• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

André FABRE

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • André FABRE 9 janvier 2009 05:38

    Le sujet qui nous est proposé mérite un développement plus étendu que celui abordé par les intervenants.

    En effet, tous semblent se référer à l’amiante industriel, c’est à dire l’amiante qui à été utilisé par l’homme.

    C’est oublier que l’amiante est un produit naturel que l’on rencontre dans le sol lorsque l’histoire géologique du site permet son existence. C’est ainsi qu’il y en a un peut partout dans le monde et, pour se limiter au
    territoire français, il faut citer deux îles : la Corse et la Nouvelle-Calédonie.

    Je suis minéralurgiste à la retraite et je travaille depuis plus de 12 ans sur la dangerosité de l’amiante naturel environnemental. Cette dangerosité est avérée : par exemple, en Corse il a été noté que, dans les régions où
    le BRGM à relevé la présence de serpentines, le taux de personnes présentant des plaques pleurales était
    d’environ 50%. D’autre part, en Nouvelle-Calédonie, pour une population d’environ 250000 habitants, on enregistre, chaque année 30 décés et 100 nouveaux cas d’insuffisances respiratoire attribuables à l’inhalation d’amiante de toute nature.

    Le "scandale de l’amiante" réside désormais dans l’omerta entretenue sur cet aspect de l’impact sur la santé de toute la population et non plus, seulement sur les personnes exposées dans le cadre professionnel.

    Cette situation est parfaitement prise en compte par le " Fond d’Indemnisation des Victimes de l’Amiante"

    Mais, second scandale, les calédoniens, ne sont pas pris en charge par le F.I.V.A. !!!!








Palmarès