• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

atabalari

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • atabalari 6 juin 2008 22:25

    Je crois que vivelecentre n’a pas bien compris le message, le projet de François Bayrou qui n’a rien d’un Tartuffe, alors que certains qui se disent centre sont de vrais Tartuffe...François Bayrou est un vrai démocrate, qui a un projet moderne, tourné vers l’avenir, qui ne se raccroche pas au passé de peur de perdre ses privilèges mais ose proposer une société fondée sur le respect de l’être humain, de son environnement, où la seule valeur ne soit pas l’argent, une société consciente que le monde a changé, qui s’adapte où la mondialisation soit maîtrisée, solidaire.

    La situation du monde actuel ne fait que donner raison à François Bayrou. C’est facile de le critiquer, de chercher à l’écraser mais que proposez-vous de constructif ?

    FB n’est pas une girouette, c’est un rassembleur des énergies constructives, autour d’un projet qui approuve quand c’est bien, dit non lorsque ça ne va pas dans le bon sens, la droite, la gauche, n’ayant plus de sens, lorsqu’on partage les mêmes valeurs, qui seules doivent conduire nos actions. c’est ce qu’il a voulu faire comprendre pour les élections, mais les magouilles et les peurs ont été les plus fortes .

    Le Mouvement Démocrate est porteur d’espoir, voyez Obama, de même en Italie, en Angleterre.

     



  • atabalari 22 mai 2008 22:54

    Devant l’ampleur du Pb, tout ministre quel qu’il soit est acculé à des mesures provisoires pour boucher momentanément les trous de l’augmentation du gasole, mais cela ne résoud en rien le mal plus profond de la pêche. le gasole va continuer à augmenter, et il sera vain de verser éternellement des aides financières pour aller pêcher toujours plus loin, vider les océans, pour rentabiliser les coûts et avoir des revenus décents. ce n’est pas la solution. Les bâteaux des pêcheurs consomment trop, ils ne sont plus adaptés aux économies d’énergie, Ce qui manque c’est l’esprit d’anticipation, maintenant c’est déjà trop tard. Pourquoi ne pas former les pêcheurs à la navigation à voile, silencieuse, non polluante, utilisant une énergie gratuite, avec moteur de nouvelle génération économique si manque de vent, et les fonds marins seraient peut-être moins épuisés ! Le pays est tellement endetté qu’il ne faut pas croire au père Noël ! 



  • atabalari 21 avril 2008 23:23

    Qui dit centre ne peut être ni à droite, ni à gauche, mais au milieu.Le nouveau centre, n’est pas le centre, il a beau changer de nom, le plateau de la balance a basculé à droite. Le centre, C’est le rassemblement de personnes de sensibilités d’origines différentes, qui ne disent plus, je suis de droite, je suis de gauche, mais se reconnaissent autour d’un " PROJET " démocratique, moderne, tourné vers l’avenir, dans lequel l’argent, les honneurs, le pouvoir ne sont pas les seules valeurs pour lesquelles on vend son âme...

    Le projet démocratique est notre chemin, notre vision de l’avenir, dans une Euope démocratique, dans le respect des valeurs humaines, environnementales, économiques, il redonne à l’ homme sa vraie place, sa liberté, sa dignité

    les institutions doivent être démocratiques, il ne faut pas mélanger les pouvoirs, les élus doivent être intègres, et défendre les intérets de tous les Français. et ne pas penser qu’au pouvoir, 

     Non à toutes ces parties de ping pong à répétition, à ces décisions contradictoires, à ces manoeuvres de toutes sortes, à ces mensonges. Nous ne sommes plus en démocratie, Il faut rétablir un vote à la proportionnelle, où toutes les sensibilités puissent être représentées

    On cherche à casser le Mouvement Démocrate par tous les moyens, les bassesses, mais il est bien là, la flamme n’est pas éteinte, au contraire, nous sommes avec vous François Bayrou pour mettre en place notre projet, seule alternative devant les impasses, les désillusions.

     

     







Palmarès