• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

AVEVA

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 43 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • AVEVA 30 mai 2013 11:32

    Quant ça marchera prévenez moi !


  • AVEVA 12 décembre 2009 18:37

    Le sang et les pleurs sont déjà là (guerres pour le pétrole) mais espérons que les moyens de destructions massives feront réfléchir les décideurs avant qu’ils décident d’emplifier le mouvement car ils en prendraient aussi plein la figure.

    Oui bien sûr la situation va s’aggraver.
    Les pays occidentaux vont devoir partager avec les autres les richesses de la planette, triste pour eux que les milliards d’individus qui vivent d’un bol de riz et d’un coup de pied au c.l veuillent changer de vie.

    1700€/mois pour un conducteur de camion ! c’est un pont d’or., c’est presque le salaire de ma nièce Ingénieur-docteur.

    Pourquoi y a-t-il du chômage ? tout simplement parceque les salaires sont trop élevés.
    Chaque fois que le SMIC augmente, ce sont des emplois supprimés.

    Il n’y a pas quelque part une grande boîte pleine d’€ qu’on distribue durablement à celui qui crit le plus fort.

    En travaillant on produit un bien qu’il faut vendre à quelqu’un qui soit disposé à en payer le prix. Si ce prix est trop élevé,le produit du travail ne trouve pas preneur.


  • AVEVA 12 décembre 2009 18:01

    Bonjour à tous les acides,

    C’est vraie ça « Reinette » : le président de la république a reçu la position dans son berceau ?

    Si le gouvernement broyait autant de noir que vous , ça irai surement mieux !

    Ceci dit le pire n’est pas derrière nous..., mais ce n’est pas votre ami politique favori qui arrangerait les choses.

     


  • AVEVA 20 décembre 2007 20:01

    @xa

    Bien sûr le rendement des actions c’est le dividende, vous pouvez le trouver dans les journaux spécilisés qui publient pour chaque action cotée une colonne indiquant la date du versement et le % qu’il représente.

    Le reste (la variation de la valeur de l’action) ce sont les + ou - values liées à la valeur de l’entreprise.

    Actuellement beaucoup d’actionnaires n’ont pas retrouvé le niveau d’investissement qu’ils avaient au 11 sept.2001.


  • AVEVA 20 décembre 2007 11:45

    Franchement je préfère cette approche que celle développée dans l’article du même auteur : « Le grand krach financier est-il inéluctable »

    Un krach financier est possible mais pas inéluctable, il faut se demander à qui profite le crime...

    Ce ne sont pas 4000 milliards de $ (virtuels) qui vont mettre les USA en grande difficulté.

    Les US ont 20 ans d’avance technologique sur le reste du monde depuis plus d’un demi-siècle cela perdurera encore longtemps.

    Les avoirs en $ de la Chine lui permette d’acquérir six états des Etats Unis, mais la Chine n’a pas intérêt à ce que le dollar s’écroule, elle va donc le soutenir si nécessaire.

    Ne pas oublier que les US détiennent sur leur territoire toutes les matières premières voulues. Ces réserves représentent un capital inestimable comparé à l’Europe, « y a pas photo » !

    Ceci dit, l’Europe va au devant de difficultés certaines en raison du changement climatique probable (même si pour le moment cette approche ne repose que sur une intime conviction) mais sans aucun doute de la « fin du pétrole ».

    En 7 ans le pétrole (et bien d’autres matières premières) a augmenté de 30%/an passant en 7 ans de 0,2$ le baril (157l) à 100$ et alors qu’il n’y a pas pénurie.

    D’ici 1 an ou 2 ans la pénurie va s’installer car la consommation augmente d’environ 2%/an pour atteindre 13 millions de M3/jour !! Mais pas les découvertes, le pétrole étant un produit fini.

    L’augmentation du prix du pétrole à la cadence de 30%/l’an nous amène à 500$ le baril en 2015 (soit le litre de gas-oil à 4€) pas utopique puisque les initiatives pour ralentir la consommation sont inefficaces, celle-ci continuant même de croître.

    Non les gouvernants ne sont pas incapables de gérer le pays, c’est la mentalité des français qui ne le permet pas.

    Chaque réforme bonne ou mauvaise met dans la rue des milliers d’individus qui cassent, brûlent, blessent, ce n’est pas la faute des dirigeants si les Français ne comprennent rien à l’économie.

    Pour exemple un dernier point non pas pour l’auteur mais quelques intervenants :

    Les investisseurs en actions achètent une (petite) partie d’une entreprise avec leur argent, comme 45 millions de français mettent 165 milliards à la Caisse d’Epargne avec un intérêt de 3% et aucun risque.

    Le rendement moyen des actions est inférieur à 2% avec un risque conséquent celui de tout perdre si l’entreprise disparaît mais aussi la perspective de valoriser l’investissement si l’entreprise prospère.

    Il faut des actionnaires pour créer une entreprise comme il faut des salariés pour la faire fonctionner, c’est une méconnaissance de l’économie qui fait crier « haro sur le baudet » des actionnaires







Palmarès