• mercredi 16 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

benevole

Je suis Belge, j'ai fêté mes 20 ans en mai 68 et j'ai un passé professionnel dans l'éducation, l'enseignement, le journalisme, les affaires et actuellement je suis au chômage sans grand espoir, vu mon âge, de retrouver de l'emploi.
J'ai toujours été intéressé par les problèmes de société et très sensible à la souffrance d'autrui, morale ou physique.
Il y a quelques années, pour répondre au problème de la faim et de la pauvreté dans le monde, mais aussi à la baisse de pouvoir d'achat et à la plupart de nos problèmes de société, j'ai mis au point un concept socio-économique (le concept du robin) que les experts jugent cohérent et correct, voire intéressant mais difficile à mettre en oeuvre en tous cas dans le cadre d'un seul pays. Je partage leur avis. Ce concept devrait être lancé au niveau de l'Europe et s'étendre très vite dans le monde entier pour porter ses fruits. En dehors d'un coup de coeur momentané de François Bayrou et d'une étude plus approfondie de Didier Reynders, les réactions du monde politique ont été décevantes.
 Je comprends un peu mieux pourquoi en observant la progression des politiques anti-tabac et c'est ce qui me donne l'envie d'écrire au moins un article de fond sur ce sujet.

 
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 11 114 588
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 75 53 22
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par benevole (---.---.33.9) 10 février 2012 12:37

    Si je vous comprends bien, il faut laisser faire les menteurs et ne surtout pas dévoiler leurs mensonges à la population de sorte quelle puisse continuer à élire les menteurs ?

  • Par benevole (---.---.33.9) 10 février 2012 12:32

    Merci pour votre soutien et votre suggestion.

    Mais pour faire suivre cet article par courrier aux membres du gouvernement, il vaudrait mieux que vous le fassiez (ou d’autres Français) car je suis Belge et vis en Belgique.

    Cela ne les touchera pas tandis que si des milliers de Français leur envoient des courriers semblables, cela pourrait les déstabiliser.

  • Par benevole (---.---.33.9) 9 février 2012 11:19

    Gars d’Affi, tu n’as jamais lu les Evangiles et tu radotes comme une veille femme.

    Lorsque que quelqu’un prononcera ton discours funèbre et résumera ta vie en disant que tu étais bon, généreux et honnête envers les autres et envers toi-même, j’espère pour toi qu’une personne dans l’assistance ne se lèvera pas pour dire que tu étais tout le contraire parce qu’un jour tu as accepté un cadeau de valeur ou marché dans le potager de ton voisin.

  • Par benevole (---.---.33.9) 9 février 2012 03:16

    Vous oubliez quelques petites choses en passant ...
    - comme les Croisades
    - comme le massacre des Huguenots
    - comme le retrait de l’interdiction de prêter avec intérêts, ce qui a conduit à la monstruosité de la dette du Tiers Monde dont il résulte aujourd’hui qu’un enfant meurt de faim toutes les 5 secondes
    - comme le silence du Vatican face à l’horreur nazie
    - comme la condamnation de la théologie de la libération de Don Helder Camara
    - comme la béatification d’un prêtre franquiste

    Comme l’auteur, je suis Chrétien en ce sens que j’intègre le message non violent de J-C, sans pour autant le considérer comme le fils de Dieu, ce qu’il n’a jamais prétendu être.

    En fait, il faut avoir l’esprit singulièrement rétréci pour croire que Dieu se serait révélé par 3 fois, à des époques différentes, sur le même petit lopin de terre qu’est le moyen orient pour donner naissance aux trois seules religions qui ont fait couler le sang à cause de lui.

    Et les autres civilisations, bien plus brillantes et savantes comme la Chine ou l’Amérique du sud ? Ce n’étaient pas les créatures de Dieu ?

    Le message du Christ est édifiant, il transcende le temps et se situait d’ailleurs à contre-courant des attentes de ses contemporains.

    Aimez-vous les uns les autres, aimez vos ennemis, celui qui se sert de l’épée périra par l’épée , que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre.

    Vous avez raison de citer Mère Thérésa ou Soeur Emmanuelle, ou encore l’abbé Pierre. Eux ont compris et appliqué le message du Christ. Gandhi aussi et Bouddha l’avait même devancé.

    Et de l’autre côté, il y a les intégristes qui rejoignent effectivement l’extrême droite. Ils sont peut-être croyants mais je leur interdis de se dire chrétiens.

    Il y a une grande différence entre l’Eglise et les chrétiens. Et une non moins grande différence entre les chrétiens et les croyants bien qu’on puisse être l’un et l’autre.

    Je vous accorde que le pape actuel a dénoncé les excès du capitalisme mais le précédent a préféré dénoncer ceux du communisme . Et j’ai toujours en travers de la gorge l’histoire de cet aumônier britannique tancé par sa hiérarchie religieuse pour avoir célébré une messe de Noël dans les tranchées pour des Allemands, Français et Britanniques réunis alors qu’il aurait dû selon le cardinal ou chanoine ou je ne sais quoi, bref un innommable salopard, inciter à la haine de l’ennemi.

    Quand il y a une Eglise, il y a forcément des gens sincères et des manipulateurs et ce sont souvent ces derniers qui dirigent.

  • Par benevole (---.---.34.202) 24 janvier 2012 16:46

    J’ai voté « non » à cet article parce que l’auteur ne semble pas avoir compris le fond du débat...

    Dans une démocratie, le pouvoir appartient aux citoyens
    Le droit de battre monnaie est la prérogative absolue du pouvoir.
    En cédant ce droit aux financiers, nos représentants ont commis un acte de trahison aux conséquences duquel nous sommes aujourd’hui confrontés car il n’y aurait pas de dette publique s’il n’y avait les intérêts bancaires.

    Je viens de relire un livre écrit en 1996 : déjà le même constat devant les chiffres du chômage, les restrictions budgétaires, l’absence de leviers d’action des politiques et déjà la même cause dénoncée : l’abandon aux mains des capitaux privés du véritable pouvoir décisionnel.

    Vote utile ? Quel concept ridicule ! Les élections permettent aux électeurs de donner leur avis sur un programme, ce n’est pas un concours de pronostics. Si vous ne votez pas pour celui qui porte vos idées au prétexte qu’il ne peut pas gagner, jamais vos idées ne se matérialiseront et vous êtes donc le grand perdant aux oreilles d’âne même si votre pronostic se vérifie.

    L’enjeu est de rendre aux citoyens la création monétaire et donc de faire voler en éclats l’Europe de la finance. Soit elle devient une Europe sociale, soit elle éclate. Etes-vous si sûr que les autres pays européens préféreraient voir éclater l’Europe si la France, pour y rester, exigeait que les pays de l’Union puissent emprunter sans intérêts à la BCE, non pour rembourser leurs dettes mais pour soutenir la création de richesses ?

    Ne pas faire cela, c’est nous condamner à une austérité toujours plus contraignante et au sort qu’ont connu avant nous, et malheureusement avec notre accord, les pays du Tiers-Monde.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Religions Christianisme François (pape) Tribune Libre Economie Economie Citoyenneté Politique Société Europe Présidence Sarkozy Crise financière Banques Dette France Elections PS Présidentielle 2012 Santé Démocratie Activisme Désinformation Tabac
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération