• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Aube

Aube

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 22 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Aube Aube 31 juillet 2008 17:27

    C’est un bon article. Merci de l’avoir écrit. Je crois que vous avez raison.

    Vous sous-estimez un aspect essentiel : le cartel d’influence médiatique de Sarkozy. De nombreux financiers magnats de la presse ont d’étroites relations avec Sarkozy (Bouygues est parain d’un des enfants, Arnault a été témoin de mariage, Lagardère le considère comme un frère,...)

    Rien que Dassault et Lagradère contrôlent près de 130 médias français. Sans parler de Pinault (Le Point), Arnault (La tribune, puis les Echos), Bolloré (Direct 8, Direct Soir, matin Plus, CSA, diffusion française de l’agence AP, ..) Rothschild (Libération), Albert Frère (ex- actionnaire principal de Bertelsmann et président du conseil de surveillance de M6), etc...

    Sans relais médiatiques ou avec de petits relais comme ce média ou le Post ou Betapolitique ou Médiapart ou Com4 News, nous n’avons aucune chance d’être suffisamment relayés. Nous servons juste de faire-valoir à une illusion de démocratie. En fait, mon opinion est que c’est une manipulation permanente de l’opinion publique par un clan de capitaliste financiers des médias.

    Les manipulations les plus récentes sont les lynchages répétés de la principale opposante, Ségolène Royal et la vaste campagne des médias sarkoziens louant Jack Lang pour sa trahison du PS.


  • Aube Aube 9 juillet 2008 01:25

    Entièrement d’accord avec toi.


  • Aube Aube 9 juillet 2008 01:20

    Oh, nous avons bien compris que vos médias inféodés aux financiers qui tirent les ficelles de l’UMP roulent pour Delanoë. Je n’ai pas de conseils à donner à Delanoë, et je ne veux pas lui faire de mal... je voudrais juste qu’il observe bien ce que l’UMP et ses médias sont en train de faire à Ségolène Royal : c’est un avant-goût de ce qui l’attendra en 2012, si d’aventure il passe en tête et se présente contre Sarkozy. Les médias inverseront la vapeur contre lui.


  • Aube Aube 30 juin 2008 17:30

    Je ne peux pas adhérer à cet article. Il juge avant d’avoir eu connaissance de la synthèse.
    Quant à votre mépris pour ce que nous avons tenté de construire à mille mains pour le le congrès (réponse à SR 75) je peux comprendre que vous ayez une opinion personnelle qui soit différente, mais cela ne vous légitime pas à mépriser ainsi celles et ceux qui y ont participé.

    Moi, je crois à sa démocratie participative. Le contexte de la campagne présidentielle n’y était pas favorable. Elle avait été bousculée par le manque de temps durant la première partie de sa campagne. Les innombrables attaques contre son site participatif avec les dénigrement et insultes de militants de droite, ont perturbé le climat de tolérance, d’indulgence nécessaire à un partage constructif des idées. La censure ne devrait pas être nécessaire sur un tel site et n’est pas souhaitable. Mais si ceux qui y viennent ne viennent que dégazer leurs insultes et leur haine, ce n’est pas possible. Le site avait évolué en site de soutien pro-ségolène. Il n’y avait pas d’autre choix.

    Un bon antidote à votre manière nocive de voir les choses est cet article que j’ai vu passer :
    http://www.lepost.fr/article/2008/06/24/1213283_segolene-royal-nous-et-la-pyramide.html

    Nous finirons par réussir cela. Je le souhaite du fond du coeur.


  • Aube Aube 22 juin 2008 15:31

    Je ne crois pas que nous arriverons à progresser...

    Votre souffrance et votre ressentiment vous aveuglent.

    Ségolène Royal n’est pas telle que veut la voir votre haine. J’en ai toutes les évidences. Sa circulaire n’était sans doute pas parfaite, mais elle a certainement permis de détecter, de mettre fin et de prévenir des abus. La majorité des signalements d’abus viennent d’ailleurs de vos milieux de l’enseignement et ne sont qu’assez rarement dirigés contre des enseignants. La plupart des signalements concernent la source principale d’abus sexuels à l’encontre d’enfants : le proche entourage de l’enfant.

    Je ne sais pas ce que vous avez subi, mais j’ai l’impression que vous êtes un homme brisé. Il n’y a plus que la haine et plus le moindre espoir que l’on puisse progresser, améliorer ou changer quoi que ce soit. Bien sûr, vous avez raison que l’on ne peut changer ce qui est déjà arrivé, ni ce que nous sommes, ni ce que l’on a fait de nous. Mais nous pouvons dans une certaine mesure changer ce que nous allons faire de cela.

    Tous les humains ne cessent de faire des erreurs. Les idiots toujours les mêmes et les intelligents toujours de nouvelles. Croire que le/la dirigeant(e) parfait(e) existe, est une vue de l’esprit., une illusion. L’évolution des sondages d’opinion de notre actuel président, en sont une évidence parmi d’autres. Que vous preniez n’importe quel humain, n’importe leader de l’Histoire humaine, vous lui trouverez des erreurs. Même Einstein en a faites. On estime qu’un être humain en commet en moyenne une toutes les 30 secondes. L’expérience a montré qu’il est nocif de les escamoter, mais il faut au contraire avoir le courage de les examiner sans volonté de nuire afin de ne pas les répéter. C’est la leçon issue des milieux qui nécessitent une fiabilité maximale comme l’aviation. Mais il n’est pas possible de progresser dans une logique nuisible de guerre. Le monde politique et la communauté humaine ont encore beaucoup à apprendre de cela pour pouvoir vraiment progresser.

    Affirmer, comme vous le faites que ses intentions initiales étaient de nuire aux professionnels qui ont la responsabilité d’enfants est un aveuglement grave. Ce serait d’ailleurs totalement incohérent par rapport à ce que vous affirmez ailleurs, qu’elle ne recherche que sa cote de popularité. C’aurait été une énorme erreur que de se mettre à dos les innombrables enseignants qui sont en contact quotidiennement avec des millions de Français. Alors, même dans la logique de votre terrible ressentiment, ça ne tient pas debout... Elle a voulu prendre des mesures aussi efficaces que possible pour protéger les enfants d’abus sexuels et a sous-estimé la malveillance humaine, c’est tout.







Palmarès