• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Béaéli

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Béaéli 28 juillet 2008 12:18

    L’euthanasie et le droit de mourir dans la dignité ont toujours été deux sujets qui m’ont préoccupés, même si je n’ai pris mon adhésion à l’ADMD qu"en 2007.
    Les réactions de Sonjaline et Brigitte m’ont très fortement interpellée car ma mère (86 ans) entre désormais dans le champ d’action des médecins très bien exprimé par la phrase de JL Romero "dans notre pays la fin de vie est exclusivement un problème médical".
    Veuve depuis 10 ans, en surpoids et atteinte d’un rétrécissement de l’aorte "qui devient opérable" (donc sans urgence), ma mère se voit harcelée par un médecin généraliste et un cardiologue pour une opération à coeur ouvert.
    Je précise aussi, ma mère ne présente aucun symptome de faiblesse mentale, elle se déplace sans canne et à bonne vitesse, n’a pas de diabète, est TOTALEMENT autonome dans sa vie quotidienne (courses, cuisine, ménage, suivi de ses comptes bancaires...) et participe activement à une association de travaux manuels. En bref, c’est une personne de grand age comme de nombreuses personnes aimeraient devenir.
    Cette proposition d’opération à coeur ouvert a absolument choqué son entourage familial, amical et associatif et TOUS les médecins (retraités ou encore en activité) qui la connaissent ou auxquels j’ai passé son dossier médical.
    Nous sommes maintenant dans le devoir d’aborder le problème de la mort avec ma mère, sujet totalement occulté depuis des décennies dans notre civilisation de "jeunisme" et ne tarderons pas à passer pour des enfants indignes. Mais je maintiens ma position, je n’ai pas envie de voir ma mère mettre des années à s’éteindre car elle aura un coeur bien rajeuni. Nous voulons garder un bon souvenir d’elle.







Palmarès