• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Bilok

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 16 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Bilok 20 septembre 2011 15:27

    Le pouvoir de germination des graines n’est pas éternel, ce qu’ils veulent conserver, c’est l’ADN.



  • Bilok 4 août 2011 11:47

    @Zeupa

    Donc d’après vous, une personne serait plus influençable dans son activité et beaucoup moins dans sa passivité, j’en doute.

    Dans un jeu vidéo, je dirige mon avatar, je fais des choix par rapport au monde qui m’entoure. Je dois gérer mes actes et leurs conséquences.

    Par contre, devant la télé, un film, un livre, je ne contrôle rien, je dois me laisser porter par cette histoire figée.



  • Bilok 20 juillet 2011 18:25

    D’accord avec les autres commentaires, il y a un petit problème dans votre texte, le world wide web n’est qu’un service, au même titre que le courrier électronique et vous n’expliquez à aucun moment ce qu’est l’internet.

    L’idée centrale derrière la fabrication de cet outil était de pouvoir continuer à partager de l’information quoi qu’il puisse se passer dans le monde, deux ordinateurs étant suffisant pour l’échange. La plus importante et principale caractéristique du net est en premier lieu sa décentralisation, le fait que tout utilisateur soit autant serveur que client.

    A partir de là, on comprend bien que tout groupe essayant de centraliser l’information est en contradiction totale avec la philosophie qui sous-tend le net. Si nous utilisons des applications comme google, facebook, msn ou encore youtube, c’est avant tout parce que nos connexions sont asymétriques, nous recevons plus d’information que nous pouvons en envoyer. Et donc puisque distribuer nos données à travers nos propres serveurs serait trop lent, nous sommes contraint de contourner le problème en les cédants aux groupes susnommés.

    Le fait que notre connexion soit bridée n’est pas un défaut de conception, mais un choix de nos fournisseurs d’accès. Le but final étant à mon avis de rendre l’accès à tous les sites et services payant.

    Voir les dernières propositions discutées à bruxelles pour financer le très haut débit.

    http://www.numerama.com/magazine/19348-la-mort-d-internet-se-confirme-un-peu-plus-a-bruxelles.html

    Et pour en apprendre plus sur le net, je conseille les vidéos de Benjamin Bayart, dont l’une des dernières à Sciences Po, très didactique et exhaustive.

    http://www.libertesnumeriques.net/videos-qu%E2%80%99est-ce-qu%E2%80%99internet-cycle-de-conferences-a-sciences-po-par-benjamin-bayart



  • Bilok 15 septembre 2010 16:08

    Nous n’avons pas besoin de nouveaux textes, il faut seulement faire respecter ceux qui existent.
    La religion est une affaire privée, qui ne doit pas s’insinuer dans la sphère public.

    Donc pas de voile à l’école, pas de burqua qui empêche d’avoir une bonne visibilité en voiture et évidemment on ne vous donnera pas de papier d’identité en mairie sans vous reconnaitre.

    Il n’y a rien de nouveau là-dedans, juste du bon sens.

    Par contre, contrairement à ce que pense beaucoup de nos concitoyens, cette loi n’est absolument pas une attaque contre l’islam, mais une obligation générale d’être identifiable dans l’espace public.

    Il est là, le scandale. Comment le comportement d’une minorité, pour ainsi dire inexistante de 2000 personnes va changer la loi et supprimer une liberté pour 60 millions d’autres.

    De magnifiques bouc émissaires et une apathie générale de la population, permet au gouvernement de faire passer n’importe quelle connerie.

    C’est cela qui est dramatique.



  • Bilok 18 mai 2010 11:51

    Une petite vidéo sur le Groenland :

    http://www.youtube.com/watch?v=xlWySKgZ1yg&NR=1







Palmarès