• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Benoit 17

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Benoit 17 1er mars 2011 16:31

    et si vous vous rendiez simplement compte que les pauvres ils sont aussi opposés à limmigration que les riches et que la gauche elle a, certes des idées séduisantes, mais elle perd les élections systématiquement sur la question de l’immigration.Les chômeurs, les RMIstes et autres ils se rendent bien compte que plus il rentrera des étrangers moins il y aura de travail pour les français notamment les moins qualifiés !



  • Benoit 17 26 février 2011 08:57

    Et si plus simplement il y avait dans tous les programmes de gauche des éléments que les pauvres aussi trouvent intenables...je fais là allusion à cette boulimie d’immigration assistée que préconise la gauche bobo et qui devient intolérable économiquement...les pauvres aussi ont la sensation que cet afflux de titulaires d’allocations qui acceptent de travailler à bas coût leur prennent une partie de leurs revenus et de leur travail...ils croient ainsi être mieux protégés par la droite...même si c’est illusoire car les politiques ont tous eu la même école de pensée...à tel point que l’actuel directeur de cabinet du président est un préfet retraité, ancien directeur de l’ENA, et ancien adjoint de Guéant quand il était directeur de l’ENA !



  • Benoit 17 21 mai 2009 10:35

    Oui !...quoi ?



  • Benoit 17 21 mai 2009 10:32

    Votre réaction a au moins la qualité d’être symphatique et correcte, mais ne croyez pas qu’il s’agit d’un « c’était mieux avant » pour exemple quand j’étais étudiant dans les années 70 je pouvais aller au restaurant 2 à 3 fois par semaine, alors qu’aujourd’hui avec un salaire de cadre supérieur 1 fois par semaine c’est rare.
    Ce n’est qu’un exemple, mais le niveau de vie des français a considérablement baissé malgré ce qu’on veut nous faire croire, et le passage à l’EURO n’a rien arrangé.
    Mon pauvre père aujourd’hui disparu prenait des emprunts don les intérêts étaient immédiatement couverts par l’inflation(vous savez ce fléau qui ennuie tant les banquiers) et le cap de 300.000 chômeurs a été considéré sous Pompidou comme un cap intolérable...
    Alors âge d’or oui certainement, mais avant que les historiens (politisés) l’acceptent il passera de l’eau sous les ponts.



  • Benoit 17 21 mai 2009 10:23

    Ce n’est pas parce que vous vous sentez attaqué (Je vous suppute soixante-huitard mais je me trompe peut-être) qu’il faut jeter le bébé avec l’eau du bain.
    Ayez simplement la curiosité de chercher combien de grandes entreprises sont dirigées par d’ancien prefets... presque toutes...
    Si ce n’est pas une pensée unique je me demande ce que c’est !
    Les ENARQUES ont échoué dans les politiques publiques alors on les envoie développer les politiques privées et après...la crise !







Palmarès