Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

anomail

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 742 0
1 mois 0 29 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • anomail (---.---.---.130) 4 mars 17:21

    Encore un article creux qui dénonce les sois-disant ravages des monnaies cryptographiques à l’aide d’arguments faciles.

    Bitcoin a inventé le crime et la drogue, c’est bien connu.

    Ca nous ramène tous droit dans les années 1995 où les mêmes conspuaient internet, pour les mêmes raisons.

    Mais ne vous inquiétez pas, le réseau Bitcoin c’est comme Internet, c’est une mode, ça ne fait que passer smiley

    La plupart du temps les auteurs de ces articles n’ont aucune des connaissances requises pour écrire un tel article.

    Ils ignorent tout de la façon donc fonctionnent le réseau Bitcoin.
    Ils pensent savoir comment fonctionnent les monnaies fiduciaires, pour avoir baigné dedans toute leur vie.

    C’est pourquoi aucun d’entre eux ne se donne la peine ni ne peut comparer objectivement les ces deux types de monnaies point par point (création, répartition, usure, sécurité, cas d’utilisation, usage criminel), bref un vrai travail d’enquête qui permettrait au lecteur de faire son choix.

  • anomail (---.---.---.130) 3 mars 09:25

    @Pere Plexe

    Par écologie j’entends les arbres, les fleurs, les petits oiseaux toussa smiley
    Je ne pense certainement pas à un parti engoncé dans une démocratie représentative (donc bidon).

  • anomail (---.---.---.130) 26 février 16:19

    Nul doute qu’à moyen terme le fric aura raison de l’écologie.

    Ce qu’il faut c’est résister assez longtemps à l’exploitation du des gaz de shistes et autre pétroles bitumeux pour avoir le temps de constater l’étendue des dégâts chez ceux qui les exploitent déjà.

    Et là on pourra reparler de « compétitivité » smiley

  • anomail (---.---.---.130) 26 février 11:36

    M’ouais.

    Tout le monde les regarde, il ne faudrait pas qu’ils arrivent à démontrer qu’il est possible d’échapper à l’asservissement par endettement perpétuel.

    A mon avis ils on tout simplement reçu des menaces de mort, mais c’est probablement mon coté conspirationniste smiley

  • anomail (---.---.---.130) 13 février 15:32

    Layly,

    La seule transition énergétique possible dans l’état actuel de nos connaissances et pour les 30 ans qui viennent et de se préparer à consommer beaucoup moins d’énergie, ou bien à réduire drastiquement la population humaine si on ne veut pas partager, ou les deux.

    Être contre cela c’est comme être contre l’appendicite.

    Aucune technologie n’est prête à prendre le relais du pétrole et du charbon en terme de quantité.

    On est même très loin du compte, énergies renouvelables et nucléaire compris, quand bien même on continuerait d’utiliser cette dangereuse technologie.

    Les pétroles bitumeux et gaz de schistes ne sont pas la continuité des combustibles fossiles mais le bouquet final.

    La forme d’économie qui domine le monde a besoin d’une expansion exponentielle parfaitement opposée aux les lois physiques qui sont en train de se rappeler à notre bon souvenir.

    Il n’y a pas besoin de sortir de polytechnique pour se rendre compte de tout cela, il suffit de faire quelques calculs avec les données dont on dispose et répondre à des questions simples comme « Combien de centrales nucléaires pour un parc automobile (voitures + poids lourds) électrique équivalent à celui d’aujourd’hui ? »

    Les réponses chiffrées étant édifiantes voir grotesques, on en déduit qu’il sera juste impossible de tenir le rythme en l’absence de combustibles fossiles. Faites-le, posez les calculs, vous verrez.

    Tout cela est une question d’ordre de grandeur.

    Longtemps j’ai tenu pour acquise la capacité des gens à faire des règles de trois pour proportionner ou comparer les choses entre elles. Apparemment tel n’est pas le cas sans quoi beaucoup de banquiers et de politiciens seraient déjà hors d’état de nuire.

    C’est comme les idiots qui veulent renvoyer tous les étrangers de France dans leurs pays par avion, ils n’ont jamais calculé combien d’années cela occuperait la compagnie nationale à plein temps. Hors de toute considérations morales, si on pose bêtement le calcul sur le papier, c’est juste impossible à réaliser.

    Néanmoins, la majorité des gens n’a jamais fait aucun de ces calculs simples, et aucun média de masse n’envisage de les faire à leur place.

    Au mieux on ne se doutent de rien, au pire on préfère simplement ignorer le problème.

    D’ailleurs jusqu’ici tout va bien, je ne sais pas pourquoi on discute smiley







Palmarès



Agoravox.tv