• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Basta

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 12 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Basta 31 octobre 2006 11:51

    Crétinisme = excès de crétins ? Le crétinisme guette les peuples nourris de littératures racistes.

    Le terme « islamiste » a été inventé récemment pour désigner des extrémistes d’origine musulmane.

    Dans la même veine, on aurait pu appeler les Irlandais de l’IRA des catholicistes et leurs adversaires des anglicanistes, les extrémistes israéliens des juifistes. Stupide ? Tout comme le terme islamiste.

    Ce mot amalgame définitivement une religion d’un milliard de personnes à quelques groupuscules agités, lesquels sont dangereux surtout pour les musulmans.

    C’est en quelque sorte un glissement sémantique inversé. Lorsque l’armée israélienne va massacrer des Palestiniens, les journaux (quand ils en parlent) titrent « Opération de nettoyage de tsahal ». On gomme tout le côté tragique de la tuerie tout en la déconnectant du peuple israélien. C’est la faute aux Palestiniens s’ils se font tuer.

    Par contre, une bombe explose revendiquée par un groupe djihadiste : les islamistes ont frappé. La connotation avec l’Islam se fait automatiquement, et c’est toute une religion que se retrouve en procès.

    Le terme « islamiste » devra être remplacé par un autre au contenu plus approprié, si l’on veut vraiment respecter ce milliard de personnes.

    Donc, cet article aurait été le bienvenu si l’auteur n’avait pas orienté son sujet à 80% sur la supériorié du christianisme. C’est en fait du prosélytisme tel qu’on le trouve sur les sites dédiés.


  • Basta 16 octobre 2006 01:27

    Ah si on se met au latin, nolens volens, le débat va dégénérer !


  • Basta 15 octobre 2006 15:45

    Courouve m’a donné l’idée d’aller voir ce que publie la presse algérienne. Sur le quotidien d’Oran [http://www.lequotidien-oran.com/html/home.html] -désolé, pas savoir comment activer lien hypertexte sur Agora- j’ai trouvé l’article suivant qui donnerait à réfléchir sur le fait que les médias regorgent d’infos négatives sur les musulmans.

    Extraits :

    ...Le Middle East Media Research Institute (MEMRI) basé à Washington est un centre de désinformation sioniste qui se charge de traduire les textes des journaux arabes et européens et les met gratuitement à disposition des médias. Le travail consiste à sélectionner les discours les plus violents, les plus obtus ou les plus idiots - il y en a dans notre région comme aux Etats-Unis et en Israël - et à les présenter comme étant l’expression de la vision dominante du monde arabe. Le Memri, qui a été créé en 1998 par un ancien officier des services de renseignement israéliens, le colonel Igal Carmon, ne se contente pas de faire les « bons choix » des textes fumants à traduire, il se prête aussi à des manipulations pour amener l’Internet islamiste à lui donner la matière dont il a besoin. Et qu’il répercutera bien entendu pour montrer la folie des Arabes et des musulmans.

    C’est ce qu’il vient de faire en balançant le 11 octobre dernier une dépêche affirmant qu’un site islamiste a lancé une alerte contre ce qu’il considère comme une « nouvelle insulte à l’Islam ». Cette « insulte » résiderait dans le fait que le cube créé par Apple sur la cinquième avenue à New York ressemblerait à la Kaaba et serait nommé « Apple Mecca » et aussi qu’on y vendrait de l’alcool. L’information balancée gracieusement par le Memri est reprise rapidement dans des dépêches d’agence et des blogs occidentaux s’empressent déjà de crier à la folie musulmane. « Jusqu’où iront-ils, jusqu’à interdire la géométrie ? »[...]

    Inutile d’expliquer que qualifier d’offense un cube en verre que des gens - et non pas l’entreprise Apple - ont très naturellement et même affectueusement surnommé Apple Mecca relèverait de l’obscurantisme le plus idiot. Donc on se met à la recherche sur le net de ce fameux « Islamic Website » qui aurait, selon le Memri, lancé l’alarme islamique contre « Apple Mecca ». Et l’on n’est pas surpris de découvrir que tous les commentaires arabes sur « Apple Mecca » viennent « après » l’entrée du Memri et qu’ils portent tous sur des articles basés sur la dépêche « originale » du Memri.

    D’où le Memri a pris son information ? De nulle part, apparemment ! Questionnée par un journaliste américain, la direction du Memri à Washington a été incapable de livrer l’adresse du site web islamiste qui aurait lancé l’alerte contre le cube d’Apple. [...] Le coup du Memri n’a pas marché - jusqu’à présent et espérons-le qu’il ne marchera pas - car les grands médias arabes, Al-Jazeera, Al-Arabiya et la presse écrite en général, n’ont pas pris au sérieux cette histoire d’Apple Mecca. [...] En tout cas, le groupe Apple [...] n’a guère apprécié le jeu que l’officine sioniste mène à ses dépens. Car les seules réactions de musulmans sont venues après des articles relayant « l’alerte » du Memri. La plupart des réactions ne tombent pas dans le panneau, certaines expliquant avec humour ce qu’est un cube. Quelques-unes cependant - du genre que Memri aime - appelaient à boycotter les produits Apple. Le groupe Apple apprécie d’autant moins que le magasin en question a été inauguré le 19 mai dernier sans faire de vagues, avant que le Memri ne s’avise de lui faire une mauvaise publicité. [...] « Le Memri sert la stratégie israélienne de mise en cause des relations entre les Arabes et l’Occident », a écrit le politologue Mohamed El Oifi dans un article très argumenté sur les techniques particulières de traductions du Memri (Le Monde diplomatique, septembre 2005). Dans le Guardian du 8 août 2002, Brian Whitaker avait démonté la mécanique du Memri, le parcours de ses dirigeants dans les services et l’armée israéliens et relevait que les traductions choisies « donnaient un reflet négatif des Arabes » ou « encourageaient l’agenda politique israélien ». Elémentaire. [...]


  • Basta 15 octobre 2006 15:34

    Mr Cha-No-Yu, vous écrivez : « ce n’est pas nous Européens qui sommes mal dans notre être. Nous savons qui nous sommes. Nous n’avons pas besoin de nous cacher derrière un étendard pour prouver que nous sommes. »

    En fait, ce n’est pas l’Islam dans le monde qui vous pose problème, mais plutôt les conflits avec les jeunes des cités « chaudes ». Ne vous inquiétez pas, Sarkozy s’en occupe.


  • Basta 15 octobre 2006 00:17

    Je répète le commentaire que j’ai fait sur un autre fil :

    Les débats sur l’Islam me rappellent la légende des trois mendiants : l’un est aveugle, l’autre sourd et le troisième muet. Ils voyagent ensemble. Chaque évènement de leur vie quotidienne est perçu partiellement par l’aveugle et le sourd, le muet qui capte 100% des informations ne peut pas parler.

    La morale de cette (longue) histoire est qu’ils sont condamnés à s’entraider. Ainsi va l’humanité.







Palmarès