• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Artisan Internet

Artisan Internet

JEAN-CHRISTOPHE GILBERT
ARTISAN INTERNET
30, RUE ALPHONSE ROUGIER | 79000 NIORT
ACTUELLEMENT
• Directeur et fondateur d’artisan-internet | www.artisan-internet.com

• Principales références : www.lejournaldesplages.com | www.chamoisniortais.fr | www.logitram.com | www.wob.fr ...


2004_2003
• Auteur pour TF1 (sitcom « Laverie de Famille ») et Canal + (fausse pub MAIF)
• Réalisateur de films destinés à être diffusés sur les mobiles pour wonderphone | www.wonder-phone.com.
• Créateur de l’école de l’Internet

2002
• Directeur artistique du livre “Horizon Bleus” 140 pages sur l’équipe de France de football | Collection « Beaux Livres » éditions Gallimard. | 14 000 exs. vendus.
2001_1999
• Responsable communication et Internet de microgroupe.com (holding financière constituée de 5 sociétés : SSII, NTIC et formation).
• Directeur artistique du Jdc (Journal des Chamois), journal officiel du club encarté dans la NR)
1999_1997
• Responsable communication et co-fondateur du service Internet Marcireau SA Chef de projet pour l’implantation en ligne des sites Internet de : Longines (Swatchgroup), La Smip, Inter Mutuelles Assistance, Maaf immobilier, Mairie de Niort, ...
1994_1997
• Fondateur, directeur de la publication et de création du magazine Guadalajara
50 000 exemplaires mensuels distribués sur toute la France). Parrain : Michel Platini, rédaction composée d’une dizaine de journalistes
1987_1994
• Directeur artistique/rédacteur concepteur dans différentes agences de communication sur : PARIS (Alice, Arfact), NANTES (Bertaud & associés), LA ROCHELLE (RC2C, deux ans).
DIVERS ET D’ETE :
• 44 ans marié, deux enfants, né et habite à Niort
• Auteur inscrit à la SACD + SACEM

Tableau de bord

  • Premier article le 16/08/2005
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 1 5
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Artisan Internet Artisan Internet 13 avril 2006 11:19

    Salut,

    Le comité de rédaction me refuse tous mes articles, c’est une honte. Maiiis bon, je vais bien finir par y arriver !  :)

    Tsunami technologique

    L’avancée prodigieuse des techniques actuelles, n’est pas historique mais hommienne, pas de l’ordre de l’histoire mais de l’évolution.

    Je vois poindre à l’horizon une vague bien menaçante : elle est technologique.

    L’Internet et tout ce qui lui attrait (portable, téloche, SMS, GPS et consort) sont en train de mettre le bordel dans nos vies. Le citoyen qui prétend que son quotidien n’est pas « impacté » par les technologies est un fou ignorant. Qu’il soit pêcheur ou paysan ne change rien à l’affaire (j’oubliais les OGM et les bio-technologies qui sont liés à cette mutation profonde).

    Car le coeur du propos est là et bien là : la micro-informatique connectée est un changement de civilisation. Une révolution analogue à l’invention de la roue ou du feu. Une mutation en profondeur à l’échelle de l’humanité. La globalisation est la conséquence directe de l’informatique connectée, et non du Saint-Esprit.

    L’usage du Web se généralise chez les plus jeunes, bonne nouvelle !

    80 % des 13-24 ans de notre beau pays se connectent chaque mois sur Internet et plus de la moitié en ont une utilisation quasi-quotidienne. Au delà de ce « simple » chiffre, c’est aussi le « comment » qui est très nouveau. Rien a voir avec le « surf » de papa jadis... MSN y est connecté en permanence (à plusieurs). Les blogs fleurissent (8 millions de Skyblogs). On y voit des photos des boums du samedi d’avant prises via le portable (devenu quasi obligatoire a partir de 13/14 ans) (des contres exemples ?!). Dans le même temps, je constate qu’il n’y a pas UN SEUL ordinateur connecté par classe au Collège Fontanes de Niort (établissement au demeurant remarquable) où est mon gamin de 13 ans.

    Celui de 19 piges était au Danemark l’an dernier (correspondant). Il a été tout étonné de voir dans certains couloirs du lycée des PC en « libre service » et connectés ADSL. 1°) Personne ne les vole 2°) Eeeeh oui.

    Eux, ils aident concrètement la jeunesse avec l’école qui se trouve de facto respectée. Car il est aujourd’hui acquis que les emplois de demain sont à créer. Good challenge.

    Nous assistons d’ailleurs en temps réel à l’émergence de ces nouveaux métiers dans notre belle région et c’est heureux via en vrac et pour faire court : InterPC, Cecilia Rochefort, Cyberscope, Zimages, Asteur, Yves Doury, Intelliance et consorts. Votre humble serviteur d’ailleurs gagne également - bon an mal an - sa gamelle comme artisan en la matière.

    Michel Serres - Socrate d’aujourd’hui - nous éclaire sur le chemin à emprunter : "Il faut inverser le sens de la pédagogie et partir du problème de l’insertion. L’insertion, c’est d’abord de donner aux exclus, aux pauvres gens, la possibilité de former une vraie communauté, de dialoguer entre eux, de parler entre eux de leurs besoins. [...]. Pendant ce temps-là, les offreurs, le Centre national d’enseignement à distance, l’université, auront préparé des serveurs gratuits. Ce sera une vraie révolution qui ne partira pas d’en haut.

    Avec le changement de support, tout va changer : le savoir, le sens, la tête humaine, comme à l’époque de la diffusion de l’imprimerie.

    Lorsque le cerveau se débarrasse de certaines charges, il se libère pour d’autres. La mémoire libérée par l’imprimerie à l’époque de sa diffusion, a permis d’inventer la physique, un peu comme les mathématiques à l’époque de l’écriture. Cela se compare à l’évolution de l’homme vers la station debout. Ses pattes de devant désormais libres pour la préhension, sont devenures des mains, libérant ainsi la bouche de cette tâche. L’homme a alors pu se mettre à parler. Ce changement de sens était imprévisible.

    Je crois donc que l’avancée prodigieuse des techniques actuelles, n’est pas historique mais hommienne, pas de l’ordre de l’histoire mais de l’évolution".

    Tu comprends mieux pourquoi j’ai appelé cet article « Tsunami technologique », non ?

LES THEMES DE L'AUTEUR

Sports France Citoyenneté Europe






Palmarès