• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Bernard Pinon

Bernard Pinon

Informaticien et ex prof de maths, né en 1959, passionné de musique et de philosophie, accro à la gamberge et à la cibiche, et auteur de romans en quête d'éditeur.

Tableau de bord

  • Premier article le 10/01/2011
  • Modérateur depuis le 12/12/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 21 278 1092
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 551 414 137
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Bernard Pinon Bernard Pinon 23 mai 14:36

    Pouvez-vous préciser ce que vous entendez par « sortie progressiste » ?Parce que sortir de l’UE, comme le faisait remarquer Fifi, c’est un processus juridique qui n’est ni de droite ni de gauche. Alors je ne vois pas bien.C’est un peu comme pour le référendum d’initiative populaire qui est proposé par plusieurs partis de droite (FN) comme de gauche (FI) avec des conditions semblable. Je me sent infiniment plus proche de FI que du FN, mais si le FN instaurait le référendum d’initiative populaire une fois au pouvoir, je ne cracherai pas dessus... et je m’empresserai de monter une pétition référendaire pour le dégager  smiley


  • Bernard Pinon Bernard Pinon 11 mai 19:47

    @Fifi Brind_acier
    Je suis entièrement d’accord avec vous,la seule solution juridique est la sortie par l’article 50.

    Et je ne confond pas les cabines téléphoniques avec les bureaux de poste.
    La démarche d’Asselineau me paraît la plus cartésienne et la plus censée. Le problème est de briser les bloquages irrationnels. Le M’PEP, Nikokoff, le PRCF et autres sont victimes de ce que J.L. Beauvois appelle la théorie de l’engagement. La question, c’est comment briser ces blocages et arriver enfin à une union des souverainistes de tout bord : d’abord on se libère des chaînes, ensuite, on s’engueule fraternellement ; ça demande des concessions de tout bord. Y compris, désolé, de la part de l’UPR.

  • Bernard Pinon Bernard Pinon 11 mai 13:24

    @babelouest
    Et encore une division de plus... Le Pardem pourrait se rapprocher de l’UPR (et réciproquement) plutôt que de la jouer solo (et réciproquement). A force d’assembler des cabines téléphonique, on finira peut-être par avoir un parti souverainiste digne de ce nom.


  • Bernard Pinon Bernard Pinon 10 mai 14:34

    Tout à fait d’accord avec l’auteur.

    Un des buts de la caste libérale-atlantiste-européiste est à terme la destruction des états nations en les diluant dans des institutions supranationales qui, par essence, ne peuvent être démocratiques.
    Macron va poursuivre l’oeuvre de destruction de la France en cours depuis le traité de Maastricht.
    En marche vers la casse sociale..

  • Bernard Pinon Bernard Pinon 9 mai 17:41

    @Delphus
    J’ai eu aussi cette impression, comme si elle sabordait sa campagne, alors qu’elle avait un boulevard devant elle, peut être pas pour être élue, mais pour réduire nettement le score d’EM.

    Pour certains, le FN n’a pas l’intention d’accéder au pouvoir et ne sert que de « voiture balais » pour le système. Le seul nom de Le Pen est un tel repoussoir que je doute d’ailleurs qu’elle puisse jamais être élue.






Palmarès



Agoravox.tv