• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Attilax

Attilax

Artiste dégagé.

Tableau de bord

  • Premier article le 28/07/2011
  • Modérateur depuis le 01/06/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 5 1548 840
1 mois 0 114 0
5 jours 0 13 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 31 29 2
1 mois 7 7 0
5 jours 4 4 0

Ses articles classés par : ordre chronologique








Derniers commentaires


  • Attilax Attilax 18 avril 10:31

    @Sparker
    Mais qu’est-ce que vous racontez ? Que peut bien représenter pour vous un « élargissement pour les populations » ? Un élargissement de quoi, de leur anus ? Quelle rapport avec des des centrales électriques ? Il n’y a pas besoin de faire partie de la même nation pour négocier ça. En quoi l’Histoire balaierait-elle les nations ? Les multinationales je veux bien, mais l’histoire comme vous dites n’est pas jouée, elle est en train de se jouer, justement. Citez-moi une période de l’histoire heureuse où une nation a disparu. Et une nation nous procurerait une « base de raisonnement » (? ??) et une « protection » mais provisoire ? Pourquoi provisoire s’il vous plaît ? Et pardon d’insister, mais vous voudriez la remplacer par quoi exactement ? Par de la « construction » et du « positif » ? Vous vous rendez compte que ça ne veut rien dire concrètement ?
    C’est un sacré bordel dans votre tête, komrad. Faudrait ranger un peu tout ça si vous voulez y voir quelque chose. Aimer et vouloir l’indépendance de son pays, ce n’est pas être nationaliste. En revanche, vouloir absolument que d’autres nous dirigent, c’est bien vouloir rester un esclave. C’est drôle que des « insoumis » défendent ça et accusent ceux qui le refusent de « nationalisme ».


  • Attilax Attilax 18 avril 01:21

    @Sparker
    Quelle bouillie... Il y a apparemment des concepts pourtant importants qui vous manquent. Des outils que vous refusez parce qu’ils sont supposés « être de droite », mais vous confondez beaucoup de choses. Vous me rappelez, de l’autre côté, ces gens de droite qui nient l’importance et la portée du marxisme. Nombre de grands hommes de gauches étaient de fervents patriotes, voire même des nationalistes. Les communistes qui ont largement contribué à libérer la France pendant la seconde guerre, notamment. Si vous refusez l’idée de nation libre, quelle France et quelle culture pensez-vous bien défendre actuellement ? Si vous acceptez l’idée de culture, vous devez savoir qu’une culture, ça se défend ou ça disparaît, bouffée par les plus grosses. Si les propres habitants de la France ne croient plus en leur nation, en quoi croient-ils, alors ? À l’UE ? Vraiment ? Et bien désolé, pour l’instant et vu la tournure qu’a pris l’UE ces 60 dernières années, je préfère la nation, je confirme. Ce qui est effectivement une différence de taille entre nous, bravo, c’est tout le sujet de nos posts depuis un mois.
    Au fait, pour info, France ça veut dire terre des hommes libres.
     smiley


  • Attilax Attilax 17 avril 21:41

    @Sparker
    Pardon, mais c’est de la bouillie bien-pensante, ce que tu dis. Tu ne crois pas à ta propre nation ? Tu es franco-sceptique ? On peut prendre un autre mot, si tu veux : pays, état, France, patrie, foyer, République... Tout ça c’est pareil, tu confonds patriotisme et nationalisme. J’en ai marre d’avoir honte de mon pays, de mon drapeau, de mon hymne, alors que les ricains, les anglais ou les italiens nous vendent les leurs à tout va ! En Italie, avoir un drapeau italien à sa fenêtre, c’est pittoresque, ici t’es forcément un facho, ça suffit avec ces conneries ! Si à tes yeux vouloir récupérer son indépendance c’est « nationaliste », alors tous les pays indépendants doivent te sembler « nationalistes ». Je serai pour l’abolition des frontières et des nations quand un idéal internationaliste se sera imposé partout. C’est pas pour demain, tu l’auras peut-être remarqué. En attendant, la nation est la seule protection contre l’extérieur, ça sert aussi à ça. C’est pas de gauche ou de droite de dire ça, c’est un fait. Le mondialisme, ce n’est pas l’internationalisme mon grand, faudrait ouvrir ses mirettes ! La folie aujourd’hui n’est pas de vouloir récupérer notre indépendance nationale mais bien de l’avoir abandonnée. Et la lutte mondiale à laquelle nous assistons est celle de l’oligarchie financière contre les États nations, qu’ils soumettent les uns après les autres et asservissent économiquement, politiquement et culturellement, quand ce n’est pas militairement. Il faudra bien choisir son camp à un moment ou à un autre, camarade. Es-tu sûr de vouloir te battre du côté des banksters ? Ne chantes-tu pas la Marseillaise avec tous les autres aux meetings ? Est-ce que tous ceux qui la chantent sont des nationalistes ? T’es sûr qu’il n’y a pas des gens de gauche, dans le lot ? Wake up, on ne vit pas chez Ruquier !


  • Attilax Attilax 17 avril 21:05

    @Chroniqueshumaines
    Pareil !
     smiley


  • Attilax Attilax 17 avril 12:27

    @Sparker
    Le problème est que ce pseudo « débat » a lieu depuis 40 ans et qu’il nous a mené là où nous en sommes aujourd’hui. Depuis que je suis gosse j’entends tous les candidats nous promettre qu’ils vont changer l’UE, et ça n’arrive pas, et c’est de pire en pire. Aujourd’hui, j’ai compris que ça n’arrivera pas, car l’UE n’est pas ce qu’on nous a fait croire, mais quelque chose de beaucoup plus sombre, servant des intérêts qui ne sont pas du tout les notres. Je vois la guerre au bout, perso.
    Vous croyez à l’action illégale, moi pas, pas dans un monde aussi régulé que le notre. Votre candidat, qui était encore le mien il y a un mois, va être élu, j’en suis persuadé, réjouissez-vous donc. Mais préparez-vous à en prendre plein la gueule et à être cruellement déçu, car quand l’UE nous aura envoyer péter et que les sanctions commenceront à pleuvoir, il faudra bien se résoudre à se barrer ou à se faire dépecer. Tôt ou tard, il faudra faire ce choix, et plus on attendra, plus cher ça nous coûtera. Vous ne pouvez pas penser sérieusement que de telles négociations peuvent aboutir en moins de 6 mois, j’espère ? Car ce ne sera pas le cas, je vous l’assure, on en a pour des années. Rien que pour créer l’euro pour 6 pays, il a fallu 10 ans, imaginez de refonder toutes les règles à 28, et à l’unanimité, c’est n’importe quoi. Mais bon ! On verra bien. De toute façon, au second tour je voterai Méluche comme vous, bien sûr que l’UPR n’y sera pas ! Donc que ce soit clair : on s’engueule entre alliés objectifs sur une procédure importante, sur le fond je crois qu’on est d’accord sur à peu près tout. Il y a d’ailleurs de nombreux points de convergence entre la FI et l’UPR, ce qui explique nos engueulades passionnelles. Vous noterez qu’on ne s’engueule pas avec les fillonistes ou macronistes avec une telle passion : c’est parce qu’on se reconnait et quelque part qu’on veut la même chose, mais qu’on n’est pas d’accord sur la manière. Peu importe, je pense qu’au final, vous pourrez compter un report important des voix UPR, car la FI est quand même ce qui se rapproche le plus de ce qu’on voudrait. A PART CETTE PUTAIN DE SORTIE DE L’UE QUE VOUS VOUS ACHARNEZ À REPOUSSER AUX CALENDES !!!
     smiley



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon




Palmarès