• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ALMA

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ALMA 11 mars 2009 19:14

    Je ne crois pas Noel Saez quand il prétend que la France n’a jamais versé de rançon pour IB, mais ses arguments pour contester la version officielle de sa libération tiennent le coup, même si les tiens sont bien plus complets et tangibles.

    Morice, je m’étonne tout de même que tu donnes du crédit aux super-ordinateurs indestructibles de Raoul Reyes, opportunément trouvés en Equateur (les ordinateurs qui étaient sensés contenir des preuves contre Chavez, Correa, Piedad Cordoba, et des tas d’autres opposants politiques colombiens à Uribe). Déjà rien que l’idée d’ordinateurs qui résistent à un bombardement massif me fait pisser de rire, mais en plus qui contiendraient des "preuves" contre ceux qui ont aidé à la médiation de fin 2007/début 2008 (médiation qui a abouti d’ailleurs par la libération ulilatérale de 6 otages), c’est rien qu’un remake du scénario de l’ADM de Saddam, sauf qu’on le remplace par Chavez.



  • ALMA 5 février 2009 19:42

    Et l’ignoble Jacques THOMET qui en remet une couche ! Décidément, lui et URIBE c’est le grand amour !
    THOMET écrit que le pauvre Alan JARA est atteint du Syndrome de Stockolm, ce qui explique ses piques contre URIBE. Mais JARA n’a jamais loué la bienveillance des Farc, ou les a excusés, il a dit que URIBE n’a rien fait pour lui (ce qui est strictement exact), et qu’il croit à l’accord humanitaire pour régler le problème de tous les otages. Où est l’affection pour ses ex-geoliers ?
    THOMET prétend que la "modération" de JARA vis-à-vis des FARC et son ressentiment contre URIBE relevaient de pression des FARC pour qu’ils acceptent de le libérer. Mais ils savent qu’une fois libres, et même si les ex-otages ont eu des pressions avant de retrouver la liberté, ils pourront dire la vérité plus tard. C’est idiot comme raisonnement.
    JARA a été libéré grâce à une médiation entreprise par la sénatrice du parti Libéral, Piedad CORDOBA et du Comité Colombien pour la Paix, ainsi que les 4 précédent otages de ce mois, et le prochain (Sigifredo LOPEZ). CORDOBA est celle qui avait mis Hugo CHAVEZ sur le coup pour les 6 libérations unilatérales des FARC en janvier/février 2008 (dont Clara ROJAS). Donc en tout, on a 12 otages libérés grâce à CORDOBA, sans le cirque grotesque de juillet 2008 de URIBE pour BETANCOURT. Et celle qui est l’objet des piques les plus venimeuses de la part de THOMET, c’est CORDOBA. Il ne doit pas aimer les opposantes politiques à URIBE qui réussissent à dialoguer avec les FARC, a fortiori si elles sont afro-colombiennes ! Rappelons que CORDOBA fut une otage des... paramilitaires dans les années 90 !

    Il y a quelquechose de troublant entre ces 2 "vagues" de libération unilatérales des FARC en 2007/2008 et 2009 : elles ont toutes les deux été précédées "d’évasion miracles" :

    - Celle de Luis PINCHAO, qui a précédé la médiation d’Hugo CHAVEZ, médiation qui a abouti, vu que 6 otages ont été libérés en 2008 (et que URIBE a intercepté la lettre de BETANCOURT en novembre 2007 et saboté une libération en mars 2008 par le bombardement en Equateur) ;

    - Celle de Oscar LIZCANO fin 2008, qui s’est officiellement enfuit libéré grâce à un FARC "repenti", IZAZA, qui a négocié sa sortie.

    J’avais lu que certains en Colombie avaient pointé des incohérences en 2007 dans le témoignage de PINCHAO, et pensent que d’une manière ou d’une autre, il a été "aidé" par certains de ses geoliers à s’enfuir. C’est une coincidence assez remarquable, je ne sais pas si les FARC ont réagi à la "trahison" de IZAZA, mais je constate juste que ces libérations sont précédées de "fuites" d’otages, qui peuvent s’interpréter comme un gage des FARC pour en libérer ouvertement après. CORDOBA a commencé sa deuxième médiation en septembre 2008 suite à l’appel des FARC pour un acord humanitaire.

    Qu’en dis-tu Morice ?

    Enfin, les piques contre CORDOBA de la part de THOMET étaient également appuyés par l’ordinateur indestructible miracle de Raoul Reyes, qui contenaient en plus de "preuves" contre CHAVEZ et CORREA, des preuves contre des tas de membres de l’opposition politique à Uribe (dont CORDOBA donc), qui en a profité pour lancer des procédures à leur encontre. Maintenant plus personne n’en parle, vu que ces "preuves" devaient être bidon.



  • ALMA 14 janvier 2009 21:24

    YLTES, vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi Uribe a extradé tous ces paramilitaires ? Mais pour ELOIGNER DES TEMOINS GENANTS PARDI !
    Vous savez qui Salvatore Mancuso a balancé en 2007 ? Juan Manuel Santos et Francisco Santos !
    Et vous trouvez normal que ces bouchers psychopathes armés, responsables de massacres de civils et de membres de l’oposition soient extradés, juste pour traffic de drogue, et qu’ils ne comparaissent pas pour les atrocités commises sur le peuple colombien ? Vous trouvez pas anormal que les parties civiles ne puissent pas obtenir réparation ? Avec cet éloignement géographique et le coût des procédures et déplacements vers les USA, ya de quoi décourager les plus tenaces.
    ça me rappelle cet ancien dictateur sudaméricain (me rappelle plus lequel DSL...) qui n’a été emprisonné que pour ses liens concernant le traffic de drogue, et jamais pour sa culpabilité sur les crimes envers son peuple.
    En voyant que le scandale de la parapolitique commençait à le menacer, Uribe a été obligé de jouer cette carte, qui lui permettait de garder la face de "fermeté" (comme pour la grotesque opération Betancourt) ; La loi Justice et Paix ne servat qu’à réorganiser les réseaux paramilitaires.



  • ALMA 14 janvier 2009 20:52

    Merci à Morice pour cette impeccable démonstration.
    Quand j’ai appris la nouvelle de cette libération, j’ai été comme tout le monde plus que surprise par sa "perfection" et la bonne forme de l’otage qu’on nous disait agonisante en avril 2008 ou en novembre 2007. Connaissant les nombreuses bavures et les régulières violations des droits de l’homme dont cette armée colombienne est coupable, j’arrivais pas à y croire. J’y voyais juste une reddition masquée contre rançon, bref, ça reste une négociation, et depuis toujours, il apparassait que seule une négociation pouvait faire libérer des otages.
    Je vous remercie d’avoir pointé du doigt les nombreuses scories des vidéos, d’ailleurs quand je les aies vues (le détournement des sigles du CICR, la présence d’armes, les filets de nylon, les chaines, etc), j’ai très nettement eu la sensation d’une libération en cours.
    Je n’avais pas pensé au plan de l’exfiltration programmée des 2 geoliers, et vos théories sur le véritable bénéficiaire de l’opération (Juan Manuel Santos) sont bien argumentées.

    Par contre, je suis moins d’accord avec vous quand vous semblez prendre à votre compte les accusations de Bogota contre Hugo Chavez et Rafael Correa (comme complices des FARC) : j’aimerais que vous fassiez la même démonstration sur l’ENORMITE des ordinateurs indestructibles miracles trouvés en Equateur en mars 2008 qui ont interrompu la négociation en cours (qui aurait été au bénéfice de Chavez et Correa si elle avait pu être menée à son therme). Lisez le fameux rapport d’Interpol qui dit exactement le contraire de ce qu’a avancé Uribe (pour justifier un bombardement injustifiable) et qu’on relayé les journaleux pressés :
    ce rapport d’Interpol dit que l’accès aux fichiers n’a pas été fait conformément aux nomes internationales, que des milliers de fichers ont été supprimés, que des milliers de fichiers ont été créés, que le fichiers système ont été pénétrés.
    Et dernière nouvelle : un officier colombien a affirmé récemment qu’il N’Y AVAIT AUCUN E-MAIL SUR L’ORDINATEUR SUPPOSE APPARTENIR A RAUL REYES, QUE DES FICHIERS WORD (or ce sont so-disant des centaines d’e-mails qui démontraient le commerce de Chavez avec les FARC).

    Ainsi, ce sabotage d’une négociation réelle en mars 2008, orchestré par l’Armée Colombienne et les USA, est l’antécédent logique de toute votre démonstration.

    PS : un modérateur pourrait supprimer tous les commentaires des trolls, qui alourdissent cet excellent article en 4 parties ?







Palmarès