière montre qu’au contraire elle se réchauffe depuis 9 ans, même si la troncature qui consiste à choisir une année record comme première année est plutôt malhonnête. Quant à la question qui de la poule ou de l’oeuf (qui semble reprise de Martin Durkin, un homme de télé qui tronque les interviews de savants), la réponse est que la poule fait des oeufs et les oeufs font des poules. En effet, le CO2 est un gaz à effet de serre, donc il réchauffe. Le réchauffement engendre du dégazage des mileux saturés, par exemple les océans, donc produit du CO2. C’est comme cela qu’on explique que les toutes petites variations astronomiques de l’insolation (Milankovitch) ont au bout du compte donné de spectaculaires variations de température terrestre.



  • Alain 31 mai 2009 17:16

    Bon j’ai 0 vote, je suis probablement trop scientifique. Brièvement donc, Arrhenius a prédit que le CO2 allait s’accumuler. C’est tout. Le reste se déduit de la physique élémentaire. Keeling a vérifié qu’il s’accumulait. Son maître Roger Revelle a aussi initié Al Gore sur les bancs de la fac. Keeling a fait ses mesures à partir de 1958.
    Arrhenius n’a jamais prédit que les courbes de températures deviendraient lisses, ni qu’elles deviendraient précises au point qu’on puisse affirmer ou infirmer que 1998 est l’année record. Je n’ai jamais trouvé deux négationnistes niant la même chose. Entre ceux qui disent que ça ne chauffe pas, ce qui disent que si mais pas à cause du CO2, ceux qui disent que si mais pas à cause de l’homme, tous ces gens se félicitent mutuellement.







Palmarès