Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

alphapolaris

alphapolaris

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 277 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Par alphapolaris (---.---.---.28) 11 janvier 13:36
    alphapolaris

    Valls affirme qu’il a pris un risque. Je pense plutôt qu’il savait par diverse accointances qu’il aurait l’aval du conseil d’état. Sinon, il n’aurait jamais pris le risque de se faire spectaculairement retoquer. Tout était prêt, de la comm’ médiatique à l’agenda en passant par la personne du CE qui prendrait la décision.

    Ainsi, on a le premier flic de France qui a piloté et créé une jurisprudence rendant légale la censure préventive.

    C’est un scandale, une énorme brèche dans la séparation des pouvoirs. C’est un outreau constitutionnel.

    Pour une affaire aussi grave, la décision a été torchée en quelques heures (je pense qu’elle était même préparée à l’avance depuis longtemps), par un seul homme, avec comme défense un avocat commis d’office car on n’a même pas laissé le temps à l’avocat de Dieudonné de venir plaider.

    Ce n’est certainement pas une victoire de la république. Nous sommes revenu aux lois de la Restauration. En 1820, il fallait une autorisation préalable pour publier, et on était puni « pour mauvais esprit ». Nous y sommes.

    Et le pire, c’est qu’il faut prendre parti pour le sulfurique Dieudonné pour défendre l’état de droit, la liberté d’expression et de réunion !

    Et bien entendu, ça ne s’arrête pas là. En toute logique, c’est maintenant internet que l’on veut censurer. Après tout, par la loi de programmation militaire, ce pouvoir nous a déjà tous mis sur écoute, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?

  • Par alphapolaris (---.---.---.28) 11 janvier 10:39
    alphapolaris

    Franchement, la compagne/femme/mari/concubine/maitresse du président, on s’en fout.

    Personne n’a voté pour, et elle (il) n’a aucune fonction dans la république. Bref, il fait ce qu’il veut.

    En revanche, en appeler à la vie privée alors qu’il nous a tous mis sur écoute d’office avec sa loi de programmation militaire, ne manque pas de piment.

    Deux poids de mesure : la vie privée pour lui, la mise sur écoute pour nous.

    Comme d’hab.

  • Par alphapolaris (---.---.---.28) 11 janvier 10:02
    alphapolaris

    Bravo, excellent article.

    Pas mieux.

  • Par alphapolaris (---.---.---.28) 9 janvier 08:48
    alphapolaris

    Oui, et là c’est carrément le chef de la police qui définit ce que doit être l’humour... et bien on n’est pas sorti de l’auberge.

    On a deux siècles d’état de droit derrière nous, balayé par un coup de comm’ carriériste et opportunément sorti avant les élections.

    Dans cette histoire, on a :

    • un vainqueur : Dieudonné
    • un opportuniste : Valls
    • un dindon de la farce : les juifs
    • un perdant : la république, la démocratie, nous.

    Valls voudrait être premier ministre ? il devrait être viré pour faute lourde, et sans indemnités.

  • Par alphapolaris (---.---.---.28) 9 janvier 08:41
    alphapolaris

    Excellent article, qui démontre bien l’absurdité de la démarche de Valls.

    Comme l’auteur, je n’ai pas d’avis sur Dieudonné, et je fais malgré tout confiance à ce qui nous reste de justice dans ce pays délabré pour trancher. Pour avoir un avis sur Dieudonné, il faudrait que je suive ses spectacles pour me faire une opinion. Problème : je n’aime pas le personnage. Les plaisanteries les plus courtes étant les meilleures, je trouve l’obsession de qu’à Dieudonné sur les juifs douteuses. Je n’accroche pas à son « humour ». Dommage : en faisant parler de lui à ce point, il montre qu’il a beaucoup de talent ! Du gâchis tant il pourrait être utilisé dans d’autres domaines.

    Et le pire dans cette affaire, c’est que la médiocrité crasse de nos politiques, opportunistes, carriéristes (Valls, aka Sarkozy-bis, l’hypocrisie en plus, la beaufitude en moins) me met dans la situation de défendre Dieudonné...







Palmarès