Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

antoine (Montpellier)

antoine (Montpellier)

Je suis un des cogestionnaires du blog du NPA 34 (www.npa34.org)
 
Je tiens aussi un blog personnel : Clarté à gauche pour (com)battre la droite
 

Tableau de bord

  • Premier article le 20/12/2012
  • Modérateur depuis le 10/01/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 30 195 931
1 mois 2 20 84
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires

  • antoine (Montpellier) (---.---.---.96) 18 mai 09:39
    antoine (Montpellier)

    @Fifi Brind_acier Merci pour toutes ces remarques. Pour Nuit Debout Montpellier il est évident que ces questions liées à l’UE n’ont pas la place qu’elles méritent. Dans l’urgence c’est le soutien à la lutte sur les lieux de travail qui mobilise les énergies. Mais en commission le sujet est abordé sans qu’il ait encore débouché sur un débat d’AG. A suivre donc en fonction des développements de la situation : tout le monde ici est d’accord pour se concentrer sur le retrait de la loi travail. Le rejet de « son monde » (et donc le rapport à l’UE) reste dans son horizon de préoccupations ! On devrait faire mieux mais c’est comme ça.

  • antoine (Montpellier) (---.---.---.96) 18 mai 02:38
    antoine (Montpellier)

    @alinea Cadeau apprécié. Beau texte même si pas très optimiste. Depuis, cela s’est-il un peu arrangé ?

    Merci aussi pour la vidéo des Pailhasses ! Ce carnaval a un côté primaire des plus réjouissants !

  • antoine (Montpellier) (---.---.---.96) 17 mai 23:23
    antoine (Montpellier)

    @Breizh Atao Réponse pseudo érudite. Bakhtine a popularisé une vision du carnaval dans sa démarche subversive qui pose un repère historique par rapport auquel la modernité fait ce qu’elle peut ! Vous avez réagi bêtement sans discuter les modalités que les photos énoncent d’une démarche carnavalesque qui, comme tout carnaval en filiation de son histoire, fait ce qu’il peut, avec les moyens dont il dispose ! Votre position dédaigneuse de surplomb ne s’arrange pas avec ce que vous nous dites de Bakhtine. Je ne l’ai pas évoqué pour étaler ma culture comme on fait, comme vous faites, de la confiture...Vous savez, moins on en a, plus on l’étale ! Bakhtine et d’autres spécialistes de la culture carnavalesque ont quelque chose qui vous fait furieusement défaut : la modestie interprétative ! Je ne vous demanderai pas « d’où vous parlez » pour vous permettre de canarder ce que d’autres font dans des conditions difficiles... Concernant le NPA vous moulinez des pétitions de principe qui visiblement vous soulagent... C’est facile et vieux comme le monde...Cela ne tient pas lieu de politique, pas même d’esquisse de politique... Alors si ça fait du bien à votre bile, continuez. Mais ce nombrilisme n’intéresse pas nécessairement au-delà de vous. Je maintiens, à vous lire, il se confirme qu’il y a toujours plus bas que ce que l’on croit voir de bas dans l’autre : soi-même ! Vous avez un ego qui tient de ce qui arrive à la grenouille de la fable ! Gaffe, ça finit mal ! Mais je crois que c’est trop tard, on vous a lu !

  • antoine (Montpellier) (---.---.---.96) 17 mai 22:04
    antoine (Montpellier)

    @alinea Alinea merci pour tes commentaires en compréhension qui saisissent tout à fait que la politique et l’imagination et le plaisir et le foutage de gueule et l’ironie, etc. cela fait partie de la vie comme aussi de l’histoire des luttes populaires. Ce que nous avons fait c’est réactualiser ce que le carnaval, pas celui de Nice évidemment, a eu de subversif. On retrouve encore ce côté subversif par exemple en Espagne, un des plus célèbres est celui de Cadix. On y passe à la moulinette tous les pouvoirs constitués. Là à Montpellier nous avons fait en urgence pour contrecarrer le sabotage fait par la Bac qui nous a piqué les chars. Faut croire que ça ne les réjouissait pas ce que nous organisions, comme non plus ces casqués qui ont essayé de faire partir en vrille le défilé. Tes contradicteurs, Alinea, sont des pisse-vinaigre (des peines-à-jouir ? comme on disait en 68 !) en même temps que des ignorants sur l’histoire du carnaval et ce qu’il peut recéler encore de subversion si on sort des schémas commerciaux. Alors à ceux qui parlent de ce qu’ils ne savent pas, on peut leur conseiller des lectures (ça ne fait jamais de mal, hein) : les célèbres ouvrages de Mikhaïl Bakhtine sur le sujet. Après on en cause si ce n’est pas trop demander de se renseigner sur ce dont on parle ! Pour finir : à tenter de faire tomber bas le NPA, on découvre qu’il y a bien plus bas... mais évidemment le truc de la paille et de la poutre dans l’oeil de l’autre et le sien propre, ça ne facilite pas les choses. Bien à toi Alinea.


Agoravox.tv