• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Azraelinou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Azraelinou 28 janvier 2008 15:19

    La critique ne vous etait en aucun cas attribuee, mais si vous vous sentez vise... Allons y.

    Ce qui me fait bien voir la comprehension du sujet est votre incapacite a comprendre le fait que je suis autant outre par le fait remarquable que vous avez utilise comme argument qui s’est produit dans un bar... Francais (et oui, je respecte malgre tout l’appartenance a un pays, a sa culture et a sa langue) smiley.

    En parlant de ca, je souligne que je me suis trompe en parlant de culture et que mon propos voulait dire justement que dans le but de defendre une culture, on faisait la parresse d’en defendre simplement la langue.

    Ce qui, soit dit en passant, serait bien plus convaincant si le Francais ne se perdait pas dans notre propre pays (cf. enseignants se plaignant des pratiques de langage dit "SMS" a l’ecole, et le nombre de personnes qui pratiquent le "si j’avais, j’aurais").

    Pour ce qui est de l’apprentissage du Polonais, je m’y suis mis, et tant qu’a faire, le Portugais aussi... Pourquoi ? l’un m’interressait a cause de la gigantesque proportion de Polonais vivants en Irlande et l’autre me semble indispensable si je veux aller m’expatrier au Bresil ou au Portugal smiley

    Que chacun aie des experiences differentes, j’en suis heureux, mais il ne faut pas non plus refermer les portes pour ceux qui n’en ont pas eu la chance et qui pourraient en avoir envie. Maintenant, l’Anglais n’est pas ma priorite, mais il faut savoir etre conscient qu’a leur qu’il est, il est plus facile d’apprendre cette langue que toutes les autres pour traverser l’Europe a defaut de ne pas avoir le temps et les capacites d’apprendre la plethore de langues la constituant.

    Je ne suis pas pro-Americain, bien au contraire, mais je vois ici trop de commentaires qui ne sont appuyes que sur de l’anti-Americanisme. Sauf que l’Anglais, n’est que la langue des concernes, par leur culture ou leur facon de penser. Malheureusement, tous les Anglophones seront cantonnes a ce genre de jugement parce qu’ils partagent cette langue avec les concernes… Amalgame trop facile a mon gout.

    PS : c’est ce genre d’amalgame qui n’est pas reserve qu’aux Français, qui fait que les Canadiens ont toujours leur drapeau flanque sur leurs bagages… Afin de se differencier des USA dont ils ne partagent pas les points de vue, de la meme maniere que 48% des EtatsUniens qui n’ont pas vote Bush smiley

     



  • Azraelinou 28 janvier 2008 14:24

     

    "Les ralations internationales en anglais sont de 56% si je ne trompe pas selon ETS vient ensuite l’espagnol."

    Merci d’avoir ecclairci et corrige mon commentaire en argumentant en ma faveur smiley

    J’avoue que c’est tres... Fair play smiley

    PS : pour info, si 56% represente l’Anglais, et est suivi de pres par l’Espagnol... il ne doit pas rester grand chose pour les autres langues, a moins que les langues etrangeres aient legerement obscurci vos connaissances en Mathematiques basiques...

    Sinon pour le reste, d’accord sur l’evolution du Chinois et sur le besoin de s’y mettre reellement au risque d’y perdre aussi gros que les EtatsUniens le font actuellement...

     

     



  • Azraelinou 28 janvier 2008 14:13

    Exactement le genre de reaction typique de la personne qui n’a jamais du mettre le nez dehors en quete de nouveautes car a la maison, il fait si bon...

    Comportement que je comprends parfaitement vu que j’y suis passe, sidere de voir les etrangers Anglophones ne faire presque aucun effort pour se faire comprendre sur le territoire Francais... Maintenant je suis sidere de voir des communautes de Francais etablies a l’etranger, qui ne se donnent pas la peine de faire mieux que de situer Brian dans la maison.

    A ralleurs, je devrais rajouter un autre trait de caractere : imbus, et surement un autre encore : paresseux.

    A moins que je ne me trompe, a l’heure actuelle, meme si le Chinois est la langue la plus parlee dans le monde au niveau de la vie de tous les jours, la grande majorite des echanges internationaux ne se fait qu’en Anglais. A oui, ca fait mal d’entendre ca, fiers defenseurs de la langue Francaise... Mais que voulez vous ? defendre une culture ou une paressesse on ne peut plus degoutante, quand on est aujourd’hui dans une situation qui permet facilement a tout un chacun de travailler ou etudier a l’etranger dans une belle quantite de pays qui sont notre environnement direct depuis l’ouverture des frontieres.

    On ne se rend jamais compte de la chance et des opportunites qu’on a a portee de main... On prefere la pseudo stabilite d’une position etablie tout en toujours tentant d’etendre notre influence car c’est toujours "aux autres de s’adapter".



  • Azraelinou 28 janvier 2008 14:01

    Tout a fait d’accord, la France est un cancre en matiere de langues etrangeres, et en particulier en Anglais, simple comparaison avec nos amis Allemands qui, meme s’ils ont eux aussi la facilite de voir les films etrangers traduits en langue Française, ont un tres bon niveau d’Anglais.

    Quand je souligne le niveau, je ne parle pas des petites peripeties que tout un chacun peut faire croyant parler la langue, mais de ce que le pecno commun arrivera a se faire comprendre par un Anglophone. En effet, il y a une gigantesque difference entre ce que nous croyons savoir et la prestation risible que nous proposons en terme de prononciation et maniement de cette langue Internationale (ben ouais, on est pas du tout premiers sur ce point la, n’en déplaise aux bon patriotes et rebelles anti-mondialisation).

    Encore une fois tout le monde peut raller, c’est Internationalement connu comme etant notre principal trait de caractere smiley ce qui est vrai, a croire que la France est un pays de frustres, et la aussi... C’est vrai.

    Ce que je regrette par dessus tout, c’est d’avoir beneficie d’un enseignement en Anglais tellement pauvre, et que si j’avais eu un enseignement dans un pays voisin moins regardant sur sa capacité a conserver son dialecte, j’aurais eu beaucoup plus de difficultes a apprehender mon expatriation.

    Fier et particulierement satisfait d’en apprendre tous les jours grace aux langues etrangeres, et voyant a quel point les gens montrent une grande insatisfaction dans notre  pays central mais loin d’etre indispensable, je ne cesse de pousser les personnes qui ne sont pas bien a leur place actuelle, a migrer, en ayant en tete que la premiere etape est de s’interresser a plus qu’une simple langue, mais une facon de penser et des habitudes differentes et loin d’etre deplaisantes.

    Comme toujours, les gouts et les couleurs ca ne se discute pas, pour le reste il y a AgoraVox pour s’exprimer.

    PS : pour les grands defenseurs des accents et c « cedille » de la langue Francaise et qui n’auraient pas compris tout en me repprochant ce manque… Je n’habite plus en France, et par consequent n’utilise plus que des claviers QWERTY. Car comme pour tout, je sais deja que certains pourraient me le repprocher  smiley



  • Azraelinou 23 janvier 2008 17:14

    Vivant en Irlande (systeme tres similaire et tout aussi demandeur en postulants etrangers), je me suis interesse au contenu de cet article, et je dois dire que certaines choses sont en effet vraies, mais de la a negativiser autant et couper dans leur elan un certain nombre de personnes qui ont deja du mal a se lancer dans une aventure qui leur sera dans tous les cas profitable, je ne suis pas d’accord.

    Je suis venu retrouver un couple d’amis ici a Galway, dans le simple but de decouvrir le mode de vie et surement en quelques semaines, d’ameliorer mon Anglais deplorable car seulement scolaire.

    Je suis finalement reste pour bien des raisons, et en particulier parce que mon baguage etait bien rempli en experience professionnelle dans mon domaine (4 ans de deux fortes experiences aussi bien en France et a Monaco), et un simple BTS Informatique de Gestion qui maintenant me permet de postuler au final a des postes d’ingenieur (ici en tant que consultant). Italo-Francais, je pouvais au moins trouver de la hot-line (ca reste dans mon domaine de competences), comme Crumpet je ne suis que tres peu passe par les agences de recrutement en faisant du porte a porte, mais plutot en mettant a jour constament mon CV sur des sites en ligne comme irishjob.ie, monster et autres locaux.

    J’ai du poser mon CV dans 5 agences ou j’ai eu un entretien face a face dans lequel j’ai toujours fait valoir mes qualites d’etranger tri-lingue (meme si ils etaient capables de juger mon Anglais comme passable, cela pouvait suffire selon la situation et les besoins de l’employeur). Mettre en avant ses qualites donc, avoir deja une presentation concise, plus ou moins rapidement faite selon les metiers et les profils, mais surtout complete aide enormement. Pourquoi ? Parce qu’a l’arrivee, ill n’est pas evident de comprendre la langue et donc de repondre aux questions (en particulier quand la personne en face de vous a un accent tres fort comme c’est assez souvent le cas par ici, ou si elle n’est pas habituee a interviewer des etrangers et donc a adapter son language en consequence).

    J’ai trouve, non pas une perle rare, mais un de ces emplois particulierement bien remuneres (j’ai double mon salaire en comparaison avec la France alors que j’y etais deja ingenieur), dans un poste finalement correspondant particulierement a mes competences (ce qui n’etait pas le cas en France ou dans le domaine, on doit toujours etre multi-casquette car sinon, il faut faire la queue et perdre en productivite, chose treeeeees importante !!! (ironie bien sur)). Je ne me plains pas, vraiment pas, au contraire, je rentre dans une categorie de personnes qui ont un profil varie, interessant grace a cette diversite et aux qualites qui en decoulent (interets dans les langues etrangeres et connaissance essentielle aujourd’hui de l’Anglais PARLE je precise), en plus d’un panel de connaissances agrandi par les methodes employees a l’etranger grace au pluriculturisme dans lequel vous evoluez tous les jours. Les besoins ne sont pas les memes, forcement les solutions le seront tout autant. De la, selon le profil de la personne mais pour ma part ca a ete le cas, on s’ouvre, on s’informe, on apprend, mais on y apporte aussi notre savoir faire, les fruits de nos analyses, et sur ce point j’ai ete bien plus en accord avec les Irlandais et/ou etrangers (Tcheques, Portugais, Polonais, Allemands, Italiens, Espagnols, mais aussi Indiens travaillant en Inde et avec qui la communication est encore plus difficile du fait de ne pouvoir etre face a face, Japonais et Americains par exemple...)).

    L’essentiel selon moi est deja de connaitre ses qualites et defauts (ne souriez pas, ce n’est pas toujours le cas, et je vois beaucoup de personnes qui se devalorisent alors qu’elles ont des potentiels fabuleux si quelqu’un savait leur permettre de se realiser dans un domaine les mettant en valeur), se preparer un speech bien complet pour se presenter aussi bien face a face qu’au telephone et de meme sur le CV. Laisser le moins la place a une incomprehension ou une exasperation de l’un ou l’autre des interlocuteurs et aussi un moyen de montrer sa repartie et sa faculte d’adaptation, ce sera apprecie selon l’interlocuteur, mais le sera beaucoup plus venant de la part de l’etranger que vous etes aux yeux du "consultant" comme le soulignait l’auteur.

    En bref, je suis juste parti en HS, mais je voulais juste montrer qu’une reussite est possible, en peu de temps (je n’ai vraiment cherche, et sans trop me decarcasser, durant une periode plutot stagnante, que pendant 6 semaines).

    Il faut juste se connaitre assez, et connaitre assez ce a quoi vous aspirez, le reste, ce sont des methodes, qui se passent et s’apprennent a force d’experiences. Maintenant, le travail a l’etranger n’est pas un Eldorado, et il faut se procurer les outils pre-cites pour y arriver, c’est parfois long et difficile, mais quelle satisfaction que d’en apprendre tous les jours sans forcement s’en rendre compte ! Et pour ca, rien de mieux que simplement s’interresser a votre nouvel environnement, venir en quete d’argent ne vous amenera pas tant de satisfaction, meme s’il est possible de faire de belles economies afin de descendre faire le touriste sur la cote d’Azur (non, merci, je plaisante, tres peu pour moi maintenant cette zone, j’y ai deja passe trop de temps a mon gout smiley )

    Good luck donc, et surtout : open your mind.

    PS : desole pour la tonne de fautes, et les accents manquants, clavier QWERTY et faute de temps, telles sont mes excuses. smiley







Palmarès