• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ATTIKA

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ATTIKA 3 avril 2008 13:45

    Merci pour cet bel article, j’adore diogal.



  • ATTIKA 22 mars 2008 00:58

    Il me semble qu’il manque une référence capitale à la bibliographie de l’auteur.
    Lisez le "discours sur le colonialisme" d’Aimé Césaire. Pour avoir vécu ce qu’est le colonialisme, Césaire est très bien placé pour donner un avis juste. Voici un extrait de ce discours prononcé devant l’assemblée nationale française de l’époque :
    « l’essentiel est ici de voir clair, de penser clair, entendre dangereusement, de répondre clair à l’innocente question initiale : qu’est-ce en son principe que la colonisation ? De convenir de ce qu’elle n’est point ; ni évangélisation, ni entreprise philanthropique, ni volonté de reculer les frontières de l’ignorance, de la maladie, de la tyrannie, ni élargissement de
    Dieu, ni extension du Droit ; d’admettre une fois pour toutes, sans volonté de broncher aux conséquences, que le geste décisif est ici de l’aventurier et du pirate, de l’épicier en grand et de l’armateur, du chercheur d’or et du marchand, de l’appétit et de la force, avec, derrière, l’ombre portée, maléfique, d’une forme de civilisation qui, à un moment de son histoire, se constate obligée, de façon interne, d’étendre à l’échelle mondiale la concurrence de ses économies antagonistes. » (p. 9)
    Ce livre est disponible dans les bonnes librairies.



  • ATTIKA 23 mai 2007 17:56

    Article très intéressant, mais attendez vous à être fusillé(e) par certains anti-allogènes qui trainent ici.



  • ATTIKA 21 mai 2007 19:40

    Excellennt article ! j’ai adoré Grand Merci



  • ATTIKA 17 mai 2007 02:01

    M. Valmour et M. Crusoux Je suis trés heureux de constater qu’il existe encore des européens « Amoureux » de l’Afrique. La sincérité de votre sentiment transparaît dans la pertinence de l’analyse que vous faites de la situation, et des solutions que vous proposez. L’Africain que je suis, est tout a fait d’accord avec vous. Le peu d’intêret que succite malheureusement cet article, n’est en fait que le reflet du regard méprisant ou tout au mieux compatissant que la majorité des européens attache à ce continent. Ce regard, fruit de préjugés coriaces, lesquels entretenus par le prisme déformateur des médias, gagnerait à se renouveler avec des idées telles que les vôtres. Merci







Palmarès