• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

biloute

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • biloute 5 juillet 2009 20:20

    Ben moi, je fais pas ça du tout sur les routes.

    Sur les petites routes de campagne, quand je vois dans le rétro de Totor (c’est mon CC à moi) des bagnoles qui approchent, je me fous au milieu et je lève le pied ! Merde, j’ai pas foutu 40000€ dans le bastringue pour me laisser emmerder par des jeunes trous du c.. dans leur Clio ! Mais la vraie marrade, c’est quand je vois dans le rétro, 3, 4 bagnoles derrière une ambulance qui hurle. Ah ! Quand ils finissent par passer, ils gueulent les mecs, faut voir. Moi j’me marre. Remarque que si ils passent, c’est grâce à Huguette (c’est ma moitié Huguette) elle me dit bon allez gare toi, laisse-les passer ces cons, on s’est assez marré comme ça. Et pis merde, ça pourrait être note môme dedans. Bon, c’est vrai, elle a raison Huguette.

    Une fois, j’ai bloqué une bagnole avec sirène pendant 5 bornes. Pas de bol, c’était les flics. Oh, y gueulaient les mecs. Ils nous ont arrêtés. Puis on leur a fait visiter Totor. Yavait un gendarme qui avait un CC quand il a vu mon astuce pour ranger les boites de sardines... il était sur le cul. Il a dit qu’il allait faire pareil dans le sien. Je lui ai donné 2/3 conseils puis on a fini le pastaga. Huguette à ouvert une boite d’olives fourrées aux anchois... et hop ! On s’est serré la paluche en partant et on s’en ait tiré comme ça, en promettant de se retrouver sur le camping des flots bleus de Bornes les mimosas ; y parait que sa bergère fait de la fougasse qu’on lui en dira des nouvelles avec le Ricard.

    De toute façon, on n’ira pas. Je prends rarement mon Totor, il reste sur le parking en bas du HLM comme ça je peux le surveiller de ma fenêtre. Non ça coûte trop cher pour aller risquer de l’abimé sur les routes avec tous les cons qu’il y a... Non, je le prends surtout les W.E. de grand départ et je fais plusieurs fois le tour du périph. Juste pour faire chier le travailleur qui part s’aérer dans son bungalow au camping de Deauville. On se marre bien avec Huguette. Bien sûr, des fois, grisés par l’appel de l’asphalte on pousse jusque dans le 95. Nous on n’aime pas les autoroutes et les 4 voies, vu ce que j’ai dis plus haut.

    Bon faut que je vous quitte, je viens de voir à la fenêtre un jeune con qui s’approche de Totor je crois que c’est fils d’une famille de sans papiers. Je leur ai dit aux parents : « Faites gaffe, si vous ne savez pas tenir vos mômes ça va être vite réglé. La préfecture est à 5 minutes à pieds ». C’est pas parce qu’ils vivent dans une caravane à côté de l’immeuble que ça les intègrent dans le beau monde des camping caristes.

    Allez salut les biloutes







Palmarès