• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

biotope

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 67 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • biotope 23 juillet 2009 20:01

    C’est de votre devoir d’arrêter les chauffards de la finance, les génocidaires capitalistes, les vampires du culte démoniaque du bonus financier... ###### ! [nom de fruit jaune, le plus souvent indigeste et farineux car ramassé vert et muri artificiellement sous emballage plastique]

    Mais il est plus aisé de sanctionner un sous-officier qui a provoqué un incendie de garigue que de donner la fessée à des financiers internationaux. Au moins on ne risque pas de finir comme JFK. et ça plait tellement aux blaireaux qui se gavent des fonds de télé poubelle.


  • biotope 6 mai 2009 09:01

    « On nage en pleine confusion, avec cette liste Dieudonné Dieudonné, censé drainer derrière lui un potentiel de partisans issu d’un vivier hypothétique de « jeunes de banlieue » en manque de politisation et qui pourraient être séduit par son positionnement « antisioniste ».. .. s’acoquine avec le Front National dont l’électorat de base a pour épouvantail les dits « jeunes de banlieue ». »


    La confusion n’est peut-être pas dans l’esprit de dieudonné, contrairement à ce que ressassent certains, mais bien dans l’esprit de ceux qui voit de la confusion dans son esprit. Je n’ai pas l’impression que dieudonné soit un homme d’esprit. Ses réations et ses sentiments sont plus viscéraux, tout simplement humains. Il n’aborde pas les humains par métaphysique interposée, mais charnellement. Il faut donc interpréter sa démarche à la lumière de réaction purement humaine.

    Contrairement à ce que disent ceux qui entendent en faire un affreux haineux, j’ai bien l’impression que le fond de sa démarche est tout bonnement liée à liberté d’expression, qui lui a été refusée depuis son fameux sketch pas fameux du reste.

    Beaucoup de maghrébins préfèrent la language franc de Le Pen au discours hypocrite, rusé, « typique des femmes », tant de la classe politique conventionnelle que des gens qui votent sarkozy plutôt que Le Pen (en demandant : passez le karcher mais ne dites pas qu’on vous l’a demandé, ne nous éclaboussez pas). Ceux-là préfèrent qu’on leur dise en face ce qui ne va pas avec eux, afin de pouvoir s’expliquer, franchement, virilement. Entre Le Pen et eux il y a sans doute un rapport plus authentique et finalement de respect mutuel qu’entre eux et les poulettes de luxe du pseudo socialisme contemporain.

    Certains maghrébins font copains comme cochons avec la classe politique parce qu’ils sont aussi faux jetons qu’eux : par devant c’est tout sourire, mais par derrière ça critique à tout de bras les Français, la France, les moeurs françaises, etc.

    Si dieudonné et certains maghrébins attaquent les juifs, c’est sans doute moins une attaque contre les juifs (faute de quoi c’est aussi une attaque contre ceux qui les suivent religieusement à la trace, à savoir les musulmans voire les chrétiens), qu’une attaque contre ceux qui monopolisent les médias en édictant ce qui doit être pensé, dit, pas dit, qui a le droit de cité et qui ne l’a pas... et il se trouve que ces gens qui monopolisent les médias sont... cherchez donc qui sont ces gens et regardez de qui se composent les intervenants des émissions de « débat » (de propagande, de lavage de cerveau).

    Il semblerait donc que le problème de fond ne soit pas l’antijudaisme mais l’absence de pluralité d’opinion (plus que de liberté d’expression sans retenue) sur fond de déficit de démocratie.
    Les maghrébins qui ne haissent pas Le Pen et qui suivent Dieudonné, ils pourraient sans doute dire que le monde politique, manque de pureté divine, il a que trop des relents de perversité satanique.

    Les plus détestables sont loins d’êtres ceux que désignent ceux qui ne jurent que par le discours des politiques et les programmes télévisés. Les plus haineux sont sans doute moins ceux qui réfléchissent et contestent que ceux qui se contentent d’obéir aux injonctions des tenants du pouvoir.


  • biotope 4 mai 2009 12:31

    J’avais acheté 1000 frs mon premier portable, un sagem bibande, au lieu d’un monobande à 500frs. La bibande ne m’a pas été utile et j’ai gardé le portable 7 ans. 1 rechargement ts les 8 mois. J’ai perdu la ligne en oubliant de la recharger ; organe m’avait envoyé un carton d’avertissement, mais trop tard. J’ai pris un portable premier prix , un sagem à 5€, chez SFR. Je recharger tous les 6 mois à 5 euros. Il me sert essentiellement de réveil. Je ne l’ai pas écrasé à coup de marteau parce qu’il me permet d’être appelé, mais quand je m’en sers il me brûle l’oreille dès les 10 premières secondes, comme si j’avais pris un coup de soleil. Résultat, si quelqu’un me tient au téléphone (bien tranquille à papoter avec son oreillette) ça me brûle tellement que ça m’irrite, et je m’énerve, je monte le ton... bref, j’ai un portable mais c’est comme si j’en avais pas (quand je l’utilise je change de coté, je l’éloigne, je souffle dessus pour le refoidrir car il chauffe un peu). Si la loi Hapodi nous impose un mouchard je résilierais mon forfait internet. Même si ça fait passer à coté de beaucoup d’infos, ça me fera le plus grand bien. Je reprendrais peut-être un forfait de temps en temps, le temps de faire le plein d’infos, de documents, et puis basta.


  • biotope 14 avril 2009 19:10

    Je l’attendais celle-là : quelque 5 milliards d’humains sont de violents, brutaux, sauvages, barbares carnivores, mais ça ne démontre rien, Hitler était végétarien.

    A l’heure où on se plait à parler de statistique ethnique, support d’analyse scientifique de la déliquance notamment, il se pourrait faire d’autres stats : évaluer le pourcentage de végétariens chez les violeurs, égorgeurs, meurtriers, et autres barbares ; sachant que par végétarien il ne faut pas considérer ceux qui suvient une mode, ceux qui le sont par soucis diététique, mais ceux qui le sont par humanisme.

    Les résultats seraient bien plus probant que l’excuse bidon : hitler était végétarien. Pour un peu tous les végétariens seraient traités de nazis.


  • biotope 14 avril 2009 18:30

    y’a un paquet de gens qui confondent la virilité avec la bestialité ; parce qu’ils en sont sortis qu’en apparence, et en la matière, homme ou femme, c’est du pareil au même.

    Ce n’est pas la religion qui détermine l’humanité, comme en témoigne l’Histoire et l’actualité, mais son rapport aux autres animaux, en l’occurence le régime alimentaire. Le régime carnivore maintient l’humain au rang de bête sanguinaire.
    Au lieu de changer de religion, changez plutôt de régime alimentaire.







Palmarès



Agoravox.tv