• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bidule

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • bidule 16 octobre 2008 18:11

    Relax, monsieur le journaliste ! Si un seul doit rester et les autres renvoyés chez eux, vous serez celui-là !
    Ben, avec un nom pareil ! Votre aïeul, feu Bachagha Benchenouf avait failli mettre le feu aux poudres, ce 27 février 1951 !
    Relevé sur le site du journaliste :

    Dis donc Djameleddine, es-tu le fils ou le neveu du Bachagha Benchenouf ? Si c’est le cas, bienvenue dans le club des fils de Bachaghas !

    Pendant la crise ouverte le 27 février par la chute du gouvernement, le secrétaire d’État socialiste Eugène Thomas lui demanda de lever une sanction qu’il avait prise contre l’administrateur de la commune mixte de Khenchela, Charles Laussel, pour avoir faussé les élections à l’Assemblée algérienne afin de faire élire frauduleusement le bachaga Benchenouf, député apparenté au MRP

    http://guy.perville.free.fr/spip/article.php3?id_article=119

    Adm : Oui, Monsieur. El Hachemi Benchenouf est un oncle de mon pere. Je vous invite à lire ses discours contre le colonialisme et sur l’oppression des petits fellahs par les colons. Son pere Ali Bey a été assassiné par le colon Sarail. Je vous signale que El Hachemi, connu pour être un ami de Ferhat Abbas et ennemi juré de la ligue coloniale a failli être lynché le 02 novembre 1954 par les ultras colonialistes de Khenchela. Il a été “banni ” vers la métropole et ne put revenir en Algérie qu’en 1962.D.B

    Mr B.D, vous avez de qui tenir ! Heu...ces passages donnés sur le lien ci dessus, ont été effacés du site, par Mr B.D qui connait son affaire ! Mr B.D, vous avez de qui tenir !

    Un tissu de mensonge que voilà ! Nous savons ce que Bachagha veut dire...
    Ferhat Abbas était avec le MTLD, c’est à dire de l’autre côté de la barrière !
    Le deuxième collège !
    Quant au Sieur Bachagha, le vilain ! Il a essayé de se faire élire frauduleusement à l’assemblée algérienne ! Quelle indélicatesse !
    C’était l’ami de JACQUES CHEVALLIER (1911-1971 ) Maire très contesté d’Alger !

    (Renvoi 7) Jacques Chevallier, secrétaire d’Etat à la Guerre du gouvernement Mendès France, n’avait pas de secrets pour son vieil ami musulman, le sénateur Benchenouf de Kenchela. Ce dernier, prudent, jouait sur les deux tableaux, France et F.L.N...

    http://pagesperso-orange.fr/le...







  • bidule 16 octobre 2008 18:07

    Relax, monsieur le journaliste ! Si un seul doit rester et les autres renvoyés chez eux, vous serez celui-là !
    Ben, avec un nom pareil ! Votre aïeul, feu Bachagha Benchenouf avait failli mettre le feu aux poudres, ce 27 février 1951 !
    Relevé sur le site du journaliste : 

    Dis donc Djameleddine, es-tu le fils ou le neveu du Bachagha Benchenouf ? Si c’est le cas, bienvenue dans le club des fils de Bachaghas ! 

     Pendant la crise ouverte le 27 février par la chute du gouvernement, le secrétaire d’État socialiste Eugène Thomas lui demanda de lever une sanction qu’il avait prise contre l’administrateur de la commune mixte de Khenchela, Charles Laussel, pour avoir faussé les élections à l’Assemblée algérienne afin de faire élire frauduleusement le bachaga Benchenouf, député apparenté au MRP

    Adm : Oui, Monsieur. El Hachemi Benchenouf est un oncle de mon pere. Je vous invite à lire ses discours contre le colonialisme et sur l’oppression des petits fellahs par les colons. Son pere Ali Bey a été assassiné par le colon Sarail. Je vous signale que El Hachemi, connu pour être un ami de Ferhat Abbas et ennemi juré de la ligue coloniale a failli être lynché le 02 novembre 1954 par les ultras colonialistes de Khenchela. Il a été “banni ” vers la métropole et ne put revenir en Algérie qu’en 1962.D.B

    Mr B.D, vous avez de qui tenir ! Heu...ces passages donnés sur le lien ci dessus, ont été effacés du site, par Mr B.D qui connait son affaire ! Mr B.D, vous avez de qui tenir !

    Un tissu de mensonge que voilà ! Nous savons ce que Bachagha veut dire...
    Ferhat Abbas était avec le MTLD, c’est à dire de l’autre côté de la barrière !
    Le deuxième collège !
    Quant au Sieur Bachagha, le vilain ! Il a essayé de se faire élire frauduleusement à l’assemblée algérienne ! Quelle indélicatesse !
    C’était l’ami de JACQUES CHEVALLIER (1911-1971 ) Maire très contesté d’Alger !

    (Renvoi 7) Jacques Chevallier, secrétaire d’Etat à la Guerre du gouvernement Mendès France, n’avait pas de secrets pour son vieil ami musulman, le sénateur Benchenouf de Kenchela. Ce dernier, prudent, jouait sur les deux tableaux, France et F.L.N...

    http://pagesperso-orange.fr/leclossalembier/jChevallier.html


     

     

     



  • bidule 16 octobre 2008 17:47

    Relax, monsieur le journaliste ! Si un seul doit rester et les autres renvoyés chez eux, vous serez celui-là !
    Ben, avec un nom pareil ! Votre aïeul, feu Bachagha Benchenouf avait failli mettre le feu aux poudres, ce 27 février 1951 ! Relevé sur le site du journaliste :

    Dis donc Djameleddine, es-tu le fils ou le neveu du Bachagha Benchenouf ? Si c’est le cas, bienvenue dans le club des fils de Bachaghas !

    http://guy.perville.free.fr/spip/article.php3?id_article=119

    Pendant la crise ouverte le 27 février par la chute du gouvernement, le secrétaire d’État socialiste Eugène Thomas lui demanda de lever une sanction qu’il avait prise contre l’administrateur de la commune mixte de Khenchela, Charles Laussel, pour avoir faussé les élections à l’Assemblée algérienne afin de faire élire frauduleusement  le bachaga Benchenouf, député apparenté au MRP 

    Adm : Oui, Monsieur. El Hachemi Benchenouf est un oncle de mon pere. Je vous invite à lire ses discours contre le colonialisme et sur l’oppression des petits fellahs par les colons. Son pere Ali Bey a été assassiné par le colon Sarail. Je vous signale que El Hachemi, connu pour être un ami de Ferhat Abbas et ennemi juré de la ligue coloniale a failli être lynché le 02 novembre 1954 par les ultras colonialistes de Khenchela. Il a été “banni ” vers la métropole et ne put revenir en Algérie qu’en 1962.D.B

    Mr B.D, vous avez de qui tenir ! Heu...ces passages donnés sur le lien ci dessus, ont été effacés du site, par Mr B.D qui connait son affaire ! Mr B.D, vous avez de qui tenir !

    Un tissu de mensonge que voilà ! Nous savons ce que Bachagha veut dire...
    Ferhat Abbas était avec le MTLD, c’est à dire de l’autre côté de la barrière !
    Le deuxième collège !
    Quant au Sieur Bachagha, le vilain ! Il a essayé de se faire élire frauduleusement à l’assemblée algérienne ! Quelle indélicatesse !
    C’était l’ami de

    JACQUES CHEVALLIER (1911-1971 ) Maire très contesté d’Alger !

    (Renvoi 7) Jacques Chevallier, secrétaire d’Etat à la Guerre du gouvernement Mendès France, n’avait pas de secrets pour son vieil ami musulman, le sénateur Benchenouf de Kenchela. Ce dernier, prudent, jouait sur les deux tableaux, France et F.L.N...

    http://pagesperso-orange.fr/leclossalembier/jChevallier.html


    JACQUES CHEVALLIER

     







Palmarès