• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Averoes

Médecin des hopitaux, je suis un citoyen curieux Je considère la politique comme l’outil d’individus pour atteindre le bonheur collectif. Je considère que beaucoup de chose sont possible par le dialogue, l’explication et le travail ensemble. Je considère que l’on peut changer les choses mais que, parfois, la volonté semble manquer. Je m’interesse à la santé, le social et l’économie. J’aime lire les commentaires sur ce que j’écris.... Bonne lecture

Tableau de bord

  • Premier article le 05/10/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 1 124
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • Averoes 1er octobre 2007 16:10

    Réponse à Mirandole : Je ne pense pas que la conséquence serait que les propriétaires ne puissent acheter que des logements de m^me type. Cela est une vision à courte vue et qui ne prend pas en compte la dimension globale du phénomène logement. En effet, d’une part, on peut imaginer que le pouvoir d’achet d’un individu peut évoluer avec le temps et lui permettre d’acceder avec le temps à un logement de prix supérieur. C’est tout de même ce qui se passe en général et pas uniquement « grace » a la spéculation immobiliere sur son propre logement. Au contraire, d’ailleurs, dans la situatiuon actuelle on ne peut vendre que ce que l’on peut ensuite racheter et le gain de plus value fait sur un appartement ne permet pas d’en acheter un mieux, sauf si on en a plusieurs. D’autre part, limiter la spéculation permettra a chacun d’acceder au logement ce qui n’est pas le cas actuellement.

    M^me réponse pour le troisième paragraphe, vous semblez envahi par l’idée que le seul moyen de gagner de l’argent est la spéculation sur l’immobilier. Au demeurant, je n’ai rien contre les banques mais je ne considère pas qu’elles proposent un service qui puisse se comparer à un service publique.

    Enfin, pourquoi donc pensez vous que les gens auraient plus de mal a rembourser leurs echeances que dans le système actuel, on peut quand même immaginer que cette « technique » et cette proposition puisse avoir un effet global sur l’économie (via le batiment, en particulier) qui peut bénéficier à tous.

    Le cadeau, si cadeau il y a , n’est pas un marché de dupe, il permet a chacun d’avoir un toit sur la tete. Ou avez vous vu que le logement devait necessairement être un placement ??? Le logement c’est pour se loger.

    Merci de votre commentaire, en tout cas, il est bien construit mais il traduit ce que je dénonce, c’est a dire le fait que le logement devient uniquement un placement d’argent et que cette situation provoque un mal-logement pour 7 millions de gens. Et... pour tous les autres, elle empeche de penser autrement.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Politique Stratégie Médias






Palmarès