• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

bizoub

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 8 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • bizoub 13 décembre 2012 15:56

    Romain,
    Plutôt que de hurler l’égalité, n’oubliez pas le premier des droits : celui de l’enfant.
    Le premier pas vers l’égalité serait de lui reconnaitre ses droits, « dans son intérêt supérieur » comme il est écrit dans tous les textes, qui est très certainement supérieur aux lobbies divers et à l’égalité éthéro - homo qui en matière d’adoption ne servira à rien sauf à adopter l’enfant de son conjoint - Reste à savoir si l’égalité ici aussi sera présente en lui demandant son avis.
    De belles histoires à venir tout ça smiley



  • bizoub 27 novembre 2011 19:41

    Quelle haine, que de confusions, que de fautes.
    Votre avatar est vraiment bien choisi.



  • bizoub 3 juillet 2009 16:25

    Un article navrant, vraiment.

     

    L’est carrément bouché des pitots l’auteur pour écrire des faussetés comme ça dans la boîte...



  • bizoub 6 juin 2009 12:23

    Moi qui ne venait presque plus ici, dérangé par cette nouvelle maquette dérangeante et encore plus par les imbéciles imbécilités nouvelles que j’ai pu y lire ; bon sang quel plaisir de te lire Sandro.

    Cette pudeur et cette retenue signent un vibrant hommage.

    Sincèrement.

    Stéphane



  • bizoub 18 janvier 2009 22:15

    "Je fais moins pire que le matériel"... La belle histoire !

    Si les cheminots n’ont rien contre les usagers, je propose un chtite question :

    Quel est le pourcentage d’usagers innocents et adorés par les cheminots qui sont ennuyés, empéchés, emmerdés par une grève de 59 mn, un mois, ou la fermeture de St Lazare ?
    Quel est le pourcentage de personnes à qui ils veulent faire entendre raison qui sont touchés par leurs actions ?

    La grève dans les transports parisiens n’est autre que du corporatisme pur jus de la part de types qui ont parfois le culot de dire qu’ils pensent au privé (solidarité avec l’inconnu ?) mais ne sont pas solidaires du personnel commercial de la même entreprise.

    La grève dans les transports parisiens est archaïque et lâche. Pas sympa de jeter en pature le personnel non cheminot de la SNCF qui se prend plus de baffes encore que les cheminots et sont généralement plus courtois

    La grève dans les transports parisiens est un emmerdement épouvantable dont tout le monde se fout royalement depuis que nous sommes tombés dans l’intelligence de l’Aspirine sans la moindre vision globale du mal.

    Mais la grève est aussi le reflet du "Syndrome BHL" ; peu d’intelligence commune, aucune réflexion, le mot "analyse" rayé, de la com mensongère et demain sera un autre jour.

    Alors les pourcentages... Un jour de grève ne peut pas se comparer à un suicidé, il faut arrêter l’odieux.

    Hé oui, il y a des statues qui se déboulonnent chaque jour.








Palmarès