• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

AncoG

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 33 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • AncoG 27 février 2008 19:13

    Qu’est-ce que ca veut dire le capitalisme c’est du pillage ??? Quelle est votre alternative au systeme liberal-capitaliste SVP ? Fantasmer sur un systeme parfait, ou la liberte "reelle" remplacerait la liberte "formelle", sur l’avenement de la justice sociale et l’egalite, c’est un mythe que la "Gauche" entretient, reaction anticapitaliste qui la conduisit a justifier les proces de Moscou. Par definition, la democratie, le liberte et l’egalite ne sont jamais realisees, ce sont des principes. En pratique, la liberte "formelle" individuelle dont chacun jouit un droit dans nos pays occidentaux liberaux, liberte d’expression, droit de vote me semble largement preferable aux tentatives de liberte "reelle" du communisme. Est-il plus juste de recompenser la reussite de celui qui participe au progres ou de decreter que tout les hommes meritent la meme remuneration, sans egard a leur contribution ? Ainsi, je ne vois pas en quoi Bill Gates a pille qui que ce soit, il a cree quelque chose : sans Microsoft, je ne serai pas en train d’ecrire ce post, je lui suis reconnaissant et je ne trouve pas injuste le fait qu’il ai fait fortune (qui plus est l’homme reverse plus de la moitie de ses 50 milliards).


  • AncoG 27 février 2008 18:40

    Je vois ce que vous voulez dire lorsque vous faites allusion a cette sorte de snobisme intello francais "Cahiers du Cinema". Pour ma part, j’avoue que je m’ennuie pas mal devant les films d’Antonioni. Je trouve aussi certains Bergman un peu "surfaits", tels "Cris et chuchotements" ou "Persona". Sa filmo est longue et ses films ne sont pas tous reussis mais il y a quand meme des chefs d’oeuvre absolus, comme la Source, un film bouleversant....


  • AncoG 26 février 2008 20:50

    Je vous suivais a peu pres jusqu’a la remarque sur Bergman qui discredite tout votre propos. Certes certains de ses films sont un peu difficiles d’acces mais balayer un chef d’oeuvre comme le Septieme Sceau, vous n’avez decidemment rien compris. Si vous trouvez vraiment que la Source, les Fraises sauvages ou encore Winter lights transpirent l’ennui, je vous plains tout comme je plains ceux qui s’ennuient devant un tableau de Fragonard ou a l’ecoute d’une sonate de Beethoven...


  • AncoG 26 février 2008 16:12

    Avez-vous lu les livres de Mr Finkielkraut ??? Si oui, lesquels ? On peut le critiquer sur quelques interventions televisuelles ou radio, certes l’homme est un peu irritant parfois mais le philosophe a raison sur presque tout. Ainsi dans la "Defaite de la pensee", il constate que le relativisme culturel "tout se vaut" a conduit a un certain nihilisme "rien n’a de valeur" au moins aussi dangereux que l’exces d’autoritarisme passe. Car pour construire, il faut des bases, une structure et ainsi je crois qu’avant de pretendre faire de la poesie, il n’est pas inutile d’avoir lu et pourquoi pas appris par coeur Ronsard ou Baudelaire par exemple. Son cheval de bataille est la defense de l’education "classique", on peut toujours le traiter de vieux con retrograde mais le fait est que cette education classique, celle d’ il y a 30 ans et plus, Lagarde et Michard donnait de meilleurs resultats que celle d’aujourd’hui. A placer tant l’eleve au centre de la classe, on a supprime la figure d’autorite du professeur, devenu un faire-valoir. Des lors, pas etonnant qu’un Star Academicien inspire plus de respect qu’un instituteur. Monsieur Finkielkraut est tout simplement lucide, c’est la realite qui est triste. La langue francaise s’appauvrit, et il n’est pas le seul a le deplorer, il y a des livres sur le sujet, Dutourd bien sur, Benard, Druon, Pivot...evidemment on trouvera toujours certains pour affirmer qu’il ne s’agit que de l’evolution normale d’une langue "vivante" et autres excuses sympathiques exactement comme on peut trouver des gens pour nier le rechauffement climatique (alors que 99% des scientifiques s’accordent sur ce constat). Des mots tombent en desuetude et disparaissent de la langue francaise, souvent ils ne sont pas remplaces, parfois ils le sont par des expressions creuses. Il y a un danger, parce que la la pensee s’est construite sur la langue et ce patrimoine est a sauver, comme le dirait Claude Hagege. Mais independemment de ces considerations un peu nostalgiques, les nuances de la langue sont les outils de la liberte. Je continue a croire que le fondement de la civilisation c’est le savoir et que la desacralisation de la langue est une sorte de regression. Vive les Bled, Bescherelle, Grevisse etc !


  • AncoG 26 février 2008 00:49

    Article interessant mais un peu terni par des prejuges anti-liberaux. Angela Merkel est liberal et ca ne l’empeche pas de s’attaquer enfin aux paradis fiscaux, tant mieux. Mettre en parallele l’affaire Jerome Kerviel et le scandale de l’evasion fiscale allemande, pourquoi pas mais sans tomber dans le raccourci simpliste du capitalisme financier coupable de tous les maux. Pour ma part, il me semble que les paradis fiscaux n’ont pas grand chose a voir avec le liberalisme/capitalisme, notamment la mise en relation entre ceux qui ont accumule de l’epargne et ceux qui ont besoin de financement, systeme certes imparfait mais le moins pire. Ainsi, les Etats-Unis, ce pays ultraliberal comme decrit et stigmatise par nos amis francais, interdit pourtant a ses residents d’ouvrir des comptes offshore, preleve a la source et surtout taxe tous les profits faits a l’etranger (meme les interets d’un PEL francais), je crois meme savoir que les impots americains ont des dispositions particulieres avec le Liechtenstein. Il me semble que le probleme des paradis fiscaux est bien plus simple que les marches financiers ; Il serait grand temps que les grands pays europeens tapent du poing sur la table et menacent de boycotter le Luxembourg, le Liechtenstein, les Iles Cayman et tous ces pays qui font leur ble sur le secret bancaire. C’est d’ailleurs ce que le general de Gaulle a fait avec Monaco, non ? On s’inquiete beaucoup de la delocalisation de la main d’oeuvre et on oublie souvent l’evasion fiscale, les paradis fiscaux n’ayant ete que brievement mentionne par Monsieur Montebourg dans la campagne presidentielle (je suis rarement d’accord avec lui mais la il avait 100% raison). Aller travailler dans tel pays parce que l’on prefere son systeme, c’est le libre echange (c’est mon cas). Transferer sa compta a Geneve pour ne pas payer ses impots, c’est du vol. Ne melangeons pas les 2 !

     

     

     

     

     

     

     

     







Palmarès