• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ben

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Ben 12 mars 2008 17:32

    Sérieusement CASA, tu crois qu’Aeschlimann en a quelque chose à faire d’Asnières ?

    Tes arguments sont, je trouve même pas de mots, disons surprenant de naïveté parfois.

    Le ton employé dans tes messages est agressif, ce qui est une marque de fabrique de ceux qui sentent qu’ils risquent gros, voir le site d’Aeschlimann par ailleurs : www.aeschlimann2008.fr/

    Le joli square pas loin du métro, j’habite en face et je vois pas ce qui aurait empêché un "horrible trotskyste avec le couteau entre les dents" d’être d’accord avec ça, le problème n’est pas là. Il suffit de remonter le fil de la discussion pour lire tous les arguments qui contredisent ce que tu dis, pas le temps de le faire encore une fois. Et puis cet "anti-bolchevisme" me dégoute, l’UMP d’Asnières essaye de faire croire qu’elle est plus républicaine que la république mais dans le même temps ils veulent conserver tous les pouvoirs alors laissons parler la République cette fois.

    Franchement la clique des Hauts-de-Seine, ceux qui ne recherchent que le pouvoir pour satisfaire leur égo, y en a marre, définitivement marre. Alors dimanche le début de la fin d’un système commence à 20h à l’Hôtel-de-Ville d’Asnières.

    De plus en plus d’Asniérois maintenus dans l’ignorance et le mensonge depuis 8 ans commencent à se renseigner, à poser des questions, à lire les articles par ci par là, et à se faire une opinion réfléchie et personnelle du maire en place. Une politique municipale c’est fait pour tous, pas pour un clan qui essaye d’exclure les autres, et l’union, le rassemblement, et bien je trouve que ça nous grandit. Ca change de l’ambiance de cours de récré de CP auquel on est habitué. Je suis clairement utopiste mais j’en suis fier au moins. Et je commence même à espérer qu’Aeschlimann fasse moins de 40% dimanche...

     



  • Ben 11 mars 2008 19:13

    Fallait lui dire :

    "Ne me touchez pas cher monsieur, vous me salissez !"



  • Ben 11 mars 2008 19:11

    Une dernière chose, on parle de "laboratoire du Sarkozysme" ou de "laboratoire de la France d’après", et c’est cela qui m’avait fait honnir les idées et la com de celui qui est maintenant président avec en prime la peur d’un bouclage des institutions et de la fin d’une certaine idée de la France.

    Ce qui peut arriver dimanche à Asnières c’est ce qui a échoué pour tout le pays en mai de l’année dernière et si ça marche, je serais intéressé de voir ce que donne ce laboratoire là.

    Après il y aura toujours des mécontents, que je trouve de plus en plus agressifs quand ils se rapprochent de la défaite électorale, et cela parce que le système actuel profite forcément à certains.

     

    Ben



  • Ben 11 mars 2008 18:41

    Cher Casa,

    Tu as aussi l’air de bien connaître la vie municipale et c’est tout à ton honneur, mais de mon côté je n’ai pas perçu les choses vraiment de la même manière.

    Comme le disais très justement M. Vassé, je ne pense pas qu’Asnières soit très représentatif de la politique nationale. A tel point que Nicolas Sarkozy lui même ne se montre plus avec Aeschlimann, qui a, au passage, vu ses ambitions nationales réduites à néant à cause de l’image catastrophique de sa gestion d’Asnières. Je parle d’image et c’est bien triste, il n’y a plus que l’image qui compte. Les programmes des trois composantes de "l’hydre à trois têtes" ne sont pas très différents ni leur buts.

    Au niveau national, pour Aeschlimann il reste une carte à jouer, celle de sa femme. Or une défaite dimanche prochain les renverrais tous dans les choux, cependant il serait toujours député jusqu’en 2012, ne l’oublions pas.

    Ce qui compte vraiment aujourd’hui pour moi c’est le rassemblement. Tout le monde sait qu’Aeschlimann a raté sa mandature, et bien donnons une chance à ceux qui proposent quelque chose de radicalement différent, à ceux qui ne considèrent pas la ville comme un tremplin pour arriver au gouvernement.

    Et puis vu l’augmentation de l’immobilier depuis 15 ans, je ne me fait trop de soucis pour les propriétaires, dans certains quartiers c’est la guerre dés qu’une maison est à vendre.

    Ben

     



  • Ben 11 mars 2008 17:24

    En fait c’est Aeschlimann qui a tout fait pour ne pas publier ce rapport. Ce n’est pas qu’il ne doit pas être publié avant les élections, il doit être publié un certain nombre de jours avant. Et là c’est lui qui a tout retardé pour pouvoir dire que ce n’est pas bien ce que fait l’opposition, moi je suis dans la légalité blablabla...

    Mais ce rapport aurait dû être publié avant, il était prêt.







Palmarès