• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Blaise

Blaise

"journaliste" comme PPD chez Les Guignols de l’Infos !

Tableau de bord

  • Premier article le 03/11/2009
  • Modérateur depuis le 28/05/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 7 66
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Blaise Blaise 18 mars 2010 18:33

    Merci à Voltaire d’apporter de la sérénité, certains excités du Modem deviennent difficiles : je croyais que le Modem était un parti de démocrates, pondérés, aptes à apporter des solutions « centrales » !!!!!!!



  • Blaise Blaise 16 mars 2010 20:54

    Le Modem n’est pas au mieux de sa forme, c’est un constat. Aujourd’hui, tirer les conséquences des échecs successifs du Modem sur le devenir de François Bayrou, est un exercice difficile.

    Nicolas Sarkozy  vit (politiquement) et a gagné grâce à l’UMP – au lieu de se ridiculiser comme les socialistes dans des «  primaires télévisées  », il est apparu comme le chef de la droite républicaine. François Bayrou a une autre histoire, ce n’est pas l’UDF (couple Bayrou-UDF 6%) ou le Modem qui font «  vivre  » François Bayrou. En 2007, il a donné une impulsion qui a conquis plus de 18% des français. Alors, les français vont-ils faire un amalgame entre le Modem et Bayrou  ? Il est évident que s’il est candidat en 2012, ses adversaires ne manqueront pas de lui rappeler les mauvais scores du Modem, de lui rappeler sa perte de sang froid avec Dany le rouge, de ses coalitions au coup par coup aux élections municipales, régionales. Le problème de fond, peut-on aujourd’hui faire une projection sérieuse sur les élections présidentielles de 2012 à partir des éléments de 2007  ?

    A gauche qui sera là  ? Ségo, Martine, DSK  ? A droite  ? Sarko, Fillon, de Villepin  ? La dette de la France est si lourde, qui aura du pouvoir  ? Qui détiendra la presse, les français ou les russes  ?

    François Bayrou a une lourde hypothèque sur les épaules, s’il sait prendre ses distances avec le Modem, il aura peut-être un prêt de «  restructuration qui lui permettra de remonter la pente



  • Blaise Blaise 29 janvier 2010 21:55

    Sur l’appel

    en droit :

    pour parler un langage peu juridique (comme disait Coluche, j’ai fait quatre de droit et tout le reste de travers !) mais éventuellement pédagogique, dans un procès devant le tribunal correctionnel avec parties civiles, il y a en fait deux procès, un procès pénal et un procès civil. Évidemment, il y a une seule et même audience et le tribunal entend toutes les parties (civiles,parquet, prévenus) – son jugement (ici environ 380 pages, un record dans les annales) statue sur la culpabilité, les peines et le montant des dommages et intérêts.

    Nicolas Sarkozy a été débouté de sa demande contre de Villepin.

    Qui peut faire appel : sur la « partie pénale », le parquet, les condamnés mais sur la « partie civile », les condamnés et la partie civile.

    Nicolas Sarkozy pouvait faire appel, si le parquet n’avait pas suivi, il y aurait eu une audience où auraient été examinées les intérêts civils uniquement.

    Il était concevable dans cette hypothèse que de Villepin soit reconnu auteur d’un préjudice civil et que Nicolas Sarkozy reçoive des dommages et intérêts – il faudrait écrire un article entier sur ce sujet.

    Le parquet ayant fait appel, des condamnés aussi tout est à rebattre en appel.

    En politique :

    l’appel du parquet accrédite la thèse que soutient de Villepin à savoir qu’il s’agit d’un procès « politique » et de Villepin se présente encore plus en victime et sera encore plus apprécié des français même s’il est condamné en cause d’appel.

    PS (si je peux dire) à destination de Voltaire – FB que j’apprécie va être gêné par de Villepin, alors je n’ai pas écrit une thèse mais un billet d’humeur !! en l’espèce un peu de mauvaise humeur contre FB !!



  • Blaise Blaise 2 juin 2008 16:56

    Quand une avocate fait du paralogisme, tel aurait pu être le titre de votre article.

    Vous avez raison de fustiger une certaine presse ( et puis c’est tellement à la mode !), les politiques assoiffés de déclarations tonitruantes pour avoir la une des journaux – ce sujet a été traité de manière trop « affective » pour être bien traité. Le fait que des membres du gouvernement participent à cette cacophonie rend ces attaques disproportionnées pour une décision de justice

    Par contre, votre analyse juridique n’est guère convaincante. Pour synthétiser votre démonstration, vous justifiez cette décision par le fait que la « mariée » a reconnu la tromperie, le mensonge et que face à cela le juge ne pouvait juger ultra petitae.

    En un mot, Madame Rachida Dati ne dit rien d’autre et voit en cette décision, la possibilité pour des jeunes filles contraintes au mariage de se libérer, par l’annulation du mariage– sur le plan sociologique, c’est une utopie ! Comment, une jeune fille soumise aux pressions des familles pour le mariage, pourra-t-elle avoir la force, la liberté, y compris la liberté économique pour solliciter ou acquiescer à une telle décision judiciaire. C’est l’exclusion définitive de sa famille.

    Sur le plan juridique et au delà de toutes connotations « islamiques », comment envisagez-vous les choses ?

    Vous savez, en tant qu’avocat, l’importance de la preuve.

    Lorsqu’il n’y aura pas d’aveu, comment ester, comment prouver ?

    En ayant préalablement rédigé un contrat dans lequel les futurs époux auront déterminé les qualités substantielles attendues de leur conjoint, c’est une solution juridique.

    On arrivera au système américain où certaines « jeunes filles » pratiquent assidument le sexe mais dans le cadre du « tout sauf la pénétration vaginale » pour « rester vierge », c’est une solution pratique !

    Quel serait la valeur juridique d’un contrat dans lequel les futurs époux dresseraient de longues listes des « turpitudes » qui rendraient possible l’annulation du mariage ?

    Lesdites « turpitudes » pouvant être sexuelles, politiques, syndicales…

    Avez-vous été membre du parti communiste ? (j’ai l’impression de connaître !)

    Aimez-vous Brahms ?

    Les médias, les blogs ont surdimensionné l’évènement, mais il ne s’agit pas d’une décision de justice anodine.



  • Blaise Blaise 28 avril 2008 12:17

    Votre "reportage" sur le déroulement de la réunion à la maison de la chimie est interessant, je mets "reportage" entre guillemets car il s’agit plus d’une tribune qu’un reportage, par contre, votre réquisitoire contre la presse !!! F Bayrou a su au début de la campagne des présidentielles remettre "en place" les médias pour s’imposer et il a eu raison. Par contre, il serait bon que le Modem cesse de passer pour celui qui est oublié ou malmené par les médias, cet argument récurrent lasse.

    Régulièrement sur le site de François Bayrou des propositions sont faites pour que le Modem crée son propre média, pourquoi pas - je ne suis pas un inconditionnel des journalistes mais cessons de les mettre systématiquement au pilori !!!

LES THEMES DE L'AUTEUR

Info locale Tribune Libre






Palmarès