• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Apolitique

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Apolitique 23 avril 2007 10:53

    C’est vrai que c’était une belle journée citoyenne, la France renoue enfin avec les élections rejettant ainsi les deux extrèmes. Elle a su conjurer les démons de 2002 en ouvrant les yeux à 19 points sur la troisième voie centriste.

    N’étant ni extrémiste de gauche ou de droite (sans pour autant être bêtement sourd à leurs discours) je salue le formidable travail de campagne basé pour Mme ROYAL sur le vote utile et pour M.SARKOSY sur une droite radicale sans être extrème, qui a permis de faire reculer les votes révolutionaires et lepenistes à mon sens dangereux pour notre république et notre démocratie.

    Je voudrais simplement mettre en relief certains points qui montrent que vraiment rien n’est joué pour ce second tour :

    - Le vote BAYROU est peut-être composé à 50% de votes UDF et 50% d’indécis que le tandem SEGO-SARKO repoussait. Même s’il est dangereux de donner un avis aussi tôt, il me semblerait étrange que M.BAYROU n’entretienne pas le courant politique qu’il a initié en donnant une consigne claire de vote. Si c’était le cas, le « nouveau » parti qu’il a crée s’emmieterait avant 2012 et surtout avant les législatives où il doit bien esperer obtenir des sièges ?

    Toujours est il que les voix UDF (généralement de droite modérée) devraient aller au candidat Sarkosy tandis que les « reboutés » du système politique bilatéral français devraient osciller aprés mure reflexion entre les deux candidats.

    - C’est peut être davantage du côté de l’extrème droite fondamentaliste que les votes ne vont pas se retourner vers le candidat Sarkosy, et en cela je ne suis pas vraiment d’accord avec le rédacteur de cet article pour qui cela semblait logique. L’équipe de campagne de M.SARKOSY a effectué un travail de sape sur le FN en droitisant son discours sur l’identité nationale et la politique d’immigration maîtrisée, du coup, beaucoup d’électeurs du FN ont tourné leur veste. Je ne pense pas que M.LE PEN et ses électeurs de la première heure digèrent celà facilement avec leur cuisant 11%... SARKOSY devrait devenir pour bon nombre d’entre eux l’homme à abattre, alors de là à voter pour lui...

    - Pour Mme ROYAL, il n’est pas gagné que les anciens socialistes ayant voté au centre acceptent cette candidate que beaucoup ont décrit comme illégitime, manipulée par les éléphants du PS, hors gauche ou à tendance girouette et indécise. Il est maintenant certains que l’extrême gauche va abonder en son sens dans les prochans jours après lui avoir cassé du sucre sur le dos surant tout le premier tour.

    Cette fin de campagne est très attendue et devra être à la hauteur de l’investissement des français. A la suite des premiers commentaires et affrontements politiques gauche droite, j’ai eu l’impression d’assister de la part de la gauche à une lamentable argumentation « Sarko facho » et de la part de la droite à un pauvre « mais vous n’avez pas de programme »... esperons que le niveau du débat va rapidement s’élever.







Palmarès