• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Liloo

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 11 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Liloo 12 septembre 2010 17:03

    Cet article est totalement inexact ? Depuis quand un parti est il un homme, une tête, un chef ? A oui c est vrai depuis que des gens super démocrates ont décidé que c’était ça la démocratie ... et non pas une base et un positionnement politique ...
    Un parti quand on est démocrate, c’est une base (des militants et des élus), un positionnement politique (de centre-droit depuis Giscard pour l’UDF) et par conséquent, les élus de l’UDF n’avaient aucune raison d’abandonner leur code génétique centristes pour suivre aveuglément les intérêts présidentiels d’un homme ....
    L’UDF a toujours été allié avec un parti plus concervateur lorsqu’il s’agissait de réformer le pays : l’UDR puis le RPR puis l’UMP ... pourquoi cela changerait il ? De même qu’il est naturel que le parti communiste soit allié avec le parti socialiste ... depuis quand dit on que par conséquent le PC n’a pas de valeurs propres ou qu’il est le traitre à ses valeurs ou ne devrait présenter personne aux présidentielles ? ... à 1 situation semblable deux mesures je vois ....
    Je salue le courage d’Hervé Morin qui a décidé avec les parlementaires de centre droit de ne pas laisser mourir le centre droit pour l’ambition démesurée d’un homme ... Je salue son courage d’avoir travaillé sur les réformes du pays quand d’autres préféraient la critique systématique et d’avoir osé dire oui et non selon que les réformes correspondaient aux valeurs ou non de l’UDF ... et d’avoir fait du programme de Bayrou en 2007 une réalité car les 3/4 des points du programme de l’UDF ont été réalisé ... !!!
    Je salue son courage d’avoir recréé une famille politique que tout le monde (notamment Bayrou) voulait voir mourir car cette famille raisonnable et modérée a un bel avenir ... et d’avoir préférer participer aux réformes que de se taire ... quitte à être moins visible sur la scène politique ...
    Aujourd’hui cette famille existe, elle a été recréé et reste encore et toujours au centre/centre droit comme cela a été toujours le cas ... elle représente des valeurs propres .... et il est temps que cette famille politique qui a un code génétique politique propre porte ses propres couleurs aux élections présidentielles comme elle l’a toujours fait !!!
    Qui contesterait le droit au PC d’aller aux présidentielles mêmes s’ils sont alliés avec le PS dans chaque gouvernement de région ? ... Cessez de chercher des polémiques là où il n’y en a pas ... La démocratie dans une société si complexe est riche de sa diversité, laissez les électeurs avoir du choix et ne réinventez pas l’histoire ! et ils choisiront !



  • Ariane 17 avril 2010 16:46

    Cet article est du grand n’importe quoi ! D’où vient il ? D’un socialiste ou modem qui ne sait manifestement pas quelles sont les valeurs de la gauche et quelles sont les valeurs du centre ????
    Ce qui est intéressant dans cet article, c’est qu’il place Bayrou définitivement à gauche et non pas au centre !!! ... alors que soyons clair, il n’est nul part sauf avec lui même ...

    Il me semble que le Modem, PS et PC sont souvent alliés au local ? dans les conseils régionaux, généraux, municipaux ??? ce que dit cet article, c’est comme si on disait que Bayrou est le sous-fifre du parti communiste français ou que le Parti socialiste et communiste, c’est pareil ! Absurde ? oui alors cessons de dire des bétises !!!

    Europe, libertés publiques, « humanisme refondé ,« une société apaisée, une société de la reconnaissance et une société de la tolérance » ...
    Ces valeurs étaient déjà celles de Giscard et Giscard n’est pas un homme de gauche mais du centre droit .... c’est lui qui avait notamment permis la contraception, l’IVG, l’indemnité chomage en cas de licenciement économique pour ne prendre que ces exemples là ...

    Le PS a t il ces valeurs là ? NON
    Le PS a été contre l’idée même d’une constitution européenne ... alors que les centristes veulent une Europe fédérale et ont l’Europe au coeur ... doit on rappeler que Schuman qui est un des fondateurs de l’Europe était centriste ?
    Le PS est pour les libertés ? ah c’est sûrement pour cela qu’il est plus proche de l’égalité à tout prix que des libertés car rappelons le les libertés, c’est la liberté de pensée, d’opinion, et aussi d’entreprendre économiquement ... oups ... 
    Une société de la tolérance ? ... largement différente de la lutte des classes prônées par la gauche qui oppose sans cesse le privé au public, les riches aux pauvres, les jeunes aux personnes âgées etc ... Très différente de cette gauche et modem qui pensent aussi qu’on ne peut travailler ensemble dans un gouvernement que si on est soumis au chef de l’Etat et que si on pense exactement pareil ! Quelle belle vision de la démocratie et de la liberté !!!

    Pour finir, rappelons une vérité historique simple !
    Le centre de Giscard, de l’UDF a toujours été porteur de ces valeurs qui sont plus que jamais d’actualité aujourd’hui ...
    Le centre a pour autant toujours opté pour une alliance avec la droite libérale en cas d’alliance ... rappelons qu’être allié ne signifie pas nécessairement avoir exactement les mêmes valeurs ni les même idées mais simplement vouloir travailler avec en raison de certaines valeurs communes  ! Il est donc cohérent aujourd’hui que le Nouveau centre, UDF d’aujourd’hui fasse alliance avec l’UMP de même que l’UDF d’hier faisait alliance avec le RPR ou même avec l’UDR quand le centre avait un président de la République centriste (VGE) allié avec un 1er ministre de droite (Chirac) ...
    La droite et la gauche n’ont jamais été historiquement alliés sauf sous DeGaulle qui avait des communistes dans son gouvernement en référence à la résistance pendant la 2cde guerre ... donc l’alliance de Besson à l’UMP n’a rien de naturelle et peut surprendre, ce qui n’est pas le cas d’une alliance naturelle et historique du centre et de la droite ...
    Quant à l’idée même des alliances : en démocratie, chacun doit pouvoir être libre de vouloir participer à un gouvernement ou à des réformes sans être cataloguer systématiquement du parti ou du positionnement politique du chef de l’Etat ...
    Mais ce principe de base de la liberté en démocratie semble relativement inconnu à cet auteur pour qui tout est blanc ou noir ... pour qui il faut avoir les même idées qu’un homme pour travailler avec lui ... une vision d’homme de gauche qui ne met pas la liberté comme valeur fondamentale dans une démocratie !

    Pour finir, Hervé Morin peut se revendiquer du centre totalement puisque c’est lui qui actuellement est en train de rassembler les centristes ... on parle de diaspora centriste... qui a été la cause de cette diaspora ? Bayrou et son Bayroucentrisme ... qui recrée le centre ? Hervé Morin ... rappelons que les élus de l’UDF sont essentiellement au Nouveau centre (plus de 2000 élus) et que le positionnement de centre-centre droit du Nouveau centre correspond au positionnement centre-centre droit de l’UDF ... et que de nombreux élus centristes qui étaient parti à l’UMP ou au modem reviennent au bercail ...

    Et surtout il représente le centre puisqu’aussi il représente les valeurs de liberté, d’égalité des chances, d’humanisme, et de tolérance qui sont le code génétique du centre : regardez le scandale Edwige (fichiers) qu’il a été le premier à dénoncer, la réforme d’indemnisation des victimes des essais nucléaires humaniste par excellence, la promotion de la réforme des universités (au programme de l’UDF en 2007), la mise en place du RSA (au programme de l’UDF en 2007 qui permet d’être aidé encore même lorsqu’on retrouve un petit emploi), le lancement du débat sur l’adoption par les homosexuels ...
    ça c’est du concret ! et si vous trouvez que ce n’est pas encore assez ? Le centre fait ce qu’il peut pour défendre ces valeurs, qu’il est le seul à défendre, dans lesquelles une bonne partie de la population française se reconnait...
    Tout cela justifie totalement une candidature du centre en 2012 !!!



  • Ariane 3 avril 2009 03:11
     

    Les jeunes centristes du 94 saluent la décision des groupes politiques du Parlement européen qui ont décidé, hier, de modifier leur règlement intérieur interne pour éviter, suite à l’intervention négationiste de Jean Marie Lepen mercredi dernier, que celui-ci puisse présider le Parlement européen en tant que doyen.

    Cette décision reflète, à bon droit, le refus de voir notre Parlement européen, symbole de la paix en Europe, présidé par un homme qui nie l’importance humaine des atrocités de la Seconde guerre mondiale ou tente d’en justifier les horreurs.

    Jean Marie Le Pen a en effet réitéré mercredi en plein hémicycle du Parlement européen que les chambres à gaz étaient un "détail" de l’Histoire. 

    Rappelons que J.M. Le Pen a déjà été condamné une vingtaine de fois par la justice entre janvier 1960 et février 2008. 
    Reconnu plusieurs fois coupable pour apologie de crime de guerre, dont une fois par la Cour de cassation le 14 janvier 1971. Condamné le 8 février 2008, en appel (cour d’appel de Paris), à trois mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende pour « complicité de contestation de crimes contre l’humanité », dans un entretien publié en janvier 2005 par l’hebdomadaire Rivarol, Jean-Marie Le Pen, avait déclaré que « l’occupation allemande n’a pas été particulièrement inhumaine » et présenté la Gestapo comme une police protectrice de la population. Propos particulièrement scandaleux condamnés par toutes les associations d’ancien résistants et de droit de l’Homme !

    Malgrè plusieurs condamnations à la prison avec surcis et de multiples condamnations à des amendes, il a réitéré ses propos négationistes en 2008 puis en 2009.
    En 2008, il a déclaré dans le magazine "Bretons" à propos de la déportation et de la mort dans les camps : « Je ne me sens pas obligé d’adhérer à cette vision-là. Je constate qu’à Auschwitz il y avait l’usine IG Farben, qu’il y avait 80 000 ouvriers qui y travaillaient. À ma connaissance, ceux-là n’ont pas été gazés en tout cas. Ni brûlés. » Une porte-parole de la PJ parisienne a déclaré dans l’Express, le 6 mai 2008, qu’une enquête préliminaire « a été ouverte pour contestation de crime contre l’humanité et provocation à la haine raciale".
    J.M. Le Pen, qui persiste et signe, a déclaré mercredi dernier : "je me suis borné à dire que les chambres à gaz étaient un détail de l’histoire de la Seconde guerre mondiale, ce qui est une évidence." 

    Selon l’article d’hier de l’AFP, la réforme permettrait d’appliquer des critères "plus institutionnels" que ceux de l’âge, pour que la session inaugurale puisse être par exemple présidée par le président sortant s’il est réélu, ou l’un des vice-présidents sortants, selon un participant à la réunion. Cette réforme du règlement pourrait être votée par la plénière en avril. 

    En attendant que la justice suive son cours, les jeunes centristes du 94 espèrent fortement que cette réforme du règlement intérieur interne du Parlement européen sera adoptée. A noter que cet homme se représente aux élections européennes dans le Sud-Est. De tels propos haineux et négationistes sont, pour nous, indignes d’un parlementaire européen !


    http://jc94.over-blog.com




  • Ariane 3 avril 2009 03:02

    Les jeunes centristes du 94 saluent la décision des groupes politiques du Parlement européen qui ont décidé, hier, de modifier leur règlement intérieur interne pour éviter, suite à l’intervention négationiste de Jean Marie Lepen mercredi dernier, que celui-ci puisse présider le Parlement européen en tant que doyen.

    Cette décision reflète, à bon droit, le refus de voir notre Parlement européen, symbole de la paix en Europe, présidé par un homme qui nie l’importance humaine des atrocités de la Seconde guerre mondiale ou tente d’en justifier les horreurs.

    Jean Marie Le Pen a en effet réitéré mercredi en plein hémicycle du Parlement européen que les chambres à gaz étaient un "détail" de l’Histoire. 

    Rappelons que J.M. Le Pen a déjà été condamné une vingtaine de fois par la justice entre janvier 1960 et février 2008. 
    Reconnu plusieurs fois coupable pour apologie de crime de guerre, dont une fois par la Cour de cassation le 14 janvier 1971. Condamné le 8 février 2008, en appel (cour d’appel de Paris), à trois mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende pour « complicité de contestation de crimes contre l’humanité », dans un entretien publié en janvier 2005 par l’hebdomadaire Rivarol, Jean-Marie Le Pen, avait déclaré que « l’occupation allemande n’a pas été particulièrement inhumaine » et présenté la Gestapo comme une police protectrice de la population. Propos particulièrement scandaleux condamnés par toutes les associations d’ancien résistants et de droit de l’Homme !

    Malgrè plusieurs condamnations à la prison avec surcis et de multiples condamnations à des amendes, il a réitéré ses propos négationistes en 2008 puis en 2009.
    En 2008, il a déclaré dans le magazine "Bretons" à propos de la déportation et de la mort dans les camps : « Je ne me sens pas obligé d’adhérer à cette vision-là. Je constate qu’à Auschwitz il y avait l’usine IG Farben, qu’il y avait 80 000 ouvriers qui y travaillaient. À ma connaissance, ceux-là n’ont pas été gazés en tout cas. Ni brûlés. » Une porte-parole de la PJ parisienne a déclaré dans l’Express, le 6 mai 2008, qu’une enquête préliminaire « a été ouverte pour contestation de crime contre l’humanité et provocation à la haine raciale".
    J.M. Le Pen, qui persiste et signe, a déclaré mercredi dernier : "je me suis borné à dire que les chambres à gaz étaient un détail de l’histoire de la Seconde guerre mondiale, ce qui est une évidence." 

    Selon l’article d’hier de l’AFP, la réforme permettrait d’appliquer des critères "plus institutionnels" que ceux de l’âge, pour que la session inaugurale puisse être par exemple présidée par le président sortant s’il est réélu, ou l’un des vice-présidents sortants, selon un participant à la réunion. Cette réforme du règlement pourrait être votée par la plénière en avril. 

    En attendant que la justice suive son cours, les jeunes centristes du 94 espèrent fortement que cette réforme du règlement intérieur interne du Parlement européen sera adoptée. A noter que cet homme se représente aux élections européennes dans le Sud-Est. De tels propos haineux et négationistes sont, pour nous, indignes d’un parlementaire européen !

    http://jc94.over-blog.com



  • Ariane 3 avril 2009 02:56

    Il ne faut pas généraliser. C’est tristement toujours l’abus de quelques uns qui vient cacher la réputation de tout un corps de métier. 

    Je rappelle que la police et la gendarmerie permettent à chacun d’entre nous de vivre dans une relative sécurité et sérénité. Evidemment tout n’est pas parfait. L’homme n’est pas parfait et c’est souvent ceux qui ont le moins de pouvoir qui en abusent ... Certains policiers abusent de leur pouvoir et doivent être sanctionnés comme tout citoyen. Chaque citoyen en France qui commet la même infraction doit pouvoir être sanctionné, peu important son métier. Et je dirai même plus, les représentants de l’Etat doivent être exemplaires parce qu’ils réprésentent l’Etat. Je ne conseillerais qu’une chose aux personnes qui se sentent bafouer par des décisions de justices qui mettent en cause des policiers ... faites tous les recours possibles et allez devant la cour européenne des droits de l’homme ... il serait intéressant de voir ce que la cour en pense ... et efficace en plus ... 

    Il est évident qu’il faut protéger les libertés de chacun et que le délit de sale gueule qui fait que certains policiers contrôlent toujours les même personnes est inadmissible mais doit on généraliser cela à tous les policiers ? Sachant que plein de policiers ne font même pas ce genre de contrôle ? 
    La première des libertés c’est que chacun doit connaître un minimum ses droits et être en capacité de les faire protéger ! A ce titre, il faudra lancer le débat sur les caméras qui vont envahir Paris .. savoir si le principe de cela est acceptable ... si oui dans quel encadrement ... au détriment de nos libertés fondamentales ! ... et ça j’ai pas l’impression qu’on en parle beaucoup .... en tout cas pas assez ...

    http://jc94.over-blog.com/







Palmarès