Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

anomail

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 778 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires

  • anomail (---.---.---.130) 13 août 2015 16:55

    @sarcastelle

    Moi je ne me fie pas au seul nom.

    Dites-moi simplement si votre bisounoursonium xxx possède une toxicité et une demi-vie capables de rendre inhabitable et inexploitable 300 000 hectares pour 25 fois le temps qui nous sépare de l’empire romain, et je pourrais vous dire si celui-ci est de nature à m’inquiéter.

    Pour l’uranium 235 et le plutonium 239 je sais à quoi m’en tenir, la documentation technique est abondante. L’un ou l’autre à l’échelle d’une vie ça n’a aucune importance. Même si on a tendance à exagérer leur toxicité à court terme, la réalité est qu’on ne peu pas vivre durablement dans une zone polluée.

    A part cela, il me semble que vous répondez à ce que vous appelez de l’idéologie par... de l’idéologie.

    Apportez-moi quelques arguments techniques convaincants, je saurais les écouter.

  • anomail (---.---.---.130) 13 août 2015 11:12

    @sarcastelle

    (suite du message précédent)

    Parce que les articles de science-fiction tels que celui-ci ne manquent pas :
    http://www.developpement-durable.gouv.fr/Les-reacteurs-nucleaires-du-futur.html

    Mais dans les faits, on en est à essayer de faire fonctionner un EPR, et les réacteurs actuellement en fonctionnement ne vont pas attendre 30 ans ni même probablement 20.

    Bref, rien de concret à part peut-être le très dangereux astrid. Encore une fois excusez ma profonde inculture mais un machin qui marche au plutonium et se refroidit avec du sodium liquide m’inspire les plus vives inquiétudes. C’est vrai, les incendies dans les centrales nucléaires ça n’arrive pas.

    On peut toujours disserter sur les détails techniques mais le vrai problème c’est le gap entre l’épuisement progressif du pétrole (l’énergie de la mobilité) et le moment ou d’autres énergies seront disponibles en volumes suffisants avec les moyens de stockage adéquats pour satisfaire la demande actuelle (qui double tous les 35 ans) et ses usages.

  • anomail (---.---.---.130) 13 août 2015 10:52

    @Albar

    « A. Tsipras est le fils du milliardaire Pavlos Tsipras »

    J’ai fais quelques recherches, tous les résultats infirment cette affirmation.

  • anomail (---.---.---.130) 13 août 2015 10:38

    @sarcastelle

    « Pas d’illusion : frugalité = les faibles passent à la trappe. »

    Par frugalité il faut comprendre arrêt de la sur-consommation.

    Le fait d’arrêter de croitre bêtement pour le seul compte des financiers ne nous fera pas perdre les technologies que nous maîtrisons déjà.

    Nous avons à choisir entre une frugalité planifiée et une frugalité subi(t)e (le monde de mad max, où effectivement les faibles passent à la trappe), et ce choix est à faire maintenant.
     
    Et puis les faibles dont on parle ici habitent des pays riches.

    Dans les pays maintenus éternellement « en voie de développement » c’est déjà comme ça : lorsqu’un organe fait défaut on meurt rapidement.

  • anomail (---.---.---.130) 13 août 2015 10:19

    @sarcastelle

    "L’invocation du « pic uranium » marque la faible culture de son auteur. Il est évident que l’U235, seul métal fissile dans les réacteurs actuels, n’est pas le combustible nucléaire de l’avenir."

    Et bien figurez-vous que malgré ma faible culture je me suis posé la question, et j’ai effectué des recherches avant d’écrire cette phrase.

    Quel est le combustible nucléaire de l’avenir selon vous ?

    Je veux dire, dans avenir suffisamment proche pour pouvoir prendre le relais.

    Je n’ai pas trouvé, merci de nous éclairer autrement qu’à la bougie smiley







Palmarès



Agoravox.tv