• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Benj

Economiste de formation, j’ai participé pendant plusieurs années à la réalisation de rapports sur des pays en développement, vivant et travaillant sur quatre continents. Je suis maintenant de retour en France pour une reconversion dans le journalisme.

Tableau de bord

  • Premier article le 17/04/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 14 38
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires


  • Benj 27 avril 2007 16:03

    Chère Marie-Orange

    si ça ne t’intéresse pas, aucun problème, tu n’auras qu’à aller à un meeting de Sarkozy, regarder Sarkozy TV ou relire « Ensemble » ce jour-là, pendant que nous on écoutera le débat.

    A part ça, il faudra que tu nous expliques comment les « électeurs de Bayrou vont faire pour voter »orange" le 6 mai...


  • Benj 27 avril 2007 15:58

    Sur Internet...c’est ça, pour qu’une bonne partie de la population - dont beaucoup de gens qui vont voter Sarko parce qu’ils regardent trop TF1 - passe à coté du débat.

    Que nenni, on veut voir ce débat à la télé. Aucune raison de céder aux pressions. SR est prête à ce que TOUT le temps de parole lui soit décompté, si Sarko était si sûr de lui ça devrait l’arranger. Mais non, il sait que dès qu’on sort du cadre de son show bien huilé à l’américaine, il est en danger que les français comprennent le fond de sa personnalité.

    Nous ne pouvons pas accepter l’excuse donnée par Canal+, d’autant que le CSA lui-meme « dément être intervenu auprès de Canal+ au sujet de ce débat dont l’organisation relève de l’entière responsabilité éditoriale de la chaîne ».

    voir le site du CSA : http://www.csa.fr/actualite/communiques/communiques_detail.php?id=122791

    Chacun doit pouvoir faire ce qu’il veut de son temps de parole, les français ne seront pas dupes de ces tentatives de manipulation.

    L’audience de ce débat prouvera que tous ceux qui font mine de le trouver inutile, déplacé ou dieu sait quel faux-fuyant sont des manipulateurs à la petite semaine.

    Vive la démocratie !


  • Benj 27 avril 2007 15:48

    Après des mois de campagne, ne pas être capable d’écrire correctement le nom de la candidate socialiste, quand même, c’est grave...


  • Benj 27 avril 2007 15:37

    un peu obscur comme « décryptage », à mon goût.

    On peut évidemment soupçonner tout le monde d’êrtre de mauvaise foi, et fair des procès d’intentions comme vous le faites. Pour ma part, je suis convaincu que ce débat est possible, utile et même nécessaire, et j’ai espoir que SR et FB soient sincères dans leur intention de le tenir, « sans arrière-pensée ». D’ailleurs, c’est le seul espoir qui existe dans la politique française, qui attendait ça depuis 1995 et le hold-up chiraquien sur l’air de « mangez des pommes ».

    Depuis, ça n’a été que démagogie, dogmatisme, manoeuvres et fuite devant les responsabilités, et ce de toutes part.

    Alors tourner le dos alors qu’il se passe enfin quelque chose d’intéressant, quelque chose qui puisse enfin être différent des manoeuvres d’apparatchik qu’on a connues depuis si longtemps...pas question

    Je suis peut-être naïf mais à mon avis IL FAUT Y CROIRE - ou se résoudre à ce que les thèses du front national, lâchement reprises par NS, envahissent tout l’espace public.


  • Benj 27 avril 2007 13:51

    Sarkozy, « prendre en compte les valeurs du centre », comme l’affirme le chapô de l’article...on croit rêver. On va bien voir ces prochains jours à quel point il prend en compte les valeurs démocratiques et humanistes du centre...

    Au passage, on se rappellera que dans son meeting de lundi, Sarkozy a pris des accents de curé disant l’homélie, et n’avait que des mots de rassemblement et d’amour à la bouche, tout ça pour lancer dès le lendemain les grandes manoeuvres d’elus centristes et faire pression sur les medias pour eviter à tout prix le débat Bayrou-Royal. Un débat dont les français sont demandeurs, car il permettra de clarifier les choses. Et aussi, je le crois, de mettre en rapport les déclarations d’intentions et les véritables intentions et méthodes du candidat du tout-sécuritaire.

    Aujourd’hui, personne n’est aussi crédible que Bayrou pour dénoncer les travers de Sarkozy, d’autant qu’il le connait bien, pour avoir été son allié et avoir subi des intimidations et son arrogance. Voilà pourquoi Sarkozy a tellement peur du débat Bayrou-Royal. Et accessoirement, voila pourquoi il envoie ses sbires (dont l’auteur de l’article) faire pression et déverser leur propagande sans queue ni tête.

    « Prendre en compte les valeurs du centre »...laissez-moi rire.

    Vive la démocratie !







Palmarès