• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Amadeus

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Amadeus 6 août 2009 23:02

    @ GOC

    « Et quelles sont vos propositions en matière d’autre modèle économique
     

    quelle que soit la solution future, elle devra passer par le retour de l’argent comme outil et sa disparition en tant que finalité.

    l’argent devra etre gartuit :
    Par exemple. un credit devra etre au taux zero, hors frais de dossier (c’est a dire le cout d’un scribouillard qui aurait a remplir une dizaine de formulaires).

    De plus il serait souhitable de n’avoir qu’une monnaie unique mondiale

    Enfin les marchés dont les cours fluctuent en fonction de l’offre et de la demande (marchés speculatifs) devront disparaitre. Les cours des matieres premieres mondiales devront etre fixés une fois pour toute (tous les 5 ans par exemple) par un organisme mondial »


    Une monnaie unique mondiale ? Cela nous priverait de toute l’utilité des politiques monétaires propres à chaque pays. Ce qui est bon pour A ne l’est pas nécessairement pour B. 

    Une disparition des marchés dont les cours fluctuent en fonction de l’offre et la demande ? C’est la base même du mécanisme auto-correcteur des prix des produits. Sans lui, on n’est plus très loin d’une économie dirigée à l’ex-URSS. Le capitalisme est loin d’être parfait, mais le dirigisme est probablement encore pire, car il fausse le message et la perception. Ceci dit, le point important à retenir et qu’il est fort dangereux et inconscient de vanter haut, fort et sans aucune retenue ce genre de solution économiques miracles et drastiques sans avoir la moindre idée des implications. La macro-économie est infiniment plus complexe que cela, et croire aux solutions miracles est risqué. D’un autre côté, l’idée reprise ici par certains de passer à un autre modèle économique que le nôtre, qui prend ses bases uniquement sur la croissance, encourageant donc consommation et sur-consommation, est cependant pleine de sens.
    David O. Économiste







Palmarès