Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

ben_voyons_ !

ben_voyons_ !

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 668 0
1 mois 0 10 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires

  • ben_voyons_ ! (---.---.---.104) 14 janvier 14:39
    ben_voyons_ !

    Au fait, pourquoi ces connards se battent pour acheter ?

    Mais c’est pour revendre, pardi, grâce à l’hyper laxisme de l’internet.

    Les acheteurs n’en ont rien à cirer de Charlie, Charb, Wolinski, Cabu... et de la « liberté d’expression » (sic).

    Seule compte la liberté de revendre, « au black », non déclaré, sur internet (et ailleurs).

    Toute la journée, l’internet va être envahi d’annonces de revente de ce numéro.

    En voila déjà deux proposés à 500 euro pièce :

    http://www.priceminister.com/offer/...

    Mais chut, tout ceci est tabou dans les médias traditionnels, ’faut pas en parler.

  • ben_voyons_ ! (---.---.---.104) 14 janvier 14:34
    ben_voyons_ !

    Ouf ! Judéophobe n’est pas dans la liste.

  • ben_voyons_ ! (---.---.---.104) 14 janvier 13:33
    ben_voyons_ !

    Hystérie collective, tout à fait,

    exemple flagrant de l’infinie connerie humaine :

    « Charlie Hebdo » : face à la rupture de stock, l’hystérie collective

    « La pénurie d’exemplaires a parfois entraîné des scènes de bagarre à proximité des kiosques... »

    http://www.20minutes.fr/societe/151...

    Bande de tarés, planète de profonds tarés.

  • ben_voyons_ ! (---.---.---.104) 14 janvier 00:24
    ben_voyons_ !

    Les gens n’ « ont plus le temps »,
    c’est leur rengaine maintenant.

    Et tous se précipitent hardiment
    sans songer que la mort est au
    bout du chemin et qu’il serait bon
    de profiter un peu des petites joies de la vie.

    Civilisation de tarés.

    Dont les animaux sont leurs victimes.

    Quatre, j’en suis à quatre chats percutés
    à mort devant chez moi
    (j’habite dans une grande avenue)
    dont
    - un exécuté sous mes yeux,
    transformé en amas de chair, de sang et d’os
    agité de réflexes convulsifs,
    - un, ce pauvre Filou, transformé en épave titubante,
    hagarde, victime de multiples fractures,
    se trainant misérablement sans lâcher une seule plainte.

    Le cabinet vétérinaire voisin s’est chargé de leur corps.

    En revanche, j’ai enterré moi-même les trois écureuils
    retrouvés morts devant chez moi, percutés également par des véhicules.

    Dans mon quartier, je suis considéré comme « anormal »,
    les gens me regardent bizarrement,
    car moi je prends le temps d’observer
    et de contempler la vie qui m’entoure :
    oiseaux, insectes, mammifères,...
    notamment l’été.
    L’été dernier, j’ai joué avec des cerfs-volants, pas l’engin volant,
    mais le gros coléoptère, appelé aussi lucane : 
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lucanidae

    Lors des dernières chutes de neiges exceptionnelles,
    en février 2013 ou 2014, je ne sais plus,
    je n’ai pas pu résister ; il faisait nuit, plus de 20 heures,
    je me suis bien couvert et je suis sorti marcher.
    La neige tombait dru, éclairée par les lampadaires, il faisait doux.  
    Une luminosité extraordinaire, des tourbillons de neige incessants,
    Une blancheur uniforme.
    C’était magique.
    Mais j’étais seul.
    Personne.
    Tous les autres étaient devant leur « télé » ou leur ordinateur dont
    je voyais les reflets à travers des fenêtres aux volets non fermés,
    et se foutaient royalement de la transformation extraordinaire qui
    s’opérait à l’extérieur. 
    Désolant.
    48 heures après, tout avait fondu, tout était redevenu comme avant...

  • ben_voyons_ ! (---.---.---.104) 13 janvier 23:32
    ben_voyons_ !

    En anglais parlé,
    « to be a charly / charlie »
    pourrait signifier
    « être un doux imbécile ».

    Je n’ai pas pu trouver confirmation de cette information.

    Peut-être un rapport avec le roman « Des fleurs pour Algernon » de Daniel Keyes dont le protagoniste principal nommé Charly (Charlie en VF) est un retardé mental.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Des_fl...

    Adaptation cinématographique en 1968 par Ralph Nelson, titrée « Charly ».







Palmarès