• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Groupe BLE Lorraine

Groupe BLE Lorraine

Le Groupe BLE Lorraine est le premier média indépendant et think tank de Lorraine. Composé d’un collectif de rédacteurs passionnés et d’un réseau d’informateurs présents partout en Lorraine, le Groupe BLE Lorraine rassemble plusieurs sites et plateformes sur internet. Il publie régulièrement des articles, des études et des idées pour faire avancer la Lorraine.

Tableau de bord

  • Premier article le 29/12/2008
  • Modérateur depuis le 02/01/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 180 366 1950
1 mois 1 1 3
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 15 15 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Groupe BLE Lorraine Groupe BLE Lorraine 23 février 22:10

    Le sous-sol lorrain renfermerait encore 920 millions de tonnes de charbon après l’arrêt de l’exploitation des mines en 2004.


  • Groupe BLE Lorraine Groupe BLE Lorraine 26 janvier 18:41

    @alain_àààé Pourquoi cherchez-vous un problème alors qu’il n’y en a pas ? Article sur Agoravox n’est pas égal à polémique ou problème ...


  • Groupe BLE Lorraine Groupe BLE Lorraine 13 novembre 2016 11:58

    Le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) estime à 500 millions de mètres cubes le volume d’eau contenu dans le sous-sol du bassin ferrifère lorrain suite à l’ennoyage des mines. Celui-ci concerne 258 communes réparties en Meurthe-et-Moselle, en Meuse et en Moselle. Le pompage des eaux d’exhaure fut en effet décidé après l’arrêt de l’exploitation minière.

    Onze réservoirs miniers sont identifiés au total dans le bassin. Les deux plus grands sont ceux du centre et du Sud. La zone ennoyée y est en effet supérieure à 120 kilomètres carrés. L’arrêt du pompage commença en 1994 dans le réservoir centre, entre Bouligny et Fontoy. Si bien qu’en 1999, l’eau ressortit au niveau de la galerie du Woigot à Mancieulles. L’ennoyage du réservoir Sud, entre Jarny et Moyeuvre-Grande, fut effectué de mars 1995 à octobre 1998.

    A l’heure actuelle, ces énormes réserves d’eaux souterraines sont impropres à la consommation car trop minéralisées. Elles présentent en effet des concentrations en sulfate, magnésium et sodium supérieures aux normes autorisées. Mais, dans la mesure où elles circulent dans les anciennes galeries de mines, elles sont petit à petit remplacée par une eau plus conforme à la règlementation. Leur teneur en sulfates diminue ainsi chaque année. A tel point que ces eaux souterraines pourraient être exploitée à l’horizon 2030. 


  • Groupe BLE Lorraine Groupe BLE Lorraine 16 octobre 2016 11:49
    L’authentique fanion de commandement du colonel Driant a dernièrement été remis au Mémorial de Verdun. Cette relique exceptionnelle était conservée chez un particulier en Alsace depuis 1936. Une remise symbolique en cette année du Centenaire de la Bataille de Verdun. Héros du Bois des Caures, Emile Driant est mort le 22 février 1916 d’une balle de mitrailleuse à la tempe avec son fanion non loin de lui. La veille, jour du déclenchement de la Bataille de Verdun, un déluge de feu s’était abattu sur lui et ses Chasseurs des 56ème et 59ème Bataillons qui incarnaient la résistance face à l’avancée allemande.

    Le carré de tissu Bleu-Jonquille, couleurs des Chasseurs, frappé du cor de chasse et des deux numéros mythiques 56-59, sera exposé dans une vitrine du Mémorial à partir de janvier 2017. Il sera accompagné de la lettre et d’un dessin au fusain exécuté par un soldat allemand qui représente le PC de Driant dans le Bois des Caures le 5 mars 1916. Une autre pièce exceptionnelle.