Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

ben_voyons_ !

ben_voyons_ !

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 927 0
1 mois 0 10 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires

  • ben_voyons_ ! (---.---.---.183) 7 mars 21:54
    ben_voyons_ !

    @Electric

    Excellent.

    Apparté pour les germanistes :

    Pourquoi personne ne dénonce cette étrangeté :

    nom des pays européens en langue allemande :
    Deutschland - Italien - Spanien - Polen - Rumänien - Niederlande - Griechenland - Portugal -
    Belgien - Tschechische Republik - Ungarn - Schweden - Schweiz - Bulgarien - Dänemark -
    Slowakei - Finnland - Norwegen - Irland - Litauen - Lettland - Slowenien - Estland - Zypern -
    Luxemburg - Malta

    Et puis la France = Frankreich
    L’Autriche = Österreich
    Le Royaume Uni = Vereinigtes Königreich

    Ces trois derniers pays ne sont plus des « Empires » (Reich), pourquoi garder alors cette dénomination, à connotation péjorative depuis 1945 ?
    Et ce pour ces trois pays particulièrement ? 
    Y aurait-il un symbole, un sens caché ?

  • ben_voyons_ ! (---.---.---.183) 6 mars 22:28
    ben_voyons_ !

    @mac

    Je suis quand même fortement déçu par votre mentalité.

    Vous osez parler de « légitime défense ».
    Mais ce n’est pas parce que mes voisins font des saloperies que je vais les imiter !

    « et donne au final son argent à son patron qui empoche à lui tout seul les bénéfices que réalisaient les 40 commerçant d’avant. »
    a) les consommateurs ne « donnent » pas leur argent, ils achètent des produits et des articles.
    b) le patron « n’empoche » rien (sic), c’est un salarié comme les autres.
    c) il n’empoche pas « à lui tout seul » (là, c’est du délire), il travaille avec toute une équipe de salariés.
    d) le patron, « le nouveau seigneur du village » : j’en reste sans voix... 

  • ben_voyons_ ! (---.---.---.183) 6 mars 22:08
    ben_voyons_ !

    @mac

    Mort de rire !
    Si les commerçants ont disparu, c’est que les consommateurs ont décidé de ne plus y aller.
    Ce sont les consommateurs qui ont le pouvoir ; mais ils pensent égoïstement et uniquement à leur petit nombril et à l’instant présent.

    Et la France est devenu un pays de fonctionnaires, d’assimilés fonctionnaires et de salariés haïssant fortement les travailleurs indépendants.
    La haine suinte de partout dans les forums sur internet.
    Et l’ultra-individualisme aussi.

    Personne n’a obligé les consommateurs à aller acheter au supermarché, le couteau sous la gorge ! Ils y sont allé de leur plein gré.

    « son patron qui empoche à lui tout seul les bénéfices que réalisaient les 40 commerçant d’avant »
    Ah bon, il travaille tout seul ? Il n’a aucun salarié ? Ca alors !
    Au fait, le patron, c’est un salarié, comme les autres.

  • ben_voyons_ ! (---.---.---.183) 6 mars 21:50
    ben_voyons_ !

    @mac

    Vous êtes incohérent.

    Ces nouveaux systèmes d’économie « collaborative » (sic), c’est le chacun pour soi, c’est l’individualisme ultime, sans aucune redistribution par l’intermédiaire de cotisations, taxes, impôts.

    C’est la perpétuation (et l’augmentation) des inégalités.

    C’est du parasitisme total.
     
    Et à terme, c’est la mort de tout le système, le retour au chaos, le parasite tuant le parasité.

    NB : les hôteliers ne font pas « grise mine », le parc d’offres en France s’est effondré ces dernières années ; être liquidé, ce n’est pas faire « grise mine » ; arrêtez de voir votre voisin dans une situation bien meilleure que la vôtre, SVP

    NB bis : la précarité, elle est déjà là.
    Et ce n’est pas parce qu’on tombe dans la précarité qu’on tombe aussi dans l’illégalité !
    Marre d’entendre et de lire une justification immorale de la délinquance des pauvres.
    Ce n’est pas parce qu’on tombe dans la précarité qu’on devient fraudeur et voleur, et que cela serait « normal » et non punissable !

  • ben_voyons_ ! (---.---.---.183) 5 mars 18:13
    ben_voyons_ !

    Airbnb, Amazon, eBay, Uber, Facebook, Le Bon Coin, Videdressing, Priceminister, Ouicar, ....

    La liste des sites
    - pratiquant l’évasion fiscale,
    - favorisant (et encourageant !) l’évasion fiscale,
    - détruisant des pans entiers de l’économie,
    - détruisant des emplois et n’en créant pas de nouveaux,
     est longue, très longue, très très longue....

    Des centaines, si ce n’est des milliers de sites.
    Pour les plus petits, souvent, on trouve derrière des structures associatives (sic), gérées par des fonctionnaires (re-sic !).

    Mais bien sûr, tout le monde le sait, c’est la faute à la « crise ».

    Quel foutage de gueule.







Palmarès



Agoravox.tv