• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ariel Sharon

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 44 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Ariel Sharon 8 mai 2007 16:02

    LOL rien n’interdit de croire non plus que parmi les votant du camps adverse les cons predominent...

    Par exemple chez les etudiants ou les jeunes de moins de 25 ans...

    La jeunesse na jamais ete gage d’intellecte ou de dynamisme...

    Disons que les cadres ont un peu de formation et de culture pour jauger plus sereinement les programmes plutot que les slogans populistes et la dessus desole de vous decoivoir Sego a presente un vide sideral mele au tourbillon girouettal d’idees incoherentes...



  • Ariel Sharon 8 mai 2007 15:59

    LOL mais si le PS aurait presente un DSK comme candidat a la place de mada SegoGirouette... j’aurais mis bien plus de tps a me decider pour qui voter... Je suis pro Sarkozyste par adhesion a ses idees par par religion si quelqu’un aurait porte des idees plus interessantes et aussi construites je me serai peut etre laisse convincre...

    Mais quand la seule idee qui vaille est qu’il faut battre Sarko... je suis desole c’est pas ce qui convinct une personne qui prends son temps de reflechir et non pas de militer eveuglement...



  • Ariel Sharon 8 mai 2007 15:54

    Si Sarkozy n’etait pas a egalite dans la plupart des categories avec Sego qui a ete largement meprisee puisque la plupart des votants ne l’ont soutenu que contre le caractere de Sarkozy...

    La forte adhésion des cathégories patrons/artisants/retraites/cadres superieurs/professions liberales n’aurait pas suffi...

    SEGO a ete mauvais et ca explique tout !!! Pas de place pour le depit du perdant !!!



  • Ariel Sharon 8 mai 2007 15:47

    Prenons cet article que vous citez et qui demolit litteralement la candidate de gauche :

    - Alors que 63 % des électeurs de Sarkozy ont voulu manifester dimanche leur « adhésion à ce candidat »

    - ce n’est le cas que pour 47 % de ceux qui ont choisi Royal, selon une enquête TNS-Sofres-Unilog (groupe Logica CMG), pour Le Figaro et TF1.

    - La motivation du « refus de l’autre candidat » (50 %) l’emporte dans l’électorat de cette dernière. Les employés et surtout les ouvriers, qui ont majoritairement voté à gauche, sont les catégories sociales qui ont le plus fréquemment émis un vote de refus et non d’adhésion.

    - Sarkozy n’est majoritaire que chez les retraités et inactifs (58 %)

    - ainsi que dans la catégorie traditionnellement très marquée à droite des artisans, commerçants et chefs d’entreprise (82 %).

    - Royal domine dans l’ensemble des catégories salariées, des cadres aux ouvriers même si l’on remarque que la

    - sous-catégorie des salariés du secteur privé a majoritairement voté à droite.

    - On remarque aussi que Sarkozy, s’il obtient son meilleur score dans la tranche des plus hauts revenus, a été majoritaire parmi les Français aux ressources les plus limitées.

    Influence de la stratégie du « tout sauf Sarkozy »

    Si Sarkozy a réussi à créer une dynamique d’adhésion en sa faveur, une hostilité personnelle à son endroit a limité l’ampleur de son succès. Les électeurs de Royal qui ont d’abord voté pour s’opposer à lui ne citent son « programme » qu’en troisième raison après « certains propos qu’il a tenus » et « sa personnalité ».



  • Ariel Sharon 8 mai 2007 15:35

    A ces sectaristes humanodroidelomistes autoproclammes :)

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès