• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ar zen

Ar zen

De formation juridique, je me suis intéressé aux dispositions des traités européens depuis 2014. Auparavant je n'y avais pas porté atttention. Je suis allé de découverte en découverte, de désillusion en désillusion. Tous les médias dominants nous cachent et nous dissimulent la portée contraignante des traités européens sur notre droit national. Je m'attache, sur Agoravox, à traduire en langage du quotidien, des textes européens dont la portée est, non seulement méconnue par le grand public, mais aussi maquillée par les médias de grande diffusion. Les politiciens français appliquent, sans le dire à leurs électeurs, des réglements et des directives venus de la Commission européenne. J'accorde, en fonction du temps libre que me laisse mon activité professionnelle, une partie de celui ci à détricoter les médias mensonges concernant la main mise de l'UE sur notre pays aujourd'hui totalement vassalisé par des puissances extérieures. 

Tableau de bord

  • Premier article le 30/06/2016
  • Modérateur depuis le 09/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 2799 790
1 mois 3 324 404
5 jours 1 44 153
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2 2 0
1 mois 2 2 0
5 jours 1 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires


  • Ar zen Ar zen 24 mars 16:40

    C’est totalement dingue cet article !

    Le PRCF donne une bonne analyse mais appelle à voter Mélenchon, lequel ne veut pas sortir de l’UE ? 
    C’est l’histoire du végétarien qui travaille dans un abattoir ma parole !



  • Ar zen Ar zen 24 mars 16:34

    @Feilusha

    Vous écoutez trop la télévision ou radio Paris. 

    Vous êtes vous intéressé au fonctionnement de l’UE ? Que connaissez vous à celui-ci ?

    Je vous pose donc la question de confiance : en quoi l’appartenance de la France est favorable à notre pays ? Voilà vous pouvez répondre. 

  • Ar zen Ar zen 24 mars 09:48

    @Fergus

    Vous dîtes que vous allez voter Mélenchon. Vous bottez donc en touche en dirigeant l’interrogation vers la FI ? Vous votez les yeux fermés sans vous interroger ?

    Je voulais vous signifier que dire que François Asselineau n’a pas de charisme, de votre point de vue, n’est pas un argument recevable parce que ce n’est pas un argument. Idem pour bonnet de nuit. Ces deux exemples, non pertinents, ne permettent pas d’engager un débat. C’est de la plus totale subjectivité ! Cela ne fait pas avancer le débat d’idées. 

    Vous écrivez pas mal d’articles, j’imagine que vous voulez susciter le débat. J’apprécie qu’il y ait débat. Mais les « jugements » à l’emporte pièce ne peuvent pas entrer dans la catégorie des arguments. Notez le ! Il s’agit, ni plus ni moins, que du dénigrement. 

    Je pose des questions sur le programme de Mélenchon 2017 parce que j’ai voté Mélenchon en 2012. Depuis j’ai fait mon chemin. Est-ce que mes questions sont pertinentes ? Faut-il se les poser ? Les électrices et le électeurs ont-ils le droit de savoir ce qui les attend ? Si l’on parle de renégocier et que tout le programme ne repose que sur la réussite des négociations, alors il est inconcevable de ne pas se poser les questions que j’ai mises en avant. Votre réponse est un terrible désaveu pour vous Fergus dans ce domaine. 

  • Ar zen Ar zen 23 mars 23:19

    @babelouest

    C’est vrai mais la procédure du congrès existe ! Pourquoi refusez vous de le prendre en considération ?
    Et puisque vous citez la constitution, il y est inscrit ceci : « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum ». Article 3, vous avez « zappé » ?
    ARTICLE 89.

    L’initiative de la révision de la Constitution appartient concurremment au Président de la République sur proposition du Premier ministre et aux membres du Parlement. 

    Le projet ou la proposition de révision doit être examiné dans les conditions de délai fixées au troisième alinéa de l’article 42 et voté par les deux assemblées en termes identiques. La révision est définitive après avoir été approuvée par référendum. 

    Toutefois, le projet de révision n’est pas présenté au référendum lorsque le Président de la République décide de le soumettre au Parlement convoqué en Congrès ; dans ce cas, le projet de révision n’est approuvé que s’il réunit la majorité des trois cinquièmes des suffrages exprimés. Le bureau du Congrès est celui de l’Assemblée nationale. 


    Est-ce que vous voudrez bien comprendre ce qui est inscrit dans la constitution ? Pourquoi faites vous un blocage ? 


  • Ar zen Ar zen 23 mars 21:52

    @Fergus

    Je ne souhaite pas vous faire changer d’avis. Ce n’était pas le but de mon propos. Je vous montrais simplement que vous portiez un jugement, votre jugement, en des termes disgracieux, sur une personne. Vous pouvez bien avoir votre avis, évidemment, mais celui ci ne reflète pas l’avis général. 

    Une fois encore vous laissez aller votre hargne en écrivant « gourou ». Pourquoi Mélenchon ne serait-il pas un « gourou » ? Qu’est-ce qui distingue Asselineau et Mélenchon dans ce domaine ? 

    Fergus vous n’êtes pas sérieux et surtout pas objectif. Vous le prouvez une fois de plus. 

    Par ailleurs, les célèbres insoumis ont un petit problème avec des questions simples :

    1°) Avec qui JLM veut-il renégocier ? Le savez vous Fergus ?
    2°) Selon quel processus ? Le savez vous Fergus ?
    3°) JLM va t-il respecter la constitution ? Va t-il respecter l’article 5 ? Le savez vous ?
    4°) Pendant combien de temps JLM va t-il renégocier ? Le savez vous ?
    5°) Combien de temps faudra t-il pour faire ratifier les « nouveaux traités », si cela advient, à l’unanimité, par l’ensemble des peuples des 27 ? Le savez vous ? 

    Alors, Fergus, loin de vos analyses habituelles, vous seriez avisé, à un mois des élections, à répondre à ces simples questions. Mais, j’imagine, que vous n’y avez jamais réfléchi ? 

    J’attends vos réponses avisées ? Par avance, merci Fergus.