• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Barnabe

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Barnabe 19 juillet 2006 04:21

    Marsupilami pose la question « pourquoi cette offensive disproportionnée ? » et cherche une menace précise de la Syrie et l’Iran.

    Ne faut-il pas plutôt rapprocher les bombardements actuels du Liban de ce que Peretz se vante depuis des mois déjà d’être prêt à réprimer la montée en puissance de l’Iran et la Russie (qui appuient le Hamas) dans la région ? Comment ne pas non plus faire le lien avec l’insistance US que l’Iran fournisse une réponse rapide aux négociations sur le nucléaire iranien ? Quelquechose était clairement dans l’air depuis l’élection du Hamas en Palestine.

    Si on replace cette escalade, décidée par Israel (qui n’a pu agir sans l’accord des USA) dans son contexte alors il semble plus probable qu’il s’agit d’un plan préparé depuis des mois et déclenché un peu en avance.

    A votre sagacité, quelques questions complémentaires :

    Pourquoi déclencher le plan Peretz maintenant ? Pour masquer la déculotée que s’est prise Tsahal le jour même en allant chercher en vain ses deux soldats au Liban ? Pour profiter de l’enlèvement de soldats comme justification qui fera pleurer dans les chaumières des électeurs US ? Pour faire passer les luttes d’influence dans la région en opérations humanitaires ? Parce que Israel est face à des problèmes qui le dépassent et que le pouvoir applique des méthodes d’une époque où le rapport de force était différent ? Parce que le Hezbollah a mis le doigt sur un point sensible en se portant SEUL solidaire des palestiniens ? Parce que les néo-conservateurs américains s’embourbent et cherchent une solution de fuite en avant, fous de rage face à des iraniens et de russes beaucoup plus faibles mais maîtres de l’échiquier ? Parce que le Liban et le point d’accord entre européens et américains dans leurs stratégies d’influence ?

    Quelle suite à ce plan ? Doit-on vraiment croire les propos des militaires israeliens d’une guerre de quelques semaines quand on constate leur mauvaise foi et leur folie en tuant et emprisonnant des civils depuis des années ? Comment croire qu’une force d’interposition « neutre » mise en place par les européens et les américains ne ferait pas le jeu d’Israel et renforcerait le chaos ? L’étape prochaine est-elle la Syrie ? Le but est-il d’attaquer l’Iran sur deux fronts (Iraq et Syrie) ? Doit on s’attendre, dans une logique d’usage de force disproportionnée, à des frappes nucléaires sur l’Iran ?

    Par dessus tout, comment les israéliens peuvent ils espérer la paix sans s’opposer avec acharnement à ces crimes disproportionnés de leurs dirigeants ? Quelle légitimité a une nation batie sur l’oppression coloniale ? Quels autres fondements trouver pour produire une nation viable et légitime devant l’humanité ? Le rêve israelien de mettre dans les pays voisins des régimes conciliants, quitte à les aider pour les sales besognes (par exemple aider Abbas à se débarasser du Hamas élu) est-il réaliste ? Les différentiel de force entre Israel et ses voisins peut-il perdurer ? Y a-t-il alors d’autre solution qu’une paix symétrique ? La collaboration passive des israeliens ne risque-t-elle pas d’entraîner à long terme l’effondrement d’Israel dans un bain de sang régional (qui, ironie de l’Histoire, ne serait pas sans rappeler l’effondrement de l’Allemagne nazie) ? Encore une fois qui tirerait bénéfice d’une telle destruction ?







Palmarès