• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Baumann

Baumann

Responsable de communication. Je suis en même temps en train de créer une entreprise.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 73 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Baumann Baumann 26 décembre 2010 09:59

    Trop facile.



  • Baumann Baumann 26 décembre 2010 09:50


    epapel,

    votre critique est valable si vous savez réellement ce qui s’est passé. Pensez vous que si la France était victime d’une campagne de sabotage organisée par l’extérieur via élections, les manifestations seraient autorisées ? Je n’en suis pas sûr.



  • Baumann Baumann 26 décembre 2010 09:40

    Parce que la manière avec laquelle le représentant de la CEI a été forcé de contourner la procédure vis à vis de ses membres, puis de donner à ses résultats provisoires la force constitutionnelle a tout d’un coup d’État électoral organisé.

     En effet selon les lois électorales ivoiriennes seul revient au conseil constitutionnel le pouvoir de proclamer le vainqueur. L’ONU n’en est pas supérieur ni n’est autorisé à court circuiter les lois d’un pays. Il n’en a d’ailleurs pas mandat.

    Compte tenu des événements et des indignations sélectives de ladite communauté internationale selon qu’une élection serve ou non les intérêts occidentaux, il n’est pas difficile de deviner que Gbagbo aurait fait face aux mêmes critiques. Que donc l’enjeu n’est plus l’élection en elle même mais la prise de contrôle du pays.



  • Baumann Baumann 26 décembre 2010 09:18

    Selon votre raisonnement, le mécanisme institutionnel en cours dans toutes les démocraties permettent à un groupe d’individus de s’autoproclamer par la voie d’un conseil constitutionnel qui il faut le rappeler est constitué de membres choisis par le président sortant. Le conflit de loyauté que vous pointez est donc aussi valable en France.

    D’une part le perdant face à Bush a choisi de faire confiance aux institutions. D’autre part vous validez l’idée que le perdant doive épuiser les possibilités de recours légales s’il se sentait floué. En a t-il été ainsi en C.I ? Il semble que non.



  • Baumann Baumann 7 décembre 2010 19:00

    Monsieur le côté obscuR,

    La liberté ne se négocie pas et personne n’est parfait ! Gbagbo n’est pas parfait et sans doute existe t-il meilleur que lui. Mais une chose est sûre, si la volonté de la communauté internationale est de choisir le président à la place des ivoiriens, la Côte d’ivoire voire l’Afrique continuera à crever sous le joug de cette mafia internationale. Il faut arrêter de continuer à raisonner dans le sens de gens qui n’ont que mépris et haine pour l’Afrique. L’OMC fait crever l’industrie et l’agriculture africaine, le FMI endette scandaleusement les africains, le sida a été volontairement introduit en Afrique ! Ils ont même pensé des virus tueurs exclusivement contre les noirs. Vous comprenez la situation ? Ces élites de l’ONU et de l’occident auxquelles certains africains donnent raison sont la pire chose qui pouvais arriver à l’Afrique ! Il ne s’agît pas de vouloir détruire pour détruire mais de se libérer ! Car une guerre impitoyable est faite contre l’Afrique depuis des siècles. Figurez vous qu’ils projettent de perpétuer encore quelques siècles ces scandaleuses spoliations et homicides. Le reproche que je fait contre les africains et qui m’énerve à un point, c’est de continuer de faire allégeance à l’empire et de renoncer au combat ! Ils ne voient pas que ce sont des loups ravisseurs en face qui se jouent d’eux et ne se préoccupent que des sous-sols et minerais de toutes sortes. Quitte à recourir aux pires horreurs ! Demandez aux chinois comment ils ont fiché dehors les anglais. Ils vous diront que JAMAIS ils n’auraient pu décider souverainement leur destin s’ils ne leur avait botté les fesses !

    Pour Gbagbo, ne croyez pas que ces élections consistaient à donner le choix aux ivoiriens ! Ouattara était dans l’agenda pour remplacer Gbagbo coûte que coûte au mépris de tout autre choix ! Tout était préparé hors du pays à la demande de la France. S’il était intimé à Gbagbo de faire des élections ce n’est pas pour rien ! Vous les avez vu faire pression sur le père Bongo pour ses innombrables années au pouvoir ? Vous les avez vu soutenir les soulèvement de 1990 ? Vous les avez vu soutenir les protestations de 2009 ? Vous les avez vu expliquer comment ils ont pu avoir les résultats des deux tours avant l’annonce officielle ? NON ! Donc tout est clair pour ceux qui arrivent encore à voir ! On peut reprocher à Gbagbo de s’accrocher au pouvoir certes, mais écoutez et lisez bien ce que signifie toutes ces agitations occidentales sur la côte d’ivoire. Vous comprendrez qu’il n’est nullement question du bien des ivoiriens mais du maintient d’une impitoyable mafia sur le sol d’Afrique. Pourquoi l’Inde a toujours refusé les aides occidentales ? Parce que ce sont ces aides qui tuent !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès