• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

benjam

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 8 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • benjam 22 août 2007 20:16

    @ l`auteur, j`ai apprecie votre article, sa forme, son regard un peu utopique (ceci n`est pas un reproche)et son opinion totalement assume. Par contre, je ne peux dire qu`une chose : le piratage va tuer la musique.

    j`ai deja reagi a l`article sur Sarkozy le big brother des medias et de la culture de la meme facon, je n`ai que moyennement envie de me repeter...

    telecharger gratuitement de la musique, c`est voler le travail de l`artiste. A juste titre, vous avez souligne le fait que les entrees au cinema rentabilisaient les couts du film. mais pour la musique, il ya quoi ?

    les concerts ?

    certes, mais un acteur de cinema n`est pas un comedien de theatre, il est enregistre ! il ne « retravaille » pas a chaque fois que le film est diffuse. c`est pourquoi l`artiste lamda ne peut pas vivre de ses concerts. il n`y a pas que des johnny et des star`chiasse dans la musique, tout les artistes ne sont pas multimilliomnaires, et ne touchent pas des cachets mirobolants a chaque concert. Ou alors, c`est que vous ecoutez que du MAIN MAIN Stream, ce qui serait en contradiction totale avec votre approche de la diversite du P2P.

    Encore une fois, je comprend votre mepris des majors. Pour avoir travaille dans celle qui revendique que « ses artistes ont du talent » (lol), j`ai ete degoute... mais meme dans ces majors, il y a des petits labels de qualite, qui prennent des risques pour produire des artistes eux aussi de qualite, mais qui ne peuvent plus vendre en grande partie a cause du P2P. ces artistes seront bientot en voie de disparition, tout comme ces labels, soyez en certain.

    Imaginez une situation. je sais deja que le parallele n`est pas bon, mais il peut apporter quelque chose a mon avis. cher auteur, quelle que soit votre profession, imaginez que quelqu`un d`anonyme vole votre travail, le diffuse, et qu`en consequence votre employeur vous dise le plus naturellemt du monde qu`il n`a plus aucune raison de vous payer....allez vous garder votre travail ??

    une autre facon de voir les choses : vous dites que l`artiste et sa creation ne doivent pas etre interesses par le profit. ok. alors les artistes auront un autre boulot a cote, composeront le soir chez eux, apres leur journee de travail (envisageable, merci les 35heures smiley). Mais lorsqu`il faudra enregistrer, c`est vous, consommateur de musique qui allait en patir. Lorsqu`on enregistre « a la maison », il ne faut pas s`attendre a un rendu Dolby Surround... par contre on peut entendre la porte de la salle d`enregistrement claquer, le chien du voisin de l`artiste aboyer, les klaxons dans la rue... cela donne du charme ? non, je pense que vous allez regretter les enregistrements cristallins que permettent aujourdhui les progres de la technique, et surtout l`argent que les majors sont pretes a investir dans des productions a 80% non rentables pour elles, du fait du P2P.

    je le repete, c`est n`est pas un article plein de haine contre les pirates et le piratage, je veux juste vous ouvrir les yeux sur la mort annoncee de la musique si l`on continue dans cette voie.



  • benjam 14 août 2007 20:50

    Lerma, je ne me sens meme plus la courtoisie de te vouvoyer.... 1 - arrete une bonne fois pour toutes de nous rabacher tes chiffres bidons. nous avons compris tes arguments. tu pourras te refaire entendre quand tu auras quelque chose de nouveau a dire.

    2 - je te prennais pour un sarkozien debile (attention a ne pas faire l`amalgame avec tous les Sarkozistes, heureusement, certains savent de quoi ils parlent et ne se contentent pas comme toi de se pencher en avant en faisant attenion a offrir la meilleure cambrure possible...) mais tu es bien pire que ca. je t`accuse ouvertement de racisme. Ton site ridicule en est pour moi la preuve. plus rien ne m`amuse chez toi, sauf peut etre ta tentative de lettre en anglais que tu as ose envoyer a la CIA...

    3 - je n`ai rien a faire de tes insultes contre les « gauchistes », « parasites de RMistes », « faineants de fonctionnaires » et autres de tes cliches. Pour moi TU es le parasite. Le type meme de l`oisif qui est toujours devant son pc, a l`affut, pour poster le premier tes inepsies, qui te declare SDF pour ne pas avouer que tu es un vrai Tanguy en puissance, qui touche des allocations, je n`en doute pas... et qui occupe son temps a photographier les vendeurs a la sauvette du metro parisien.

    J`en suis sur, Lerma, ces suppots islamistes pakistannais d`al quaida sont la cause de tous les mots de notre societe...

    De quoi vis tu, mooosieur l`oisif ? de tes allocs (parasite va), de tes rentes (tu pourrais au moins etre bobo... ah non il te manque un peu d`humanisme), a moins que tu sois dealer ou mac...

    Dans tous les cas, tu as mon inimitie et mon mepris.



  • benjam 8 août 2007 23:45

    Pour avoir travaille dans une grande major de la musique, je peux vous dire que la vente de musique sur Internet est bien loin de compenser les pertes dues au telechargement illegal. Je suis le premier a critiquer la politique des majors, ce qui se passe aujourdhui avec le telechargement illegal est aussi bien leur faute que celle des evolutions technologiques qui ont permi le P2P. mais honnetement, depuis une petite dizaine d`annee, c`est presque 15% en volume et en valeur qui disparaissent pour les majors, qui ne font plus leur argent que sur les musiques faciles (a ne pas confondre avec ce que l`on pourrait appeler Mainstream) a savoir les Starac, nouvelles stars et autres, memes pas dignes d`etre des musiques d`ascenseur... les chiffres (approximatifs) donnes plus hauts sont valables pour la France ; au Royaume Uni, la chute des ventes est plus faibles. D`aucun diront que les Anglais ont garde une culture du support musical et de la musique en general, que nous autres Francais n`avons plus (ou jamais eu, je ne sais pas...) A l`heure actuelle, je pense que l`echec du telechargement legal est simple a comprendre. Il me semble qu`un titre coute entre 80 et 95 centimes d`euros. il est aise de calculer le prix d`un album entier, comprennant entre 10 et 15 titres. Or, pour ce prix vous n`avez rien en main, seulement des fichiers sur votre ordinateur. Pour vendre plus, les majors ont decide de privilegier le volume a la qualite. Tous les ans, ce sont des operations gigantesques qui sont lancees : des centaines de references (par majors) sontbradees a 8.99 ou 9.99euros, et en font partie souvent des albums qui ont moins d`un an. il est donc moins cher de se deplacer a la Fnac l`ete et de faire le plein de cds, que d`acheter des albums virtuels sur Internet.

    La vente de musique va tres (tres) mal. Notez que je n`ai pas dit que la musique allait mal. Et il serait de tres mauvaise foi de dire que c`est de la faute de Sarkozy.

    Sa volonte de proteger la musique par des lois sur le telechargement est peut etre vu par certains comme un nouveau moyen de controle de la population, mais c`est peut etre aussi un soutien a l`industrie musicale (pas tres liberal, je vous l`accorde).

    Peut etre fait il cela car « ses amis » qui ont des interets dans la musique le lui ont demande... Mais je pense qu`il faut quand meme se poser la question de l`avenir de la musique si personne ne prend des dispositions pour lutter contre le telechargement a outrance qui s`est generalise et qui n`est pas entrain de s`arranger.

    il n`y a pas d`autres secteurs que l`edition musicale, qui lance des projets (des cds) dont 80% au minimum sont deficitaires. Le jour ou les majors n`auront plus l`argent necessaire a cela, la variete musicale va en patir, car il ne restera plus que les merdes dont on ne veut pas entendre parler. et ne me dites pas que les artistes se feront connaitre grace a leurs tournees, car il devrait alors tourner en continu, ce qui n`est pas possible physiquement ni artistiquement (il faut quand meme un peu de calme pour faire un nouvel album...).

    Si on ne fait rien pour proteger un peu les ventes, c`est la musique qui en prendra un coup, et plus vite qu`on le croit.

    bien a vous.



  • benjam 2 août 2007 23:14

    @ l`auteur : j`ai apprecie votre article qui synthetise tres bien ce qui se passe. Actuellement expatrie, je ne peux suivre que de loin ce qui se passe en France donc je vous remercie pour ce bilan concis.

    @ tous ceux que certains appellent « droiteux ». je ne me permettrai pas de vous affubler de cette appelation, a moins que je sois immediatement considere comme « gaucho » car j`approuve l`auteur... :

    pour ce que j`ai compris du fil, vous en avez marre de payer pour les autres, d`etre brides par des regles imposees par le gouvernement (pour ce qui est de la fiscalisation par exemple), d`etre otages du droit de greve. Vous revendiquez votre droit a l`individualisme. Certes.

    mais de la a dire « on en a marre d`etre solidaire », c`est, a mon sens, faire preuve d`egoisme pur.

    jusqu`ou etes vous pret a faire des efforts et des sacrifices pour votre famille ? aucune limite me direz vous.

    pour vos amis ? idem ?

    pour les amis de vos amis ?

    a partir de quel niveau decidez vous de ne plus rien faire puisque vous n`en avez rien a foutre d`etre solidaires ?

    a partir de quel niveau decidez vous de ne plus etre poli ?, de ne meme plus preter la moindre attention, de ne meme plus considerer l`autre comme votre egal, peut etre car c`est un parasite de RMiste, ou un privilegie de fonctionnaire ?

    la lecture de ce fil m`a attriste, je ne devrais pas surement pas subir cela mais c`est le cas.

    je comprend parfaitement la vision liberale de l`economie, de la politique aussi. mais lorsque l`egalite des chances a la naissance (pour des citoyens francais), pour l`acces a l`education, a la sante, et pourquoi pas a la survie n`est plus assuree, n`est ce pas contraire a tous les principes du liberalisme ? Le liberalisme ne doit il pas permettre a chacun de demarrer a egalite (du moins avec un minimum d`equite), pour qu`ensuite chacun puisse se reveler et suivre ses ambitions ?

    bien sur, tout ce que je dis ici est purement theorique, mais j`ai l`impresseion que les mesures du gouvernement se basent sur cette theorie pour assurer leur succes alors qu`elles sappent d`elles meme ces bases.

    j`accepte le liberalisme, je concois l`individualisme, j`execre l`egoisme ambiant.

    bien a vous.



  • benjam 5 juillet 2007 00:12

    je suis bien d`accord avec ta conclusion. les etudes superieures, gratuites ou pas, ne sont pas accessibles a tous. apres ne t`y trompe pas, que ce soit en ecole d`inge ou de commerce, certains levent de l`argent pour faire mumuse et se mettre des bitures, d`autres pour de vraies raisons, humanitaires, artistiques ou autres...







Palmarès