Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Aldous

Aldous

Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force.

Tableau de bord

  • Premier article le 24/08/2006
  • Modérateur depuis le 25/03/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 116 7436 7018
1 mois 0 161 0
5 jours 0 29 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 443 236 207
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0












Derniers commentaires

  • Aldous (---.---.---.209) 24 février 10:03
    Aldous

    @Fifi Brind_acier
    En Grèce l’Eglise organise des collectes pour nourrir les gens dans le dénuement et pour les aider à se loger.

    Politiquement, elle s’est mobilisée depuis 2000 contre ce qu’elle appelle la « gouvernance numérique » c’est à dire les papiers d’identité numériques et le fichage centralisé des citoyens à Bruxelles (système d’information Schengen). Des milliers de gens ont manifesté contre la carte d’identité numérique puis son avatar la « carte du citoyen ». 
    La mise sous tutelle de la Grèce par la Troïka a sans doute comme origine ce refus des Grecs de se soumettre à la gouvernance numérique de l’UE. C’est du moins ce que l’Eglise Grecque avait prévu dès la signature de Schengen :


    Pour ce qui est de la Russie, c’est bien plus simple : Poutine défends les valeurs chrétiennes officiellement, c’est une conséquence de la résurgence extraordinaire de l’Eglise russe depuis 1999.
    Il y a des milliers d’églises qui ont été rebâties. Les gens se pressent par milliers dans le froid pour assister aux ostentations de reliques envoyées par la Grèce, comme la croix de Saint André.
  • Aldous (---.---.---.209) 23 février 20:10
    Aldous

    @sampiero

    30 ans ? p’tit joueur ! smiley
    Un certain Timothée a fait celle ci il y a 2000 ans qui me semble assez pertinente vu le temps qui nous sépare de lui :

    « Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. »
  • Aldous (---.---.---.209) 23 février 20:00
    Aldous

    @Fifi Brind_acier


    Dans l’orthodoxie, le dépôt de la foi n’est pas au sommet mais à la base. En clair, les monastères, les théologiens, les ermites, les anachorètes. Les moines des divers pays orthodoxes se fréquentent et publient des livres. Il y a des tendances majoritaires et des cavaliers seuls. L’avis courant est que le nouvel ordre mondial annonce le règne de l’Antichrist et que l’Occident est Babylone.

    Comment ça marche ? 

    Pour monter dans la hiérarchie il faut être déclaré digne par le peuple lors de la cérémonie d’ordination (les gens crient « axios » qui veux dire « digne », si on s’y oppose l’ordination n’a pas lieu), y compris pour le patriarches.

    Il n’y a pas de « congrégation pour le doctrine de la foi » comme au Vatican car la doctrine de la foi n’est pas modifiable sauf à réunir un concile oecuménique, chose impossible depuis que Rome fait cavalier seul.

    Les patriarches gèrent l’Eglise administrativement et parlent au nom de l’Eglise aux responsables laïcs. Mais leur avis n’est qu’un reflet de la foi orthodoxe, ils ne décident de rien. Aucun hiérarque ne peut, par exemple, décréter que les prêtres doivent tous être célibataires. Un patriarche qui prend des libertés peut être démit de ses fonction par son synode. C’est arrivé à celui de Jérusalem il y a quelques années sur fond de scandale immobilier.

    Paradoxalement cette « faiblesse » est une force politique. Les gens se sentent représentés par leur patriarche et ça leur donne du poids vis à vis de « César ».

    Ceci dit, les dirigeants politiques font comme ils veulent. Alexis Tsipras est sans doute athée, Vladimir Poutine se retire parfois au monastère de Varlaam.

  • Aldous (---.---.---.209) 23 février 19:25
    Aldous

    @sampiero
    Ces gens d’Eglise-ci ont utilisé leur temps de cerveau disponible et ont prédit ce qui arrive à la Grèce dès 1985.



    L’éternité et un jour disait Théo Angelopolos.
  • Aldous (---.---.---.209) 23 février 19:18
    Aldous

    @njama
    Athènes n’est pas Constantinople.


    C’est avec Jérusalem qu’Athènes est en guerre métaphysique. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est le BHV de la philosophie smiley :




365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Après la question juive, le problème orthodoxe ?




Palmarès