• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

aldebaran

aldebaran

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 47 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • aldebaran aldebaran 5 mai 2009 14:09

    Le cumul des mandats, en voilà un marronnier !
    Mais pas la peine de rêver, il ne se trouvera pas un député pour voter une loi limitant les conditions d’éligibilité de membres du gouvernement, pas plus qu’une loi contre le cumul des mandats. Qui donc irait ainsi se tirer une balle dans le pied ?

    C’est juste un slogan facile pour capter les voix des gogos qui avalent les promesses électorales. Curieusement (!), ce genre de miroir aux alouettes ressort régulièrement du placard depuis des décennies, avant d’être vite fait remisé aux oubliettes sitôt les élections passées.
    A part les extrêmes (gauche et droite) qui n’ont pas de rente de situation à préserver, il n’y a pas un député pour s’attaquer sérieusement à cette pratique si peu démocratique.

    Mieux vaut encore militer pour la parité : les chances d’aboutir sont bien meilleures.

    Al


  • aldebaran aldebaran 30 mars 2009 09:40

    @l’auteur
    Joli texte ; tous mes compliments !
    Eh bien pour ma part, je m’en suis pas trop mal sorti, sans trop avoir recours à votre lexique.

    Dans mes jeunes années à Landerneau, on doublait volontiers les auxiliaires ("Si j’avais eu su" ; "j’aurais dû avoir été", ...). Il paraît que c’était très localisé à la région, mais je n’en suis pas si certain.
    J’imagine qu’il y a encore des tas d’autres expressions de ce genre.

    Kénavo smiley


  • aldebaran aldebaran 12 mars 2009 22:03

    @ l’auteur (et à tous ses approbateurs, par la même occasion)
    En résumé, les journalistes sont tous des mauvais, c’est bien ça ? La thèse est audacieuse, mais elle ne manquera pas d’être populaire (surtout ici !).

    On peut reconnaître à l’auteur une certaine audace, pour affirmer que les journalistes n’apprennent même pas cette vérité élémentaire : la réalité n’existe pas, seule une représentation en est accessible. Le blogueur, quant à lui, acquiert cette connaissance par magie, probablement.
    Ma foi, soyons bon prince ! Admettons qu’en effet les journalistes soient à ce point ignorants. Est-ce que pour autant ça donne au blogueur savoir-faire, déontologie et capacité de distanciation ? Ben non, évidemment.

    La jolie maxime nul être sain ne livre volontairement une information susceptible de lui nuire s’applique tout aussi bien au blogueur qui passe sous silence tel argument qui contredit sa pensée.
    Ce qui prouve bien que ça ne prouve rien.

    Et maintenant, allons-y pour le tir de barrage...
     smiley


  • aldebaran aldebaran 13 février 2009 21:27

    Dites, monsieur Morice, il y a déjà un prof en retraite qui sévit sur Avox et joue les donneurs de leçons. Vous n’allez quand même pas vous y mettre vous aussi ? J’ai passé l’âge des interros et je me désintéresse complètement des processeurs des F/A-18.

    En revanche, c’est pas moi mais bien vous qui imaginez du windows dans les OS des avions de combat, là où c’est complètement inimaginable.
    Ah bon, c’était de l’humour ? OK... Plutôt qu’essayer l’humour, tâchez donc d’expliquer au profane en quoi windaube est incompatible avec les exigences des applis militaires. Personnellement, ça me botte pas de réécrire votre article

    Quant à la désorganisation spatiale, je me doute bien que votre goût pour les théories complotistes vous fait préférer des explications comme un "incident technique est tout aussi plausible, mais la version dont vous parlez évite de clouer l’engin au sol : or il faut bien le vendre, cette carcasse... au Koweit ou à Bahrein, aux dernières nouvelles ramenées par notre représentant en bling-bling... "

    Quant au représentant dont vous parlez, c’est juste pour la photo de presse au salon du Bourget qu’on le sort. Avant de vendre des avions de combat il faut des années de lobbying commercial auprès des décideurs. Vous croyez que Dassault paye des commerciaux à se tourner les pouces ?

    En informatique, je ne doute pas que vous soyez plus calé que moi. Mais pour ce qui est de l’armement et l’aéronautique, c’est une autre affaire... mais à chacun son truc, hein !

    @pluche


  • aldebaran aldebaran 13 février 2009 16:38

    Dites Monsieur Morice
    Pour les rapprochements entre le Rafale et les banlieues, j’avoue que je n’ai même pas essayé de lire. Trop bordélique, désolé j’ai manqué de patience.

    En revanche, pour les ordinateurs du Rafale, si vous ne vous en doutiez pas, apprenez que c’est des OS temps réel, alors windaube, vous pensez...
    Sans compter que je doute fortement que l’Armée de l’Air ou Dassault aient pensé une seule seconde faire voler un avion de combat avec un OS dont ils n’auraient pas les sources.

    Et pour finir, le crash du Rafale pour cause de désorientation spatiale du pilote, c’est tout à fait plausible, selon un pote à moi, ancien de la Patrouille de France.

    voili







Palmarès