• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ben

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Ben 7 juillet 2008 16:25

    Je comprends que l’auteur puisse être éloigné des religions, c’est son choix, mais cela justifie-t-il d’écrire un article qui contient autant d’approximations historiques. C’est facile de recopier des idées de la littérature anticléricale mais c’est au détriment de l’histoire. Certains arguments d’ailleurs montrent le peu d’objectivité de l’article et décrédibilise l’auteur qui n’est pas le premier à utiliser des preuves scientifique irréfutable pour contester la foi des croyants. L’argument phare étant que le Vatican cache ces preuves, donc ces éléments prouvent que la révélation chrétienne est une manipulation. C’est vendeur mais qu’en est-il réellement ?

    Si la découverte des manuscrits de la Mer Morte a suscité beaucoup d’intérêts et de passions et que certaines personnes auraient aimé y trouver des choses compromettantes pour le christianisme, beaucoup des théories les plus excentriques des années 70 ne sont plus d’actualités. Les scientifiques, croyants ou non, qui étudient la totalité des manuscrits commencent à reconstituer avec plus de précision l’histoire de la communauté des esséniens qui ont écrit ces documents. Je ne vois absolument pas en quoi des écrits retrouvés d’une secte qui a existé à l’époque des débuts du Christianisme viendraient remettre en cause la doctrine catholique. Ça n’est rien à voir.

    Par contre historiquement c’est intéressant de connaître le contexte social dans lequel est né le christianisme, cela permet de comprendre la nouveauté du message chrétiens. Quant à la dernière découverte d’une pierre qui mentionne l’attente d’un messie ressuscité un siècle avant J-C c’est historiquement intéressant car cela confirme qu’il y avait bien des juifs qui attendaient la résurrection d’un messie. Cela n’a rien de surprenant et c’était déjà connu par les historiens.

    Pour les catholiques les textes de l’Ancien Testament annoncent le Nouveau Testament en faisant découvrir progressivement à travers l’histoire le visage de Dieu. Le judaïsme d’alors n’était pas complètement uniforme et il y avait interprétations différentes des écritures. Ceci n’a rien de surprenant.
    L’étude de la Bible et des connaissances qu’elle donne sur l’évolution de la pensée humaine dans l’histoire est tout passionnante pour les croyant ou non. Je laisse le soin à ceux qui préfèrent la culture aux "scoop" médiatiques de se renseigner sur le sujet. Il n’y a pas de preuves scientifiques de la vérité de la révélation chrétienne, les chrétiens sont vraiment libres de croire que Dieu a choisi de parler aux hommes à travers la Bible.







Palmarès