• vendredi 25 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

Albert Ricchi

Rédacteur citoyen, j'anime un blog consacré à la politique, la démocratie, l’économie, l'environnement ainsi qu'à plusieurs vraies réformes à entreprendre aujourd'hui afin de réconcilier les citoyens avec la République et la justice sociale.
Il faut réformer la France, entend-t-on un peu partout, mais ce verbe est galvaudé depuis longtemps par la gent politique, les journalistes des grands médias, les instituts de sondage et les experts de tous bords...
http://reformeraujourdhui.blogspot.com/
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 122 106 3732
1 mois 2 1 119
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 165 58 107
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par Albert Ricchi (---.---.213.68) 18 avril 20:58
    Albert Ricchi

    Merci Michel pour cette précision.

    Des permanences de la région, de la commune et des intercos devraient être largement suffisantes pour assurer le lien de proximité avec la population à l’intérieur d’un territoire départemental. Il semble donc inutile d’y ajouter des permanences du CG.

    Cordialement

    Albert

  • Par Albert Ricchi (---.---.3.108) 9 novembre 2013 19:48
    Albert Ricchi

    @ VCLR

    Merci pour votre commentaire. Ci-après quelques remarques de ma part :

    Il sera difficile de dire que le PCF aura pris une raclée pour la bonne raison que son apport électoral, si minime soit-il, sera noyé dans le score du PS qui lui va prendre une raclée à cause de la politique néo-libérale qu’il suit.

    Ces communistes qui ont choisi le PS au premier tour ne vont pas disparaître pour la simple raison que la direction communiste et l’appareil autour de Pierre Laurent ont la situation bien en main. Ils contrôlent tous les débats et sont prêts à ne pas tenir compte des militants de base qui majoritairement ont chois le FdG.

    Il faut donc refonder le FdG sans le PCF et en changeant le nom éventuellement car je vois mal un procès juridique entre le PC et le PG au sujet de l’utilisation du logo pendant la campagne des Municipales 2014.

    Il faut ensuite que les organisations du FdG autres que le PC se dissolvent dans le nouveau parti car on ne peut continuer ainsi, chacun défendant sa petite paroisse.

    Il faut enfin que JLM sorte de l’ambiguïté au sujet de l’Europe et cesse de faire croire qu’on peut changer celle-ci en tapant fort du point sur la table. Depuis 1957, date du traité de Rome, on entend toujours cette même ritournelle, y compris de la part du PS et de ses alliés.

    Si le FdG plafonne depuis sa création, c’est en grande partie à cause des choix peu clairs du PC et de JLM sur l’Europe qui ouvre un boulevard au FN...


    Très cordialement,

    Albert

     

  • Par Albert Ricchi (---.---.3.108) 10 septembre 2013 19:51
    Albert Ricchi

    Rebonjour titi

    Quelques précisions à nouveau :

    Lorsque la CSG a été créée, les cotisations maladie ont quasiment disparu. Si une CSG vieillesse était créée, les cotisations vieillesse assises sur les salaires devraient disparaître.
    Il ne s’agit donc pas de créer un impôt ou cotisation de plus.

    J’ajoute que de nombreux pays font financer la protection sociale ou les régimes de retraite par la fiscalité. Il en est ainsi en France partiellement pour les pensions des fonctionnaires, ce régime étant encore plus déficitaire que le régime général.

    Enfin, si vous estimez que l’impôt républicain progressif est très injuste, position particulièrement droitiste, alors notre discussion ne peut que s’arrêter...

    Salutations

    Albert

  • Par Albert Ricchi (---.---.3.108) 9 septembre 2013 21:17
    Albert Ricchi

    Bonjour titi,

    Quelques précisions sont nécessaires à propos de la CSG :

    1) La CSG actuelle finance la seule branche maladie.

    Il conviendrait de faire de même pour la branche vieillesse en remplaçant les cotisations vieillesse assisses sur les salaires par une CSG vieillesse assisse sur les revenus fiscaux. Car 1 point de cotisation assis sur le revenu fiscal rapporte beaucoup plus qu’un point assis sur le salaire.

    2) la CSG actuelle n’est pas du tout progressive comme peut l’être l’IRPP.

    Il conviendrait donc de rendre progressive la CSG actuelle qui est proportionnelle en la fusionnant avec l’IRPP.

    Mais le gouvernement actuel soucieux de ne pas toucher aux revenus du capital pour la branche vieillesse et hostile à la progressivité de la CSG s’y refuse…

     

    Cordialement

    Albert

  • Par Albert Ricchi (---.---.3.126) 20 avril 2013 19:24
    Albert Ricchi

    @ Tropi

    Bonjour et merci pour votre commentaire et la question pertinente que vous posez..

    Contrairement à ce qu’on pense généralement, le CSG et la CRDS ne sont pas des cotisations de Sécurité sociale à proprement parler, mais des contributions qui participent au budget de la SS et qui sont assimilées à des impôts ou taxes.

    CSG : contribution sociale généralisée

    CRDS : contribution pour le remboursement de la dette sociale

    Dans un arrêt d’avril 2008, la Cour de Justice européenne a bien réaffirmé le caractère de cotisations sociales de ce prélèvement, tout en reconnaissant que pour la détermination de sa base d’application aux revenus du travail les dispositions législatives communautaires régissant la fiscalité pouvaient s’appliquer. Si cette jurisprudence a donc apporté des précisions et des modifications sur le régime intra-communautaire de la CSG française, celles-ci ne sont que de forme et ne remettent en aucun cas en cause la nature de celle-ci.

    Rien ne s’oppose donc à les fusionner avec l’IR. Elles deviendraient ainsi un impôt beaucoup plus juste s’appliquant à l’ensemble des contribuables et non plus à l’ensemble des salariés principalement comme aujourd’hui. Cela dégagerait aussi des recettes nettement supérieures à celles du système actuel mais il faudrait bien sûr que l’Etat affecte toutes ces recettes supplémentaires au budget de la SS qui ne serait plus ainsi en déficit chronique.

    C’est ce dernier point qui est le plus important car on se souvient que le gouvernement de Lionel Jospin a prélevé en son temps sur le budget SS plusieurs milliards d’euros pour financer les 35 Heures…

    Cordialement

    Albert

     

LES THEMES DE L'AUTEUR

Politique France Politique François Hollande Manuel Valls Santé Enfance Système scolaire Allemagne Travail Institutions Europe Fiscalité Nouvel an Environnement Environnement Océan Famille Jean-Marc Ayrault Tribune Libre Chômage Retraites Angela Merkel PS Elections municipales Front de Gauche PCF Economie International Euro Nicolas Dupont-Aignan Banques Sécurité sociale Europe Crise financière Entreprises Finances Sécurité sociale
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération