• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Barbatrak

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 7 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Barbatrak 2 février 2009 08:26

    mouais.
    Rigolo, mais pour moi, ce n’est qu’un ramassi de préjugé.
    j’ai plus souvent vu ce comportement sur des personnes d’autres génération que sur la mienne.
    article inutile


  • Barbatrak 6 janvier 2009 17:00

    Mouais....
    pour moi et pour vous paraphraser, l’acte de fumer est la marque d’un choix de mouton.
    Je suis non-fumeur :
    1) par ce que ça ne me plait pas
    2) c’est pas parce que les autres fument que je dois faire pareil.

    je ne fume pas car contrairement à ceux qui, à l’époque, ont eu la faiblesse de ne pas résister à la pression du groupe, j’ai résisté. alors votre titre me fait bien rire.

    L’interdiction dans les lieux publics : génial comme idée. quelqu’un qui boit, même si il se détruit, c’est son choix, ça n’a aucun impact sur les autres. Quelqu’un qui fume, c’est son "choix", en revanche il me fait chier si il me balance sa fumée...

    Je vous accorde que l’application de cette loi aurait pu etre différente. mais au final, ça me fait bien rigoler.
    Je suis contre l’interdiction de fumer, chacun est libre de son choix. par contre je revendique le droit de pas fumer, ni d’etre enfumé (le nombre de fois ou j’ai fait remarquer a des personnes qu’ils envoyaient leur fumée sur mon bébé, pour me faire engueuler...). Cette loi n’est que la conséquence du non-respect des fumeurs pour les autres. J’ai toujours entendu les fumeurs dire "je demande quand y’a du monde", "jamais devant les enfants". En pratique, je n’en ai jamais vu le faire.

    je vais vous avouer mon sentiment lors de l’annonce de cette loi : enfin !

    Et aujourd’hui, les fumeurs pleurent, et ralent contre les "hygieniques". Et mon droit à pas passer une journée de travail noyé dans la fumée (simplement l’odeur...). et mon droit de manger un bon repas, sans etre enfumé durant le repas (quel salaud ces hygieniques).

    Vous n’avez jamais respecté les autres, ne vous étonnez pas si maintenant y’a eu un retour de baton...

     


  • Barbatrak 2 décembre 2008 15:48

    si je vous suis, la "progression" de l’anglais dans l’europe entrainera sa perte ?
    soit j’ai mal compris,
    soit je ne vois pas du tout comment


  • Barbatrak 2 décembre 2008 15:41

    Je la trouve au contraire tres facile a l’oral, et de nombreuses personnes avec qui je communique par cette langue l’apprécie pour ça.
    De plus quand vous, vous parlez des états-unis et de l’angleterre, moi je parle du monde entier. Au cas ou vous n’ètes pas au courant, c’est la langue utilisé dans le monde entier pour communiquer. quand vous voyager dans de très nombreux pays, si vous parlez anglais, vous n’avez pas besoin d’apprendre la langue du pays. un étranger qui voyage en france, en revanche... (vive le frenchi-french !). Dans tous ces pays, personne ne stygmatise l’anglais. Il y a la langue nationale, l’anglais.
    Vous trouvez l’anglais dificile. Sachez que dans de nombreux pays, le français est considéré comme très dificile, contrairement à l’anglais. C’est d’ailleurs pour cela que l’anglais s’est imposé pour communiquer entre individu de différentes langues. Et nous nous devrions le refuser et imposer le français sans tenir compte de l’avis de tout le monde (vive la démocratie !)
    Quand je dis "ouvert sur le monde", c’est parce que parler cette langue me permet de parler au monde entier, mais aussi de faire partager ma culture française !

    Personnelement, je pense que le français n’est pas mort, et ne le sera jamais, car les pays qui le parle en sont fier et le font vivre. La culture française est connue et reconnue, et de plus, être français est souvent un avantage à l’étranger.

    Je suis désolé pour vous, mais le français est une langue vivante, et donc qui evolue. Vous n’aimer pas qu’on dise que les français sont fermé... pourtant votre discours l’est. J’aime bien votre "Il faut défendre notre propre langue qui est écrasée dans l’UE par l’anglais" L’UE ne l’ecrase pas, c’est seulement que ce n’est pas la langue commune, c’est tout. D’ailleurs est-ce que quelqu’un a entendu un pays actuelement déclarer qu’il prennait pour langue officielle l’anglais ? Non ?

    Maintenant, vous allez peut-etre m’expliquer qu’on doit se défendre en enseignant le français dans d’autres pays, qui se diront probablement qu’on va détruire leur propre langue, et donc ecrire des articles sur ces frenchi-french qui ne pensent qu’a eux !




  • Barbatrak 2 décembre 2008 09:14

    Je suis loin d’être d’accord avec vous.
    Je suis français, parle français. Et à chaque fois que j’écris, je m’efforce de ne pas faire trop de fautes d’orthographe. Le français est ma langue natale, et je n’ai pas l’intention de le perdre.
    Mais, je trouve qu’en temps que langue, le français est completement illogique. je me rappelle encore des cours de français, ou on me parlait des "subtilités" de la langue français : en gros, on a une règle, mais y’a des exceptions, dont la raison m’a souvent échappé.
    Je ne dit pas que l’anglais est d’une logique imparrable, mais il est plus simple, et permet surtout de parler au plus grand nombre, pour moi, aujourd’hui, c’est une langue ouverte sur le monde. Le français, par sa complexité, est plutot ellitiste, ce que je regrette. Et je ne vous parle pas de ces nouveaux mots que notre académie française crée. certains sont à la limite du ridicule.

    Je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas parler 2 langues au lieu d’une. Personnelement, je me trouve plus "riche" de parler 2 langues, et ça ne m’empeche pas de dire que je suis français. par exemple, parlez français quand vous ètes à l’étranger (très bonne technique de drague... soit dit en passant), vous verrez que le français est loin d’ètre rejeté ! Au contraire, j’ai toujours plaisir à parler de la culture française et de la langue quand je suis à l’étranger.

    Pour moi, cette article parle beaucoup de son auteur. en vous lisant, je vous trouve très fermé. Vous me faites justement penser à ces personnes imbues d’elle même parce qu’elles se jugent comme faisant parti de cette Elite qui elle seule sait parler le français comme il faut. Rester dans votre enfermement, continuer à rejeter le monde qui vous entoure, mais ne venez pas vous plaindre quand le monde autour de vous continue à évoluer. En tout cas, ce n’est pas en crachant sur les autres langues que vous défendrez au mieux la notre.

    Cordialement.









Palmarès



Agoravox.tv