• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

beren57

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • beren57 5 février 2008 23:01

    apres relecture : en effet il y a coquille... Mais c’est a imputer au correcteur de l’article :p



  • beren57 5 février 2008 21:28

    J’aimerais quand même revenir sur deux trois points... Ok, la cigarette c’est le mal, c’est du poison, c’est addictif, tout ca, même en étant fumeur, je suis entierement d’accord. Mais vous êtes totalement hors sujet, désolé de vous le dire... Je livre ici l’analyse d’un roman. Je ne suis pas en train de clamer que le tabac ca devrait etre vendu des l’école maternelle ! arretez de tout melanger !

    Ce roman, d’ailleurs, lui-même, n’a pas pour pretention de defendre les fumeurs, ni les lobbys du tabac, ni de promouvoir les bienfaits du cancer, arretons... Je le précise bien, pourtant... Il s’agit d’une metaphore, d’un point de départ pour denoncer quelque chose de bien plus important que le droit ou non de fumer dans les lieux publics. Si vous ne comprenez pas l’article comme ca j’en suis désolé pour vous, mais ce n’est pas forcément "etre d’extreme gauche" que de comprendre qu’un roman sur un fumeur assassin puisse être une metaphore dénoncant les dérives et les dangers d’une idéologie dont la plupart des fondements sont les mêmes que ceux des dictatures... Alors on peut etre pour ou contre cette loi anti-tabac, ok, mais ici ce n’est pas le sujet. Ici on parle d’un roman, dont le propos est la cigarette, certes, mais sans pour autant que le message soit "fumez, c’est super vous verrez !". Arretez donc votre levée de boucliers parce que c’est quand même relativement ridicule, pour être tout a fait franc.

    Sinon en ce qui concerne la coquille : je ne parlais pas d"arianisme", la doctrine religieuse, ce qui n’aurait pas grand chose a voir avec le sujet, mais d’"aryanisme", l’idéologie raciale, dérivée du mot "aryen", et qui concerne l’idée selon laquelle tout homme blond, grand et aux yeux bleus serait un être humain superieur, né pour dominer, voire eradiquer, tous les autres. J’ai fait des recherches, et c’est un mot qui existe.

     

    L’auteur de l’article







Palmarès