Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

ben_voyons_ !

ben_voyons_ !

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 593 0
1 mois 0 100 0
5 jours 0 25 0

Derniers commentaires

  • Par ben_voyons_ ! (---.---.---.247) 12 décembre 20:50
    ben_voyons_ !

    "Nous vivions jusqu’ici dans un univers solide dont les générations avaient déposé l’une après l’autre les stratifications. Tout était clair : le père était le père, la loi était la loi, l’étranger était l’étranger. On avait le droit de dire que la loi était dure, mais elle était la loi. Aujourd’hui ces bases certaines de la vie politique sont frappées d’anathème. Car ces vérités constituent le programme d’un parti raciste condamné au tribunal de l’humanité. En échange, l’étranger nous recommande un univers selon ses rêves. Il n’y a plus de frontières, il n’y a plus de cités. D’un bout à l’autre du continent, les lois sont les mêmes, et aussi les passeports, et aussi les juges, et aussi les monnaies. Une seule police et un seul cerveau : le sénateur du Milwaukee inspecte et décide. Moyennant quoi, le commerce est libre, enfin le commerce est libre. Nous plantons des carottes qui par hasard ne se vendent jamais bien et nous achetons des machines à biner qui se trouvent toujours coûter très cher.

    Et nous sommes libres de protester, libres, infiniment libres, d’écrire, de voter, de parler en public, pourvu que nous ne prenions jamais des mesures qui puissent changer tout cela. Nous sommes libres de nous agiter et de nous battre dans un univers d’ouate. On ne sait pas très bien où finit notre liberté, où finit notre nationalité, on ne sait pas très bien où finit ce qui est permis. C’est un univers élastique. On ne sait plus où l’on pose ses pieds, on ne sait même plus si l’on a des pieds, on se trouve tout léger, comme si l’on avait perdu son corps.

    Mais pour ceux qui consentent à cette simple ablation que d’infinies récompenses, quelle multitude de pourboires ! Cet univers qu’on fait briller à nos yeux est pareil à quelque palais d’Atlantide. Il y a partout des verroteries, des colonnes de faux marbre, des inscriptions, des fruits magiques. En entrant dans ce palais vous abdiquez votre pouvoir, en échange vous avez le droit de toucher les pommes d’or et de lire les inscriptions. Vous n’êtes plus rien, vous ne sentez plus le poids de votre corps, vous avez cessé d’être un homme : vous êtes un fidèle de la religion de l’Humanité. Au fond du sanctuaire est assis un dieu nègre. Vous avez tous les droits sauf de dire du mal du dieu."

  • Par ben_voyons_ ! (---.---.---.247) 12 décembre 18:41
    ben_voyons_ !

    Merci de votre précieux témoignage.

    Pour ceux qui veulent en savoir plus :
    http://www.fifpl.fr/index.php?page=...

  • Par ben_voyons_ ! (---.---.---.247) 11 décembre 22:40
    ben_voyons_ !

    Si vous voulez vous instruire, accessoirement vous procurer quelques frissons d’épouvante, je vous conseille la lecture de cette étude :

    http://www.editionsarchipel.com/liv...

    Où l’on apprend des horreurs véridiques et sourcées de la part de presque toutes les armées du Monde.

    Où est cité le fameux assassinat de Reinhardt Heydrich en 1942, l’opération « Anthropoïd » :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%...

    Wikipedia indique bien
    - « Heydrich décède le 4 juin d’une septicémie provoquée par les crins de la sellerie de la voiture qui avaient pénétré dans ses blessures »
    - mais note AUSSI
    "Selon une hypothèse tout à fait marginale, développée par Patrick Berche dans son ouvrage L’histoire secrète des armes biologiques. Mensonges et crimes d’État (Éditions Robert Laffont, 2009, p. 65), Heydrich pourrait avoir été victime d’une arme biologique antipersonnelle, ce qui expliquerait son décès alors que le pronostic vital n’était pas engagé initialement. Il serait mort du botulisme provoqué par la toxine botulique mêlée à la couche de colle enduisant la grenade"

    Où est la vérité ?

    Jusqu’où un gouvernement peut-il aller pour éliminer un adversaire, un opposant ?

  • Par ben_voyons_ ! (---.---.---.247) 11 décembre 22:14
    ben_voyons_ !

    on sait qu’Hitler dans les derniers instant de son règne aurait volontiers sacrifié le peuple allemand dans sa totalité pour protéger son bunker jusqu’au dernier moment

    (Jimmy - 11 décembre - 10h14)

    Pourquoi les Nazis n’ont-ils jamais utilisés leurs importants stocks d’armes chimiques, Sarin, Tabun, inventés par l’I.G. Farben avant-guerre, Hitler ayant dit formellement NON ?
    (il y en avait à Berlin en avril 1945)

    En revanche, les Japonais étaient de véritables fous furieux, dès 1930 ; voir dossier ici :

    « Y a t-il un niveau plancher dans l’inhumanité ? »
    http://www.jp-petit.org/dangers/Arm...

  • Par ben_voyons_ ! (---.---.---.247) 11 décembre 21:43
    ben_voyons_ !

    L’art contemporain, c’est devenu de la merde.

    La preuve, au sens propre :

    Merde d’Artiste (ou en italien Merda d’Artista) est une œuvre de l’artiste italien Piero Manzoni influencée par les ready-mades de Marcel Duchamp. L’œuvre réalisée en 1961 se compose de 90 boîtes de conserve cylindriques en métal (4,8 × 6 cm), hermétiquement fermées, prétendues contenir les excréments de l’artiste, étiquetées, numérotées et signées.

    La suite ici :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Merde_...







Palmarès



Agoravox.tv