• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ARCHER

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 24 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • ARCHER 30 septembre 2008 08:00

    Bah : Finkielkraut me fait rire (comme toujours) : il met en garde contre tout ce qui est susceptible d’éloigner des livres, mais passe sa vie à la téloche et à la radio, démontrant et redémontrant que le livre ne se suffit pas à lui-même. 


  • ARCHER 25 septembre 2008 07:23

    C’est vrai qu’il y a un petit côté "je défends mon steak" dans ce texte, mais tout de même, le montant est énorme.

    Aussi, cela veut dire que les producteurs/réalisateurs ont très bien compris la machine : comment aligner le "thème" en fonction du mental des technocrates qui gèrent une région. Ce qui est gênant dans le texte, c’est qu’elle se fout du fait que certains films ordinaires mais vendeurs pompent toutes les subventions. 

    Je doute que les gens qui ont fait la Grande vadrouille avaient l’esprit aussi commercial et aussi avide que certains producteurs actuels.

    Ceci dit, cela n’explique pas complètement le succès du film, même si la mise en marché a dû être colossale (bien plus colossale que les vieux films qui ont réussi). 

    Je l’ai vu finalement la semaine dernière : y a pas de quoi en faire un plat. Les situations pour les 2 premiers rôles sont assez développées mais celles des second rôles sont quasi inexistantes : c’est du carton pâte. Et j’ai très peu ri, tellement tout cela est prévisible. Et le barouf autour d’un film crée des espoirs toujours déçus. 

    Très bon pour le producteur et les salles ; très mauvais pour le vrai cinoche. 


  • ARCHER 16 septembre 2008 00:43

    Les rapports familiaux sont à l’image des rapports sociaux. 


    La famille, même si elle existait sous sa forme idéalisée par les nostalgiques, ne peut strictement rien faire contre l’ambiance du "tous contre tous", car l’idée même de la famille moderne fonctionne c’est celle du refuge (à deux) contre les maux que nous infligent la société : le repli du couple sur lui-même et le principe de l’égoisme familial. 

    L’idée de la famille c’est, au mieux, : "Je m’occupe de mes gamins, mais je ne veux rien savoir de ceux du voisin, sauf s’ils servent à distraire les miens. Et je ne vais certainement pas, en plus du travail et des obligations familiales, m’engager dans une quelconque association locale.



     


  • ARCHER 16 septembre 2008 00:18

    Des journalistes et personnalités suisses, allemandes belges, italiennes et espagnoles, dont pulsieurs anciens ministres, sans parler de pays hors d’Europe comme le Japon et le Canada) ont demandé la mise en place d’une commission indépendante sur le 11 septembre. En France : personne de connu ne s’est vraiment risqué. Pourquoi ?


  • ARCHER 16 septembre 2008 00:06
    Ah non : PAS DU TOUT GRATUITS LES ACTES

    Le 11 septembre 2001, à peine dix heures après les attentats, Donald Rumsfeld, ministre étatsunien de la Guerre, interpelle un sénateur démocrate : « Ce qui s’est passé aujourd’hui suffit-il à vous convaincre que ce pays doit, de toute urgence, accroître ses dépenses pour la défense et que l’argent pour financer ces dépenses militaires doit être prélevé, si nécessaire, dans les caisses de la Sécurité sociale. »
     
    Sans compter le bilan - toujours à faire - des profits de guerre réalisés par Big Business : industries de guerre, de recherche et de production de technologies d’armement et de sécurité, d’outsourcing de de mercenaires et de systèmes de sécurité : ca chiffre (c’est pas gratuit du tout). 

    Sans compter le million d’Irakiens morts, et les dizaines de milliers de soldats US, atteints de traumatismes et de problèmes de santé graves, dont le ministère de l’Armée refuse de couvrir les soins : mais c’est pas grave : c’est pour la plupart des jeunes anciens pauvres au chômage. 







Palmarès